Les Entrepreneurs en Action du Québec (EAQ) installent un cimetière d’entreprises devant l’Assemblée nationale du Québec

Par ce cimetière des PME, notre association tenait à rappeler à tous que derrière la mort de milliers d’entreprises du Québec se cache des morts réelles, des drames, des divorces, de la détresse psychologique et que malheureusement, le gouvernement, à ce jour, n’a pas été là pour nous. La facture viendra.

Montréal, Québec, 9 mars 2021 — Les députés qui se sont présentés ce matin à l’Assemblée Nationale du Québec ont pu contempler le cimetière des petites et moyennes entreprises du Québec. Entrepreneurs en Action du Québec (EAQ) avait annoncé que 2021 serait une année d’insolvabilité record pour les PME et tous les échos du terrain vont dans ce sens.

L’hécatombe actuelle vient en grande partie de l’absence de soutien adéquat du gouvernement Legault incarné par l’insensibilité du ministre Pierre Fitzgibbon au sort des petits entrepreneurs. Depuis des mois, EAQ a témoigné que son programme phare l’AERAM, ainsi que son mode d’opération sur le terrain, ne fonctionnait pas. Pourtant, il a préféré dire devant les médias qu’il fonctionnait.

La semaine dernière, la FCEI et l’ARQ ont emboité le pas à l’EAQ pour dire que l’AERAM a d’importantes lacunes et ne rencontre pas les besoins urgents des entrepreneurs. La réponse du ministre Fitzgibbon ? Son programme fonctionne.

« À ce stade-ci, hormis en déduire que le gouvernent Legault est déconnecté des entrepreneurs du Québec, on se perd en conjoncture », souligne Samuel Grenier, vice-président de l’EAQ et comptable.

« Clairement, le gouvernement Legault ne réalise pas le rôle central des PME dans l’économie du Québec. Comme observateur de la scène politique depuis 20 ans, je n’ai jamais vu un gouvernement manquer autant à ses obligations économiques et sociales », ajoute Benoit Girouard, président de l’EAQ.

L’élément central, toujours manquant au niveau des PME, est une aide financière directe et conséquente. « On se répète, mais ce gouvernement casse le magasin et se sauve sans payer les dégâts. On est toujours en attente d’un soutien direct accessible à toutes les entreprises du Québec vivant les conséquences des décisions de fermeture du gouvernement actuel », ajoute Samuel Grenier.

L’EAQ représente 2700 entrepreneurs provenant de tous les secteurs de l’économie. Nous demandons un soutien direct et urgent afin de sauver le gagne-pain de milliers de familles. « Il n’y a pas d’opposition entre économie et santé puisque les deux sont interreliées tant au niveau physique que mental. On ne peut détruire le tissu social et économique sans nuire à la santé des familles québécoises », affirme Benoit Girouard.

Par ce cimetière des PME, l’association tenait à rappeler à tous que derrière la mort de milliers d’entreprises du Québec se cache des morts réelles, des drames, des divorces, de la détresse psychologique et que malheureusement, le gouvernement, à ce jour, n’a pas été là pour nous.

Le collectif autour des Entrepreneurs en Actions du Québec déposera dans les prochains jours une demande pour ordonnance de sauvegarde afin que cessent, sans délai, les mesures imposées par le gouvernement qui sont sans démonstration de nécessité et en contradiction avec les recommandations de la Santé publique. Jay Bhattacharya, l’un des grands experts dans le monde en santé publique est l’expert principal de cette cause.

À propos :

Entrepreneurs en Action du Québec regroupe plus de 2600 pme et travailleurs autonomes, notamment dans le secteur des centres d’activités physique, de la restauration, des écoles de sports, du tourisme, de l’évènementiel, et plus de 30 autres secteurs d’activités.

Pour information :

Benoit Girouard, porte-parole : 450-495-1910
Samuel Grenier, porte-parole : 450-420-2606
Courriel : info@leaq.ca.
Lien connexe: https://leaq.ca.

2 réflexions au sujet de « Les Entrepreneurs en Action du Québec (EAQ) installent un cimetière d’entreprises devant l’Assemblée nationale du Québec »

  1. La faillite programmée des classes moyennes n’est qu’une petite partie du grand grand reset en marche, il s’agit de racheter avec la monnaie de singe des grandes banques les faillites orchestrées grâce à une pandémie entièrement fabriquée, et les victimes pour la plupart sont à peine conscientes du chaos organisé; nous assistons en ce moment à une monstrueuse escroquerie mondiale que Naomie Klein a très bien exposée dans sa stratégie du choc, aujourd’hui, c’est l’occident qui est en train de passer à la moulinette! Ah oui, le revenu universel , jolie formule pour l »esclavage universel…en marche

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s