À la mémoire de mon père, Aimé Boulianne

À la mémoire de mon père, Aimé Boulianne (1935-2013), cet homme toujours souriant, avenant, aimant et généreux envers sa famille et son prochain. Je remercie du plus profond du coeur Brigitte Willigens qui, sans même le connaître, a écrit un merveilleux poème en son honneur. Mon père aura aimé ma mère, Jacqueline Boulianne (décédée il y a 32 ans) jusqu’à son dernier souffle, et il aura été juste et équitable envers tout ses enfants, mettant en relief sa droiture et son honnêteté sans borne. Merci papa, et merci à toi maman, de nous avoir élevés dans le respect d’autrui, et surtout dans le respect des autres membres de la famille. Faisons maintenant Honneur à leur mémoire…

papa-maman

Publicités

Les commentaires sont fermés.