Les avocats Dominic Desjarlais, Carlo Brusa et Rocco Galati se rencontrent au Sommet pour la paix de Stockholm sur l’Après Covid-19

Au vu de la confusion et de la peur crées par la crise du Covid-19, et afin d’éviter la recrudescence de la violence, l’International Political & Scientific Ethics a décidé d’organiser un Sommet de la Paix à Stockholm, avant Noël afin d’apporter paix et réconciliation au sein des populations.

L’idée consistait à réunir des personnalités influentes impliquées de par leur expertise dans la crise Covid-19 et ses solutions, l’objectif étant de faire le bilan du Covid-19 sur l’année 2020, et d’analyser la situation actuelle (épidémiologie, clinique et santé publique), puis d’analyser la communication. Ensuite, apporter les réponses en termes de traitements et d’immunité. Enfin, grâce aux personnalités influentes invitées, proposer une politique juste de fin de crise Covid-19 par la rédaction commune d’un Manifeste à soumettre à l’ONU, l’OMS, les gouvernements et principalement les populations.

L’événement s’est tenu au Beachfront Conference Center à Stockholm, le samedi 19 décembre 2020 de 8h30 à 23h00. Parmi les invités on retrouvait les avocats Rocco Galati, président du Centre des Droits constitutionnels (Canada), Carlo Alberto Brusa, président de Réaction 19 (France, Italie) et Me Dominic Desjarlais (Québec). On retrouvait aussi Dr. Pascal Sacré, Dr. Béatrice Milbert, Dr Mike Yeadon, ancien directeur scientifique chez Pfizer (Angleterre), Dr. Christian Zürcher du Mouvement Santé Suisse, Dr. Alexandra Henrion Caude (généticienne et membre fondateur de l’Association Bon Sens), Pierre Barnerias (réalisateur et producteur de Hold-Up), Xavier Azalbert (directeur de France Soir), Carine Montaner Raynaud, politicienne (Andorre), ainsi que Pr. Martin Kulldorff, département de médecine au Harvard Medical School (États-Unis). La conférence fut présentée par François Daubé, directeur de IPSE (Suisse) et Dr. Astrid Stuckelberger, experte en santé publique, présidente de IPSE (Suisse).

Ce fut un réel bonheur de voir sur un même plateau trois avocats : Rocco Galati, Carlo Alberto Brusa et Dominic Desjarlais. Par contre, nous trouvons particulièrement étrange que ce dernier ait souhaité conserver son anonymat et que son nom soit affiché à l’écran comme étant « Maître D.D. », puisque cela enlève beaucoup de crédibilité à l’avocat et rend quelque peu ridicule la participation du Québec à cet important colloque. Cette manœuvre a été vite corrigée par l’animatrice, Dr. Astrid Stuckelberger.

Nous connaissons déjà Me Rocco Galati et Me Carlo Brusa, mais nous ne connaissions pas du tout Me Dominic Desjarlais. Il semble qu’il travaillait anonymement pour la Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple, une association fondée par le comptable agréé Stéphane Blais (ce dernier est aussi le chef du parti politique provincial Citoyens au pouvoir du Québec). Or, Me Dominic Desjarlais ne s’est pas présenté comme tel lors de la conférence en Suède, ce qui est pour le moins bizarre. Nous l’avons appris officiellement lors d’une conférence vidéo entre les deux hommes le 24 décembre dernier.

Cette façon de faire enlève toute crédibilité à la Fondation de Stéphane Blais. De plus, nous avons appris que le conseil de discipline de l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec (CPA) a été saisi d’une plainte portée par le syndic contre ce dernier (Réf.: rôle des audiences disciplinaires).

Nous vous rappelons qu’avec un budget de 500 000 $, la Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple (FDDLP) n’a toujours pas déposé de recours devant les tribunaux — comme elle était censé le faire depuis longtemps — contre les mesures sanitaires décrétées par le Gouvernement du Québec. Pourtant cet important budget lui avait été confié pour cette seule raison par les citoyens du Québec grâce à de généreux dons. Par contre, des sommes importantes ont été allouées par la FDDLP en salaires (± 31 730 $), en manifestations (± 14 985 $), en production audiovisuelle (± 11 768 $) et même pour la location d’un hélicoptère ! Ceci est sans oublier les frais d’avocats et conseillers externes, c’est-à-dire ± 252 622 $ (voir les états financiers intermédiaires du 30 septembre 2020 – PDF).

Pendant ce temps, les avocats Jean-Félix Racicot et Guylaine Lacerte ont déposé un recours à la Cour supérieure du Québec, au nom des Entrepreneurs en Action du Québec (EAQ), visant notamment à obtenir la nullité des décrets déclarant l’urgence sanitaire au Québec. À ce jour, ils sont les seuls avocats québécois à avoir déposé une demande en justice « active » contre le gouvernement de François Legault dans le cadre de la crise sanitaire de Covid-19. Or, il est vraiment déplorable que Stéphane Blais ait cherché à dénigrer Me Jean-Félix Racicot et de ramener vers lui les membres de l’EAQ dans une vidéo publique diffusée le 27 novembre 2020 sur Facebook (voir à partir de 10:39 minutes).

Malgré ces quelques points négatifs, la conférence organisée par l’International Political & Scientific Ethics au Sommet de la Paix à Stockholm fut très intéressante et nous aurons su apprécier le dynamisme, la vigueur et le dévouement des deux avocats Rocco Galati et Carlo Alberto Brusa.


La programmation du colloque

PROGRAMME DU MATIN

8h30 Bienvenue et objectif
  • François Daube, directeur de IPSE (Suisse) : Objectif du sommet et vision pour 2021.

Un an de Covid-19: situation, analyse, clarification

  • Dr. Astrid Stuckelberger, experte en santé publique, présidente de IPSE (Suisse) : Un an de Covid-19: situation, analyse, clarification. La nécessité de revoir l’épidémie de Covid-19 pour trouver des solutions pacifiques.

Réponse de guérison post-Covid-19

9h00-12h15 Traiter les patients Covid-19: Vers la santé conformément à nos droits
  • Me Carlo Alberto Brusa : La Covid-19 a-t-elle tué nos droits ?
  • Dr Pascal Sacré : Gestion des soins intensifs de la Covid-19.
  • Prof. Christian Schubert : Point de vue d’experts du monde entier.
  • Dr Alexandra Henrion-Caude : Covid19: La santé est-elle dans le génome et le vaccin ?
  • Dr Béatrice Milbert : Guérison innovante pour le 21e siècle.
11h00 ** Pause café **
  • Dr Jean-Jacques Muyembe, expert OMS des maladies infectieuses, République du Congo (Duplex) : Analyse épidémiologique comparative.

Questions et réponses en streaming

12:15 ** Déjeuner **

Communication et médias analysés et expliqués

13:30 – 15:30 Analyse des confusions de communication pendant la Covid-19
  • Pierre Barnérias : Rôle et importance des longs métrages documentaires.
  • Xavier Azalbert ; Comment éviter les biais dans les médias ?
  • Dr Louis Fouché France (Duplex) : Reinfo Covid: De la résignation individuelle et de la peur vers une réhabilitation créative collective et du courage.

Questions et réponses en streaming

15h30 ** Pause café **

Paix et avenir, justice et réponse politique pour le peuple

16h00 – 18h00 Leçons apprises pour une paix post-Covid19
  • Carine Montaner Raynaud : Modèle politique: Principauté d’Andorre.
  • Dr Christian Zürcher : Modèle de système de santé: examen des soins médicaux Covid-19 en Suisse.
  • Me Dominic Desjarlais : Aperçu juridique de LA Covid- 19: Quand la science rencontre la loi.
  • Me Rocco Galati : Covid-19 Aspects juridiques et droits constitutionnels.

Questions et réponses en streaming

19h00 ** Dîner **
21h00 – 23h00: Session de nuit: co-session avec USA / Canada
Un examen d’un an sur COVID19 selon plusieurs experts mondiaux
  • Dr Mike Yeadon, ncien scientifique en chef chez Pfizer, Angleterre;
  • Prof. Martin Kulldorff, département de médecine, Harvard Medical School, États-Unis;
  • Prix ​​Nobel de chimie du professeur Michael Levitt, Israël / Royaume-Uni / États-Unis en attente de confirmation;
  • Prof. John Ioannidis, professeur de médecine, d’épidémiologie et de santé des populations. Université de Stanford, États-Unis en attente de confirmation;
  • Avec la participation de Rocco Galati, avocat constitutionnel / président et directeur du Centre des droits constitutionnels, Canada et Maître Carlo Alberto Brusa, avocat, France et Italie.

Questions et réponses en streaming

Appel au monde vers une nouvelle ère de justice et d’éthique en science et en politique
Appel international pour une paix et une santé justes après Covid19
Conclusion par François Daubé, directeur de l’IPSE et Dr Astrid Stuckelberger, présidente.

L’étape suivante : Déclaration / Manifeste

Après Covid-19 : Sommet pour la paix de Stockholm — Durée de la conférence : 11:55 heures.

2 réflexions au sujet de « Les avocats Dominic Desjarlais, Carlo Brusa et Rocco Galati se rencontrent au Sommet pour la paix de Stockholm sur l’Après Covid-19 »

  1. Le conseil de discipline de l’Ordre a été saisi d’une plainte portée par le syndic contre Stéphane Blais, comptable agréé, chef du parti provincial Citoyens au pouvoir et président de la Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple (https://fddlp.org).

    Vous pouvez consulter le rôle des audiences disciplinaires sur le site Web de l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec (CPA) pour d’autres détails : https://cpaquebec.ca/-/media/docs/grand-public/plaintes-recours/role-audience/horaire.pdf.

    J'aime

  2. Si le manifeste est présenté à l’ONU et à l’OMS qui sont pourris à l’os comment pourrons-nous avoir gain de cause ?

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s