Vincenzo Guzzo, président des cinémas Guzzo, envisage de diffuser le documentaire de Pierre Barnérias, Hold-Up, dans ses salles du Québec

Aurais-je modestement contribué à faire changer d’idée au président-fondateur des Cinémas Guzzo, Vincenzo Guzzo lui-même ? Je ne peux pas l’affirmer avec certitude. Par contre, il est vrai que celui-ci envisage maintenant de diffuser le documentaire de Pierre Barnérias, « Hold-Up », dans ses salles du Québec, alors qu’il m’écrivait le 1er mars qu’il souhaitait « être tenu à l’écart de la théorie du complot ». Pourtant, selon Wikipédia, « les médias et les universitaires critiquent quasi unanimement le conspirationnisme du documentaire indépendant Hold-up, du fait des nombreuses fausses informations qu’il contient et de ses conclusions complotistes [selon Wikipédia]. Il participe à ce titre à la désinformation sur la pandémie de Covid-19. »

Lors de ma conversation avec M. Guzzo, je travaillais à la rédaction d’un article depuis au moins deux jours et je m’apprêtais à y intégrer la lettre ouverte que Vincenzo Guzzo avait adressé au Premier ministre du Québec, François Legault (lire ci-dessous). Par contre, j’avais changé d’idée après avoir appris par hasard que M. Guzzo voulait prêter ses salles de cinéma au gouvernement pour la vaccination massive (Le Journal de Montréal, 26 février 2021).

J’écrivis par messagerie à M. Guzzo pour lui faire part de certaines réalités concernant la crise de coronavirus. Malheureusement, il me répondit en 3 ou 4 minutes. Selon moi, il n’avait donc pu prendre le temps de lire mon long message et de consulter tous les liens qui s’y trouvaient. À ce moment, j’avais espéré autre chose de lui en lisant sa « lettre ouverte à M. Legault », mais je pensai alors que je m’étais trompé. Je transmis donc mon message sous la forme d’une LETTRE OUVERTE sur Facebook, puisque je considèrais — et je considère toujours — que ceci est d’intérêt public et concerne tout le monde :

Lettre ouverte de Guy Boulianne à Vincenzo Guzzo :

Bonjour M. Guzzo,

Vincenzo Guzzo

Je viens d’apprendre que vous souhaitez prêter vos salles au gouvernement pour la vaccination. C’est dommage car l’article que je prépare va à l’encontre de cette vaccination de masse qui prendra en otage toute la population.

L’article que je prépare inclura les propos du Dr. Richard Marchand qui lui-même n’est pas vacciné. Il a dit en entrevue : « Je ne cacherai pas que je fais partie de ceux qui attendent de voir ce qui va se passer, surtout, par exemple, avec les pays où il y a plus de doses, plus avancé. Parce qu’effectivement, j’ai enseigné durant 15 ans les techniques qui servent autour de la fabrication des vaccins. Et il y a un paquet de questions dont je n’ai pas la réponse. Donc, on se questionne, pas parce qu’on est contre la vaccination, loin de là. C’est parce que on connaît. Ceux qui ont travaillé autour de ça savent que dans le passé, il y a eu quelques erreurs. On s’est trompé des fois dans certaines façons de faire. Et ici, on trouve qu’on va extrêmement vite parce que les gens veulent la lumière au bout du tunnel. Tout ce qu’on souhaite, c’est que ce ne soit pas un train en passant. Et on estime pour plusieurs — moi j’en fait partie et je ne le cache pas — tout en étant un pro-vaccin, qu’il manque assez de recul pour essayer de comprendre ce qui pourrait arriver. »

Le Dr. Richard Marchand dit aussi dans son entrevue : « Et si on n’était pas en pandémie, les organismes gouvernementaux diraient : «Hey, vous n’avez pas assez de données au long cours sur ces vaccins?» Il [le vaccin] ne serait probablement même pas autorisé au moment où on se parle et les gens de la santé le savent. »  Personnellement, je me situe à des années-lumière des théories conspirationnistes. Je vous invite à lire cet article du Dr Joseph Mercola : www.guyboulianne.com.

Les gouvernements, au niveau mondial, veulent injecter des nanopuces dans le corps des individus, et imposer des carnets de vaccination qui prendront en otage les populations, triste souvenir de l’étoile jaune 39-45. Celles et ceux qui ne seront pas vaccinés ne pourront plus rien faire dans la société (cela débute déjà). Je vous invite à lire cet article : www.tvanouvelles.ca.

Voici l’étude scientifique : « Biocompatible near-infrared quantum dots delivered to the skin by microneedle patches record vaccination ».

Voici une application d’un tatouage à points quantiques sur la peau grâce à la vaccination (nano-cristaux à base de cuivre). Science Translational Medecine, 18 décembre 2019. MIT – Massachusetts Institute of Technology : « Snake fang–inspired stamping patch for transdermal delivery of liquid formulations » et « Snake fang-like patch quickly delivers liquid medicines in rodents ».

En ce qui concerne les test COVID — Oui, ils peuvent nous vacciner avec des écouvillons nasaux et cibler le cerveau. « Inspirés par un ver parasite qui creuse ses dents acérées dans les intestins de son hôte, les chercheurs de Johns Hopkins ont conçu de minuscules microdispositifs en forme d’étoile qui peuvent s’accrocher à la muqueuse intestinale et libérer des médicaments dans le corps. » (Johns Hopkins researchers take inspiration from parasitic work for medicine delivery). Consultez l’étude sur Science Advances : « Gastrointestinal-resident, shape-changing microdevices extend drug release in vivo ».

Je vous invite à lire cet article de Gary D. Barnett : www.guyboulianne.com.

Donc, à mon avis, c’est une erreur que de vouloir prêter vos salles au gouvernement pour réaliser une vaccination de masse. Au lieu de cela, il aurait été souhaitable de diffuser dans toutes vos salles de cinéma le film HOLD-UP. Vous auriez eu une grande partie de la population de votre côté et vous auriez réveillé l’autre partie. C’est certain qu’un tel geste aurait fait le tour du monde.

Respectueusement,

Guy Boulianne
Guy Boulianne (1 mars 2021)

Ligne 01

Vincenzo Guzzo répondit ainsi à mon message (1er mars 2021) : « Guy, ce n’est pas parce qu’un premier ministre et une partie de son équipe sont incompétents qu’ils sont corrompus. De plus, si les gens veulent se faire vacciner, pourquoi ne pas les aider à le faire plus rapidement? Tout ce que vous faites, c’est empêcher les gens de faire ce qu’ils veulent plus rapidement. Croyez-moi, le côté anti-vaccin ne m’impressionne pas ces derniers temps à quel point ils sont contradictoires. » Il poursuivait : « J’apprécierais que vous me teniez à l’écart de la théorie du complot. Vous êtes journaliste, écrivez ce dont vous avez besoin. Mais je ne prends pas le temps de ma journée de travail pour discuter d’opinions extrêmes. »


Guzzo envisage de montrer le film COVID-19 controversé Hold-Up dans les cinémas du Québec

[Matthew Lapierre, Montreal Gazette, 19 mars 2021]
Hold-Up

Un film français accusé de répandre de la désinformation sur la pandémie de COVID-19 pourrait bientôt faire une apparition sur grand écran au Québec. Hold-Up est un long métrage de style documentaire, d’une durée de près de trois heures, qui cherche à « dénoncer les mensonges, la corruption et la manipulation en France autour de la gestion du coronavirus », selon une description sur Internet Movie Database.

Vincenzo Guzzo, président de Guzzo Cinemas, a déclaré avoir vu le film et envisager de l’envoyer à la Régie du cinéma, où il devrait être évalué avant de pouvoir apparaître dans ses salles. « J’ai regardé le film et je n’y ai rien vu de controversé », a déclaré Guzzo au Montreal Gazette, affirmant qu’il n’avait jamais hésité à montrer des films controversés, citant La Passion du Christ et Unplanned. « Je n’ai rien annoncé. Mais même si je fais jouer le film, j’ai joué toutes sortes de films. »

Les critiques disent que Hold-Up promeut les théories du complot : le film questionne l’efficacité des masques, soulève l’idée que le virus qui cause le COVID-19 a été créé dans un laboratoire et émet l’hypothèse que la vaccination de masse fait partie d’une ruse mondialiste pour contrôler les gens.

Hold-Up est apparu pour la première fois en ligne sur la plate-forme Vimeo en novembre, mais Vimeo l’a supprimé au bout d’un jour, citant le nombre de mensonges qu’il contenait. Les vérificateurs de faits de l’Agence France-Presse ont identifié jusqu’à 30 allégations fausses ou trompeuses faites tout au long du film. Guzzo a déclaré avoir reçu un certain nombre de messages privés sur le film, la plupart positifs. S’il montre le film, dit-il, il pense que Guzzo Cinemas serait la première grande chaîne de théâtre en Amérique du Nord à le faire. « Il n’y a rien de mal avec ce film », dit-il. « Bien sûr, nous pouvons être en désaccord avec ce qu’ils disent, mais ce n’est pas diffamatoire. »

Le film présente des entretiens avec un certain nombre d’experts, certains d’entre eux des scientifiques, qui partagent leur point de vue selon lequel la réaction à la pandémie de COVID-19 était exagérée, que le virus était le résultat d’un complot mondialiste ou d’une expérience militaire — leurs mots présentés à côté du fichier des images de villes et une partition de piano obsédante. « La vérité, c’est que je pense que nous devons nous arrêter avec une partie de ce trop politiquement correct ».

La star de Dragons’ Den a également critiqué la gestion de la pandémie par le gouvernement du Québec et, plus récemment, a déclaré qu’il ne rouvrirait pas ses théâtres tant que les ventes de pop-corn ne seraient pas autorisées. Il a dit qu’il n’a pas encore décidé s’il montrera Hold-Up dans ses théâtres lors de leur réouverture. « C’est ce qui est beau : si je fais jouer le film, les gens qui ne veulent pas le regarder, ça va, ils n’ont pas à payer pour ça. Les gens qui veulent le regarder… ils y croient déjà, donc je n’ai rien changé », a-t-il dit.

« Si je fais jouer le film et que cela crée une controverse, qu’il en soit ainsi — peut-être que quelques personnes de plus dans les cinémas le verront. »


La lettre ouverte de Vincenzo Guzzo au Premier ministre du Québec :

Le 24 février dernier, Vincenzo Guzzo a publié une lettre ouverte sur sa page Facebook s’adressant au Premier ministre du Québec, François Legault. Il écrit :

« Je ne suis pas souverainiste. Je suis fier d’être né à Montréal, au Québec, au Canada. Je suis aussi fier d’avoir vécu à une époque où j’aurais pu rencontrer René Lévesque. Encore aujourd’hui, quand j’entends son nom, je pense à ce jour-là.

« En vous voyant hier et en vous entendant dire que vous étiez fier de votre gestion de la pandémie jusqu’à présent et que vous grondiez ensuite les jeunes du Québec à propos de leurs obligations envers nos aînés, je me suis souvenu de nouveau du soir où René Lévesque a perdu le référendum.

« Debout sur le podium, on voyait un homme abattu, écrasé et qui avait clairement le cœur brisé.

« Mais ce soir-là, contrairement à vous hier, il a prouvé à son peuple … il a prouvé à tous les Québécois … qu’il était un homme de principe et de cœur. Il a prouvé qu’il nous aimait plus que lui-même. Il nous a partagé sa vulnérabilité, il nous a fait voir qui il était vraiment … un Chef qui a perdu le combat pour son peuple… ceux et celles qu’il aimait vraiment. René Lévesque a gouverné avec son intellect et son cœur, pour son peuple.

« Aujourd’hui, vous avez montré à tout le Québec que vous n’êtes pas René Lévesque. Il n’était pas un homme de grande taille, mais si la grandeur d’un homme était mesurée par la taille … vous n’atteindriez pas ses chevilles.

« Vous avez démontré aujourd’hui que vous n’avez ni scrupule, ni cœur, ni respect pour les gens du Québec. Vous ne gouvernez pas avec intellect et cœur … Vous gouvernez selon les SONDAGES!

« Vous vous permettez de vous féliciter? Comment osez-vous sermonner notre jeunesse? Comment osez-vous nous demander encore d’autres sacrifices?

« Plus de 10 000 morts. 95% sont des aînés qui ont été abandonnés, laissés seuls, interdisant à leurs familles de les aider ou de les accompagner dans leurs derniers jours.

« Comment osez-vous ainsi faire référence à nos aînés sur leur patrimoine, qu’ils ont construit notre pays? N’aviez-vous pas réalisé cela au printemps 2020 lorsque vous ne les avez pas aidés?

« Je ne suis pas responsable, mais je me sens coupable. Je me sens coupable de ne pas vous avoir empêché de les abandonner. Je me sens coupable de ne pas avoir crié plus fort, plus tôt.

« Donc, monsieur Legault, si vous ne voulez pas que les Québécois finissent par envahir les rues … ne vous permettez plus jamais d’essayer de nous culpabiliser à cause de vos erreurs, pas ceux du Dr Arruda. Soyez l’homme de caractère que j’ai cru avoir élu et admettez vos erreurs depuis mars 2020.

« Nous, les Québécois, sommes un peuple bon, pacifique et de cœur. Nous pardonnons, mais nous pardonnons ceux qui nous aiment, pas ceux qui nous méprisent! »

Ligne 01

Vincenzo Guzzo est le président-fondateur et chef de la direction des Cinémas Guzzo, le premier opérateur au Québec et le troisième plus grand exploitant de films au Canada. Lui et son épouse, Maria, sont des philanthropes de renom, donnant généreusement à de nombreux hôpitaux et culminant avec la création de la Guzzo Family Foundation en 2007, qui s’investit activement dans la recherche sur les nanotechnologies du cancer à l’Hôpital général juif de Montréal et à l’Université McGill.


PRÉCISION IMPORTANTE :

Il est important de noter que Guzzo Nano Research travaille sur un traitement contre le cancer qui n’utilise aucun médicament. Il s’agit d’un traitement opérationnel non invasif. Le laboratoire en est à la première étape, c’est-à-dire à l’expérimentation sur les petits animaux. Il n’est pas encore sorti et n’a pas encore été approuvé pour les tests sur les humains. Selon l’Institut TransMedTech de la Polytechnique Montréal, il s’agit d’une nouvelle plateforme nano-thérapeutique pour la photo-ablation et l’imagerie ciblées des tumeurs – contournant l’hétérogénéité génétique et le développement de la résistance aux médicaments anticancéreux. Certaines personnes médisantes ont voulu faire courir la rumeur que le consultant de M. Guzzo avait un lien avec la famille de la société Power Corporation, mais il n’en est rien. En fait, Jean-Pierre Desmarais a tout simplement été l’avocat personnel de son père durant 40 ans.


banniereFABIENeBay001

« Merci infiniment M. Bouliane pour cet excellent article, qui explique l’inexplicable ! Ma foi profonde me renforce dans ma position et vos explications, références et analyses éclairent mon ressenti. »

Nathalie Clavel

« Je suis un avide lecteur. L’oeuvre de M. Bouilianne est non seulement très bien documentée, recherchée. C’est un livre qui deviendra une référence, nul doute. »

Pascal Audry

« Merci à vous car maintenant vous êtes ma référence dans les vraies informations. »

Murielle D

3 réflexions au sujet de « Vincenzo Guzzo, président des cinémas Guzzo, envisage de diffuser le documentaire de Pierre Barnérias, Hold-Up, dans ses salles du Québec »

  1. Bonjour Guy es que tu es au courant des masques que le gouvern et ment a fournis avais des margellons dedans jai un video qui le prouve !!!

    ________________________________

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour M. Boulianne,

    Comment trouver les preuves du Pr Fourtillan sur les brevets dont il parle ? Évidemment ce professeur est démonisé partout sur internet, il doit donc forcément dire la vérité… mais comment le prouver ? J’aime toujours m’équiper de preuves en cas 😉

    Merci

    Aimé par 1 personne

  3. Quand on pense que si tout ce foin au sujet dune grippe peut être spéciale et surtout non identifiée, mais en rien du tout spécialement létale , a été montée et ça dure et c’est grossier, pour quoi: pour faire voir à quel point l’humanité est petite, couarde, débile, stupide, inconsciente, ignrante et totalement asservie, c’est le grand dégout (Nietzche), à quoi bon discuter avec les esclaves fiers et contents de l’être! C’est la guerre et dans une guerre tout ce troupeau n’est qu’otage des forces qui s’affrontent, affaire à suivre!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s