BONNE NOUVELLE — Le gouverneur républicain et catholique, Greg Abbott, met fin au mandat du masque COVID-19 et ouvre le Texas à 100%

Voici enfin une bonne nouvelle parmi la multitude de mauvaises nouvelles qui nous assaillent ! Certaines personnes diront que le Texas est loin de chez nous. Je leur répondrai : « détrompez-vous! ». L’action posée par le gouverneur du Texas est désormais un précédent qui se reflétera nécessairement ailleurs dans le monde. Si les cas de décès et de mortalité n’augmentent pas d’ici les prochaines semaines et/ou mois dans cet État américain, cela signifiera que toutes les mesures restrictives qu’on nous impose depuis près de un an sont tout-à-fait inutiles. Dans tout les cas, je sais maintenant où m’expatrier si rien ne change positivement, ici, au Québec.

COMMUNIQUÉ — Le gouverneur Greg Abbott a publié aujourd’hui un décret (GA-34) levant le mandat du masque au Texas et augmentant la capacité de toutes les entreprises et installations de l’État à 100%. Le gouverneur a fait cette annonce au restaurant mexicain de Montelongo à Lubbock dans une allocution à la chambre de commerce de Lubbock.

« Avec les progrès médicaux des vaccins et des médicaments thérapeutiques à base d’anticorps, le Texas a maintenant les outils pour protéger les Texans du virus », a déclaré le gouverneur Abbott. « Nous devons maintenant faire plus pour restaurer les moyens de subsistance et la normalité des Texans en ouvrant le Texas à 100%. Ne vous y trompez pas, le COVID-19 n’a pas disparu, mais il ressort clairement des récupérations, des vaccinations, des hospitalisations réduites et des pratiques sûres que les Texans utilisent que les mandats de l’État ne sont plus nécessaires. L’annonce d’aujourd’hui n’abandonne pas les pratiques sécuritaires que les Texans ont maîtrisées au cours de l’année écoulée. Au lieu de cela, c’est un rappel que chaque personne a un rôle à jouer dans sa propre sécurité personnelle et la sécurité des autres. Avec ce décret, nous veillons à ce que toutes les entreprises et familles du Texas aient la liberté de déterminer leur propre destin. »

Le gouverneur a noté que le Texas dispose d’un surplus d’équipements de protection individuelle et peut effectuer plus de 100 000 tests COVID-19 par jour. L’État a investi dans une variété de médicaments thérapeutiques anti-corporels qui ont empêché des milliers de Texans d’accéder aux hôpitaux. Les Texans ont également adopté des habitudes quotidiennes qui réduisent le risque d’exposition et d’infection au COVID-19. Plus de 2,5 millions de Texans qui ont été confirmés en laboratoire pour COVID-19 se sont rétablis depuis le début de la pandémie, et les experts notent que le nombre total de Texans qui se sont rétablis du COVID-19 est probablement 4 à 5 fois ce montant. Le nombre de cas de COVID-19 actifs est le plus bas depuis novembre — ce qui signifie que plus de Texans se remettent du COVID-19 que de le contracter.

Ce décret annule la plupart des précédents décrets exécutifs du gouverneur liés au COVID-19. À compter de mercredi prochain, toutes les entreprises de tout type pourront ouvrir à 100% de leur capacité. En outre, cette ordonnance met fin au mandat de masque à l’échelle de l’État au Texas. Les entreprises peuvent toujours limiter la capacité ou mettre en œuvre des protocoles de sécurité supplémentaires à leur propre discrétion.

Si les hospitalisations liées au COVID-19 dans l’une des 22 régions hospitalières du Texas dépassent 15% de la capacité en lits d’hôpital de cette région pendant sept jours consécutifs, un juge de comté de cette région peut utiliser des stratégies d’atténuation du COVID-19. Cependant, les juges de comté ne peuvent pas imposer de peine de prison pour ne pas avoir suivi les ordonnances COVID-19 et aucune sanction ne peut être imposée pour ne pas porter de masque facial. Si des restrictions sont imposées au niveau d’un comté, ces restrictions ne peuvent inclure la réduction de la capacité à moins de 50% pour tout type d’entité.

Le décret exécutif supprime également la capacité des autorités locales à imposer un mandat masqué. L’ordre d’Abbott a déclaré : « Les personnes sont fortement encouragées à porter des masques sur le nez et la bouche partout où il n’est pas possible de maintenir une distance sociale de six pieds par rapport à une autre personne n’appartenant pas au même ménage, mais aucune personne ne peut être tenue par une juridiction quelconque de porter ou de rendre obligatoire le port d’un masque facial. »

Le gouverneur a rationalisé la décision en disant que les hospitalisations de personnes infectées par le virus sont au plus bas qu’elles aient été au cours des quatre derniers mois et que le nombre de cas actifs de COVID-19 est inférieur à la moitié de ce qu’ils étaient il y a un mois et qu’ils sont également à leur point le plus bas depuis novembre.

Lorsque Abbott a mis en place les restrictions l’été dernier, le nombre d’hospitalisations était la moitié de ce qu’il est aujourd’hui et le nombre total de cas depuis mars était inférieur à 2500. Lundi, les données des services de santé du département d’État du Texas estiment qu’il y a actuellement 156 989 cas actifs de virus dans l’État dans l’État et que 5600 personnes sont hospitalisées sur une population de 29 360 759 habitants (± 0.019 %).

« Mais ne vous y trompez pas, et pour être clair, la COVID n’a pas, comme, soudainement disparu. La COVID existe toujours au Texas, aux États-Unis et dans le monde. Mais il est clair, d’après les récupérations, les vaccinations, la réduction des hospitalisations et des pratiques sûres que les Texans utilisent, que les mandats d’État ne sont plus nécessaires. »

« La suppression des mandats de l’État ne met pas fin à la responsabilité personnelle ou à l’importance de prendre soin des membres de votre famille et de prendre soin de vos amis et de prendre soin des autres dans votre communauté », a déclaré Abbott. « Une vigilance personnelle pour suivre les normes de sécurité est toujours nécessaire pour contenir la COVID, c’est juste que maintenant les mandats des États ne sont plus nécessaires. Les Texans devraient continuer à suivre les conseils médicaux sur la prévention de la COVID. »

Abbott a déclaré que si les entreprises veulent imposer leurs propres restrictions de capacité ou mettre en œuvre d’autres protocoles de sécurité, elles ont le droit de le faire et peuvent exploiter leur entreprise comme elles le souhaitent pour le moment, mais les personnes et les entreprises n’ont pas besoin que l’État leur dise comment opérer.

Citant des statistiques des Centers for Disease Control and Prevention, Abbott a déclaré que plus de 10 millions de Texans se seraient rétablis du COVID-19 et « ont la capacité prouvée de vaincre la maladie ».

Pour rassurer les dirigeants locaux et les citoyens préoccupés par la suppression du mandat de masque et la réouverture de toutes les entreprises pourrait arriver trop rapidement, Abbott a déclaré que le décret autorise le retour des restrictions si les hospitalisations de patients atteints de COVID-19 dépassent 15% pendant plus de sept jours consécutifs. Dans ce cas, Abbott a déclaré que les juges du comté dans ces zones seraient autorisés à utiliser des stratégies d’atténuation pour empêcher la propagation de la maladie. Cependant, Abbott a déclaré que ces juges ne peuvent pas emprisonner des personnes pour ne pas avoir suivi les ordres, ils ne peuvent invoquer aucune sanction pour ne pas porter de masque et ils doivent permettre aux entreprises de fonctionner au moins à 50% d’occupation.

Le taux d’hospitalisation dans la zone de service de traumatologie E, qui comprend la majeure partie du nord du Texas, est tombé en dessous de 15% le 11 février et n’a pas dépassé le nombre depuis. Le pourcentage tombant sous ce seuil pendant sept jours consécutifs a permis la réouverture des bars, a augmenté la capacité de certaines entreprises à 75% de 50% et a permis la reprise des chirurgies électives.

Le pourcentage de patients atteints de COVID-19 par rapport à la capacité de lit est tombé à seulement 9%, et les patients de soins intensifs COVID-19 représentent 24% de la capacité totale des soins intensifs, contre 50% il y a six semaines.


NOTE DE GUY BOULIANNE : Je prévois faire parvenir une lettre au gouverneur du Texas, M. Greg Abbott, pour le féliciter de sa démarche qui consiste à libérer les texans de toutes les restrictions liées à la Covid-19, dont le port du masque. Si certains de mes lecteurs veulent se joindre à moi, prière de m’écrire en utilisant ce formulaire en ligne et me donner votre nom complet, la ville et le pays où vous habitez. Je vous donnerai alors tous les détails et la lettre pourra être signée électroniquement en un seul clic de souris. La lettre sera expédiée au bureau du gouverneur à Austin, aux États-Unis. (Veuillez m’écrire avant le 5 mars 2021. Merci.)


RÉFÉRENCES :

« Je suis toujours autant étonné par vos écrits et surtout par leur contenu d’une justesse impressionnante. » (VK)

Louis-Rene Jacommos

« Je vous remercie pour le travail que vous faites. Je mets certains de vos article sur mon site pour faire connaître votre site et votre travail. Très intéressé par le livre, je suis impatiente de le lire. »

Henry Véronique

« Merci infiniment Monsieur Boulianne pour tout votre travail et votre dévouement dans la continuité. Vous êtes un lien de charité et fraternité entre les hommes et les nations puisque je fais suivre tous vos messages à mes amis et connaissance. Que Dieu vous bénisse et vous garde. »

Paul Philippe

4 réflexions au sujet de « BONNE NOUVELLE — Le gouverneur républicain et catholique, Greg Abbott, met fin au mandat du masque COVID-19 et ouvre le Texas à 100% »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s