Microsoft a déposé un brevet pour créer des chatbots à partir de vos proches décédés et pourrait vous ressusciter d’entre les morts

Microsoft a déposé un brevet (US10853717B2) qui soulève la possibilité intrigante de réincarner numériquement des personnes en tant que “chatbot”. Au lieu d’utiliser la méthode conventionnelle de formation des robots de discussion en utilisant des conversations et du matériel provenant d’un large échantillon d’utilisateurs, le brevet de Microsoft – tel que repéré par Ubergizmo – soulève la possibilité de créer un bot de discussion à partir de la sortie d’une personne spécifique.

Le système utiliserait des « données sociales » telles que « des images, des données vocales, des publications sur les réseaux sociaux, des messages électroniques [et] des lettres écrites » pour créer le profil d’une personne. « Les données sociales peuvent être utilisées pour créer ou modifier un index spécial sur le thème de la personnalité de la personne spécifique. L’index spécial peut être utilisé pour former un chat bot à converser dans la personnalité de la personne spécifique. »

Le chatbot pourrait même ressembler à la vraie personne. « Dans certains aspects, une police vocale de la personne spécifique peut être générée à l’aide d’enregistrements et de données sonores liés à la personne spécifique ». De plus, « un modèle 2D / 3D de la personne spécifique peut être généré à l’aide d’images, d’informations de profondeur et / ou de données vidéo associées à la personne spécifique ».

Essentiellement, il semble que Microsoft espère mieux améliorer ses chatbots de service client, ainsi que l’assistance future de l’intelligence artificielle comme Alexa, Siri ou sa propre Cortana. Cela peut ouvrir la possibilité de créer des logiciels qui semblent identiques à ceux des personnes décédées, ce qui pourrait inaugurer une nouvelle ère pour la cyberfraude et le vol d’identité.

Mort ou vif

Le brevet de Microsoft, intitulé “Créer un chatbot conversationnel d’une personne spécifique”, n’est pas particulièrement difficile à déterminer qui pourrait être choisi pour faire l’objet d’un de ses robots de discussion, indiquant que le sujet pourrait être mort ou vivant. « La personne spécifique [que le chatbot représente] peut correspondre à une entité passée ou présente (ou à une version de celle-ci), comme un ami, un parent, une connaissance, une célébrité, un personnage fictif, un personnage historique, une entité du hasard, etc. » Le brevet ajoute : « La personne spécifique peut également correspondre à soi-même (par exemple, l’utilisateur qui crée / forme le chatbot », ce qui soulève la possibilité pour les gens de former une version numérique d’eux-mêmes avant de mourir.

Le brevet souligne la mesure dans laquelle ce chat bot sera formé aux traits personnels de l’individu, en particulier les « attributs conversationnels » de la personne, « tels que le style, la diction, le ton, la voix, l’intention, la longueur et la complexité de la phrase / dialogue, sujet et cohérence ».

Si le chatbot ne dispose pas de suffisamment de données pour fournir une réponse sur un sujet spécifique, des magasins de données conversationnelles provenant de la foule peuvent être utilisés pour combler les lacunes, ce qui met presque littéralement des mots dans la bouche des gens.

Le brevet traite également de la question délicate de la gestion des profils des morts, suggérant que le robot peut même être conscient (pour un meilleur mot) qu’il imite une personne décédée. Par exemple, si on posait au bot une question sur un événement qui a eu lieu après sa mort dans la vie réelle, « ces questions peuvent indiquer que la personne spécifique représentée par l’indice de personnalité personnalisée (par exemple, le parent décédé) possède une perception perçue qu’elle est, en fait, décédée ».

Brevet GB2543893A — Méthodes de génération de modèles de tête 3D personnalisés ou de modèles de corps 3D.

Le droit de refuser ?

L’idée de réincarner les gens en tant que robots de discussion soulève évidemment toutes sortes d’implications sur la vie privée qui ne sont pas abordées dans le brevet, qui est, par nature, concerné par le fonctionnement technique du système.

Par exemple, les gens auront-ils le droit de se retirer d’un tel système ? Les proches des morts pourraient-ils empêcher les autres de transformer leurs proches décédés en robots de discussion ? De telles questions sont, bien sûr, sans objet jusqu’à ce que Microsoft (ou quelqu’un d’autre) fournisse un prototype fonctionnel. Mais il se peut que votre personnalité ne meurt pas longtemps avec vous.

Tout cela rappelle un peu trop un épisode de Black Mirror dans lequel le personnage principal parle à une version IA de son défunt partenaire. Dans cet épisode, « Be Right Back », une femme nommée Martha est bouleversée lorsque son partenaire, Ash, meurt dans un accident de voiture le jour où ils étaient censés emménager l’un avec l’autre. Il s’avère que l’un des amis de Martha l’a inscrite à un service qui lui permettra de communiquer avec Ash par SMS. Bien sûr, ce n’est pas vraiment Ash, mais une sorte de version de lui basée sur l’IA. Autant dire que les choses deviennent bizarres.


RÉFÉRENCES :


« Merci infiniment Monsieur Boulianne pour tout votre travail et votre dévouement dans la continuité. Vous êtes un lien de charité et fraternité entre les hommes et les nations puisque je fais suivre tous vos messages à mes amis et connaissance. Que Dieu vous bénisse et vous garde. »

Paul Philippe

« L’honnêteté intellectuelle de Monsieur Boulianne fait que justement il est crédible, et quand il avance un fait, c’est qu’il l’a vérifié lui-même. »

Jean Ronchiato

« Je vous remercie pour le travail que vous faites. Je mets certains de vos article sur mon site pour faire connaître votre site et votre travail. Très intéressé par le livre, je suis impatiente de le lire. »

Henry Véronique

6 réflexions au sujet de « Microsoft a déposé un brevet pour créer des chatbots à partir de vos proches décédés et pourrait vous ressusciter d’entre les morts »

  1. Je suis convaincue que ce GATEsest l’Antéchrist. L’anagramme de sa fondation est Mille diables gâtés. Il est scandaleusement riche et le devient de plus en plus en faisant semblant d’être un bienfaiteur par ses dons qui ne sont que des investissements qui lui rapportent ! Il a osé avouer vouloir réduire la population mondiale à 500 Millions d’habitants et les pucer et les contrôler comme décrit par Orwell dans 1984 ! Il va aussi appliquer le transhumanisme àtous les humains dont il modifiera les gènes. Par la vaccination, il va par des nanoparticules avoir la maîtrise sur l’identité des survivants. Projet id2020.org. Les vaccins ARN mqui sont actuellement administrés en masse lui servent d’abord à éliminer les plus vulnérables. C’est le ministre DUPé qui l’a dit récemment. Cet individu inhumain ne cache même pas du tout ses intentions. Il veut réduire le monde à des esclaves dont lui sera le maître. Les religions seront détruites et il aura recréé le nouvel ordre mondial remplaçant les divinités. Ce qui est surprenant, c’est que son plan satanique se réalise jusqu’à présent ! ! ! Il a soumis la plupart des médias, des politiciens, des scientifiques, les opinion leaders, … Etc. Ceux qui s’opposent à ses projets ont les pires ennuis. Il y en a même qui sont morts subitement, en bonne santé
    Il a fait graver des stèles en Amérique avec tous ses projets. Je pense qu’il utilise des techniques de manipulation subliminales car les mondialistes ne sont pas conscients d’être manipulés. Que faire ? Claire Séverac décédée subitement le 25.12.18. conseillait de prier. Elle a écrit : guerre secrète contre les peuples. C’est ce que nous vivons. . . Je prie le Dieu unique de révéler la Vérité que cette guerre ne soit plus secrète et demande aussi à Notre Dame de l’espérance d’intercéder auprès de son divin Fils pour qu’il revienne ! Et je remercie d’avance.

    Aimé par 2 personnes

  2. Un sacré cas de conscience ce film ! 🤔
    En allant encore plus loin… Si la personne, par je ne sais quel moyen, s’apercevait, tout d’un coup, qu’elle était décédée… 😖 C’est glaçant comme idée 😑 « ces questions peuvent indiquer que la personne spécifique représentée par l’indice de personnalité personnalisée (par exemple, le parent décédé) possède une perception perçue qu’elle est, en fait, décédée ». Bien joué Guy… Aaah ! SOS d’un terrien en détresse : MOI ! 😂

    Aimé par 2 personnes

  3. Des centaines de climatologues demandent l’arrêt immédiat du projet génocidaire de bill gates d’obscurcissement solaire artificiel : le Solar dimming project. Encore un projet pour notre bien…

    Alors que l’humain ne dérègle pas la planète. Il n’y a pas d’urgence climatique et le réchauffement dû à l’homme est un mensonge (voir le projet HAARP, par exemple).

    Il s’agira d’une dispersion de particules d’oxyde de soufre (chemtrails) dans l’atmosphère pour créer un nuage artificiel. Il y a quelques détails sur le site du Keutsch Group at Harvard. Ils ne s’en cachent même plus. Attention cette action dans le ciel est irréversible !

    Gates coopère avec l’Université de Harvard. David Keith, professeur de physique appliquée à Harvard, aurait admit que « des milliers de personnes mourront ».

    « many thousands will die »

    Une crise extrêmement grave enclenchée, et tout est permis pour les multi-milliardaires.

    Le fait que bill gates soit aujourd’hui le plus grand propriétaire de terres agricoles aux États-Unis, ne renforce-t-il pas l’idée selon laquelle ce psychopathe veut réellement dépeupler la planète, en partie en privant les êtres-humains d’accès à la nourriture ? (Lui est toujours en liberté !)

    Ils pourront traiter ces terres comme ils l’entendent. Ils pourront aussi décider de nourrir comme ils l’entendent.

    Autre réflexion : Ces techniques et technologies m’impressionnent beaucoup. Deuxième surprise : les gens ne sont donc pas frappés par un contraste ? Il n’y a pas si longtemps, on nous faisait croire qu’on peinait à dépasser le moteur à carburant. D’un autre côté, on est capable d’intégrer une intelligence artificielle dans un cerveau. (Refusez à tout prix !), ou de créer certainement un hologramme de vos proches décédés.

    À une époque où soigner un cancer est prétendu presque insurmontable, ou très difficile, on est capable d’injecter des programmes ou applications informatiques à l’intérieur de votre corps, et d’en faire un système d’exploitation tracé à vie. (Refusez !!)

    On se moque de nous.

    Au sommet, les connaissances et l’ingénierie sont très avancées mais sont entre les pires mains.

    Humanité, n’aie plus peur de la mort, n’aie plus peur de la vie (manquer, tomber malade).

    Chasser la gouvernance mondiale est devenu très urgent !

    Nous sommes désormais FORCÉS de le faire. Par l’effondrement inévitable du système et par l’oppression totalitaire grandissante.

    Si nous y parvenons, je suis convaincu que nous pourrions, dans la prochaine décennie, entrevoir une nouvelle ère, aux côtés d’énergie infinie à partir de presque rien, de matières premières illimitées (oui je le pense ; nouveau record aux USA : température de 4 000 milliards de degrés Celsius obtenus brièvement, 3000 précédemment), et d’un regard complètement nouveau sur nos religions, qu’ils s’appliquent en ce moment à détruire (Projet du pape intitulé « Maison de la famille d’Abraham » dont j’ai eu confirmation).

    Mais d’abord, il faut faire face à l’une des plus graves crises de l’histoire, la fin inévitable du système actuel pour la mise en place du nouveau : le NOTRE ?

    Samuel Sourrue

    Aimé par 2 personnes

  4. Qui plus est, cette « réincarnation » d’un proche aimé, guidera la personne dans ses choix.
    A une question fondamentale comme ‘faut-il se faire vacciner », vous pouvez être sûr que l’argument se conclura par « oui ». Bref, ce sera le maître du logiciel qui sera le maître de votre pensée et de vos choix.

    Aimé par 2 personnes

  5. Bonjour
    Encore une folie à mes yeux. Pour grandir, nous avons besoin de faire le deuil de nos proches défunts. Cela fait partie du processus de réparation et de construction de l’être humain. Rester dans le virtuel technologique comme le propose ce brevet pourra devenir une aliénation mentale. Et n’oublions pas que le fondateur de Microsoft est tout sauf un bienfaiteur philanthrope.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s