LE SITE WEB OFFICIEL DE GUY BOULIANNE — auteur, éditeur et journaliste indépendant …

En 1983, Guy Boulianne publie un premier recueil de poésie intitulé « Avant-propos d’un prince fou », suivi en 1987 par un second recueil intitulé « La bataille des saints ». En 1983, il est nommé au sein du conseil d’administration du Regroupement des Auteurs-Éditeurs Autonomes (RAEA). Il devient le co-directeur de la galerie d’art Frère Jérôme de 1983 à 1987. Il ouvre par la suite sa propre galerie en plein cœur de Montréal, la galerie d’art Imagine, après que la galerie Lézart ait pris la relève de la galerie Frère Jérôme durant trois ans. De 1983 à 1987, il conçoit et réalise deux émissions télévisées à la station de Vidéotron : « Écriture d’ici » et « Plume et pinceau ».

De 2005 à 2009, il est l’éditeur en chef de la maison d’édition Mille Poètes (Delaware, États-Unis). En 2007, il écrit et publie le récit surréaliste « Les Biflides se souviennent », et l’essai historique « Le Mont du roi ». En 2010, il remporte le Diplôme d’honneur de la francophonie au « Concours Europoésie UNICEF 2010 », en France. Son nom figure aussi dans le « Dictionnaire des poètes d’ici – de 1606 à nos jours », paru aux Éditions Guérin, Québec.

En 2009, il fonde les Éditions Dédicaces, une entreprise toujours en activité. Entre temps, il écrit et publie les livres « Le Prince Fou », tomes 1 et 2 (traduits en anglais et en espagnol), et « La Société fabienne: Les maîtres de la subversion démasqués ». Guy Boulianne se passionne pour ses ancêtres, l’histoire, la généalogie et la génétique.


Culture et Société


Covid-19 et crise sanitaire


Politique nationale et internationale


Histoire et Légendes


Ancêtres et Généalogie


Les livres de Guy Boulianne


Les actualités de Guy Boulianne



« Merci infiniment M. Bouliane pour cet excellent article, qui explique l’inexplicable ! Ma foi profonde me renforce dans ma position et vos explications, références et analyses éclairent mon ressenti. »

Nathalie Clavel

« J’ai dévoré votre livre. Littéralement. Je tenais à vous féliciter pour votre prodigieux travail de recherche, de synthèse et d’écriture. J’ai lu de nombreux livres dans ma vie, il y a beaucoup de classiques et d’oeuvres auxquels on se doit de revenir : votre dernier rejeton en fait partie. »

Pascal Audry

« Cher M. Boulianne. Vous êtes l’un des plus importants piliers francophones rigoureux, pour l’information, au niveau d’articles éclectiques et de référence de vos textes. »

Damien Tremblay