Un groupe de chercheurs intente une action en justice contre le gouvernement norvégien pour crimes contre l’humanité au Tribunal de La Haye

Comme je l’ai écrit il y a environ deux jours, le combat se mène désormais sur à peu près tous les fronts concernant la mise en accusation des gouvernements locaux et responsables de la « gestion » pitoyable et criminelle de la crise de coronavirus. Récemment, je vous annonçais les recours déposés devant le Tribunal de La Haye et la Cour suprême d’Israël, pour violations du code de Nuremberg et crimes contre l’humanité, par les deux avocats israéliens Ruth Machnes Suchovolsky et Arie Suchowolsky, du cabinet A. Suchovolsky & Co. À ceci s’est ajoutée une plainte similaire déposée devant la Cour pénale internationale par le magistrat italien Angelo Giorgianni pour “crimes contre l’humanité”.

Une coalition internationale est en train de se former avec les mêmes objectifs. J’ai appris il y a peu que la Suisse s’ajoutera bientôt à ce groupe. Évidemment, les avocats Larry Klayman et Francis Boyle sont directement impliqués dans ces procédures judiciaires (lire ici).

Or, voici une autre bonne nouvelle en provenance de la Norvège : un groupe de chercheurs se nommant « WHO Guards. The Guardians » (Gardiens de l’OMS. Les gardiens) intente présentement une action en justice contre la politique corona. En effet, le gouvernement norvégien est poursuivi pour crimes contre l’humanité. Un rapport à ce sujet a été envoyé au poste de police d’Ålesund. Une copie de ce rapport a aussi été envoyée à la Cour pénale internationale, puis publiée sur Internet. Le rapport de police de 3 pages était accompagné d’un rapport de recherche de 53 pages originaire de Norvège.

J’ai contacté le signataire principal de la plainte, Kenneth Otterlei. Celui-ci m’écrit : « Le rapport de police à Ålesund est actif, confirmé par téléphone à haute priorité. Il a été remis au Service de sécurité de la police (PST). J’ai envoyé le rapport à toutes les organisations, ainsi qu’au Dr. Reiner Fuellmich. Ce rapport peut être utilisé au niveau international. » Monsieur Otterlei poursuit : « Tout le monde doit remplir un rapport de police individuel. La police doit agir maintenant avant qu’il ne soit trop tard. Ils ont tous des êtres chers qu’ils veulent protéger. Les hauts fonctionnaires sont tous corrompus. Les renseignements suggèrent également que tous les secteurs et tribunaux du monde le sont. Il s’agit d’un plan à long terme sur 60 ans et plus. Ils ont placé des « Gardiens de Portes » (Gate Keepers) partout. Il faut que les gens se lèvent, la police et l’armée. C’est si mauvais dans le monde en fait. L’état de droit normal ne fonctionne pas. »


« Covid-19 – Une pandémie prévue et un crime contre l’humanité » — Au nom des frères tombés, l’honneur est enfin restaurée

Le rapport envoyé au poste de police d’Ålesund

Rapport de police 19/03/2021

L’examen principal s’applique à tous ceux mentionnés ici dans le document avec les organisations et les personnes directement responsables de celles-ci: Erna Solberg et Bent Høye.

L’ensemble du gouvernement ainsi que l’ensemble du Storting et de la FHI, le CEPI, l’OMS, le GPMB et d’autres organisations associées à ces organisations ainsi que les parties coresponsables mentionnées dans la revue ci-dessous, à l’exception de Nuremberg. La notification sera également envoyée avec le même libellé Nuremberg et La Haye.

Des copies sont envoyées pour lecture publique et envoyées aux organisations importantes, à toutes les municipalités, aux médecins, aux médecins chargés du contrôle des infections, aux associations d’avocats et aux organisations de défense des droits de l’homme. Il se répandra sur tous les réseaux sociaux imaginables ainsi que dans la presse mondiale. Il ne faut pas rétrospectivement dire … je ne savais pas.

Rappelle que les procès de Nuremberg ont été lancés dans plusieurs autres pays sur la base de preuves similaires et que le processus est actuellement approuvé et actif par le tribunal de Nuremberg. Rappelle également ce qui suit, que les lois de Nuremberg ont maintenant un ajout important pour ceux qui reçoivent cet examen.

Citation, « Je n’ai suivi que les commandes n’est plus valide »

Lignes directrices de Nuremberg 1947

Ainsi, la personne qui reçoit cet examen n’est pas protégée par ses supérieurs et est obligée d’intervenir et de notifier ses connaissances de manière indépendante. J’ai besoin de commentaires sur l’évaluation reçue dès que possible.

Points forts :

  • Prouvé avec ses propres données / documents et chiffres du NIPH qui participent manifestement à une fausse pandémie planifiée au niveau international. (Voir document ci-joint).
  • Participe à une fausse pandémie planifiée au niveau international. (Voir document ci-joint)
  • Violation du droit international et des droits de l’homme
  • Violation de la définition des droits de l’homme donnée par la Commission européenne par des règles coercitives
  • Violation des règles de Nuremberg et de La Haye sur les droits de l’homme fondamentaux
  • Violation de la constitution norvégienne sur plusieurs points
Ce qui précède est également signalé.

Changement de définition de la pandémie pour provoquer le verrouillage.

Note latérale: demandez-vous, où s’est passée la saison de la grippe ? Le mot clé est le changement de code numérique avec un autre nom. Ainsi PHASE OUT de l’enregistrement grippal « Lighthouse ». Depuis la modification de l’introduction de Covid-19 dans les chiffres.

Voir en particulier les chapitres 6 à 7 du document ci-joint où les chiffres mentionnés ci-dessus sont indiqués et clairement prouvés dans leurs propres mots. (Il est important de sécuriser rapidement la collecte de preuves, car ils manipulent et modifient constamment leur propre documentation.)

Violation des droits de l’homme supplémentaires :

Note latérale: vaccination obligatoire, exercice de santé obligatoire, police et abus de la force militaire et abus de ces organes illégaux pour Lock Down. Les plans d’introduction coercitive des passeports vaccinaux, de la vaccination, car la liberté de mouvement et d’emploi sont limités et forts sans vaccination et vaccination. Est-ce donc volontaire?

Fait référence aux déclarations de l’industrie pharmaceutique dans les médias. Cela fait partie de l’examen et de la violation des droits de l’homme. Il s’agit d’une tentative active de discrimination, de restriction de mouvement et de liberté à laquelle toute personne a droit. Ceci encore pour un comportement de fausse pandémie, ainsi qu’une vaccination forcée avec un vaccin dangereux. Dictature médicale?

Infractions nationales

Code pénal, chapitre 17

Notre gouvernement viole plusieurs lois du « Chapitre 17 du Code pénal ». abandon de la souveraineté à une puissance étrangère comme objectif final. (Trahison).

Le document joint le prouve avec POIDS et solidité. Les organisations puissantes étrangères telles que l’ONU-UE-OMS et le FEM sont clairement parmi les forces motrices derrière cela. Il s’agit de notre Storting et de notre gouvernement ainsi que de FHI, CEPI largement impliqués et manifestement familiers avec. Fait référence au document. D’autres paragraphes non mentionnés, d’éventuelles autres violations du droit international, les droits de l’homme enregistrés par la lecture d’un document par un avocat de la police, devraient être automatiquement ajoutés comme charges.

Le degré de gravité indique à mon avis et lors de l’examen de ce matériel que je vous ai envoyé, dicte le niveau de Nuremberg et la Cour suprême. La police et l’armée sont instamment priées d’agir immédiatement, d’obtenir des preuves et d’arrêter des gens manifestement hostiles à l’exercice du pouvoir, ainsi que de sauver des vies! Cela a des conséquences majeures pour la souveraineté et la santé publique ainsi que la ruine de l’économie du pays, sur la base d’une fausse pandémie et d’un verrouillage prouvés. (Voir le document principal)

Un peu sur les preuves :

Les preuves sont solides et proviennent principalement de sources officielles telles que FHI et l’OMS qui prouvent une fausse pandémie planifiée avec leurs propres chiffres, ainsi que des publications sur leurs propres pages. (Sources). Le contexte rend les preuves solides sur leurs propres sources et matériaux. En même temps, cela prouve leur implication et leur planification de manière holistique avec tous les acteurs mentionnés ci-dessus.

Chapitre 17 du Code pénal Protection de l’indépendance de la Norvège et d’autres intérêts nationaux fondamentaux.

§111. Violation de l’indépendance et de la paix de la Norvège

L’emprisonnement jusqu’à 15 ans est puni par quiconque, par le recours à la force, aux menaces ou de toute autre manière illégale, met en danger la Norvège ou une partie de la Norvège.

a) est incorporé dans un autre État, b) devient soumis à la règle d’un État étranger, c) ou d’un État avec lequel la Norvège est alliée ou en combat, est soumis à la guerre ou aux hostilités, d) est soumis à des restrictions importantes dans son droit à l’autodétermination, ou e) est détaché.

§112. Grave violation de l’indépendance et de la paix de la Norvège

Une violation grave de l’indépendance et de la paix de la Norvège est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 21 ans. Pour décider si la violation est grave, un accent particulier doit être mis sur la question de savoir si
a) elle a eu des effets particulièrement graves sur la Norvège, b) elle a été menée par une action armée organisée, profitant des craintes d’une intervention d’un État étranger, ou en menaçant de le faire, c) l’auteur est membre du gouvernement, le Storting ou la Cour suprême ou appartient à la direction civile ou militaire suprême du pays, d) l’acte a entraîné des pertes ou un danger de mort.

Il est déclaré ajouté dans la revue.
Remarque: Impact sur la santé mentale: un suicide s’est produit lors d’une fausse pandémie et a provoqué un verrouillage.

§113. Violation de la constitution norvégienne

Quiconque, par l’usage de la force, des menaces ou de toute autre manière illégale, risque de voir la constitution norvégienne modifiée, est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 15 ans.

§114. Violation flagrante de la constitution norvégienne

Une violation grave de la constitution de l’État norvégien est passible d’une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 21 ans. Pour décider si la violation est grave, un accent particulier doit être mis sur les points mentionnés au § 112 lettres a à d.

Enfin, à la suite d’une fausse pandémie avérée, qui cause et a conduit au suicide, des décès médicaux dus au vaccin Astra Zenika (caillot sanguin). Fait référence à des articles récents dans les médias. Réclamé le paragraphe suivant cassé. Tout ce qui précède dans l’examen des documents, les personnes et les organisations, ainsi que la gestion des organisations sont examinés pour la section Loi subordonnée :

Loi sur les citations :

Le meurtre délibéré selon le Code pénal § 233 deuxième paragraphe est passible de 21 ans de prison.

Note de fin :

Quand j’ai reçu ce document et maintenant avec une mise à jour beaucoup plus sérieuse, que j’ai lue, je n’ai pas d’autre alternative que de le transmettre et de le signaler.

Ma motivation pour la révision est de sauver la vie et la santé des personnes les plus durement touchées par ce récit. (Enfants) Également en raison du fait que tout le monde a peur ou peur d’être humilié, je ne considère pas comme acquis que l’examen est soumis par d’autres. Par conséquent, je me sens obligé de franchir cette étape, malgré un risque personnel énorme, car il est de mon devoir et de celui des autres de sauver des vies. D’où l’examen soumis.

Encouragement à tout le monde en Norvège. Soumettez le rapport de police indépendamment sur la base de cette preuve dans le document soumis. Maintenant, c’est de haut en bas sur chacun de vous, que vous osez prendre la tête et prendre la responsabilité et soumettre la critique vous-même. Cela est particulièrement vrai pour vous, fonctionnaires. Réfléchissez bien à qui vous servez vraiment, à savoir les gens ! Et quelles seront désormais les conséquences pour leurs proches ! Tournez-vous dans le temps !

Enfin. « Prends soin de ton troupeau »

Avec mes meilleures salutations

Kenneth Otterlei

« Ma force réside dans l’investigation et le fait d’avoir des amis solides avec un code moral élevé. » — Kenneth Otterlei


Le rapport envoyé au Tribunal de La Haye :


banniereFABIENeBay001

« Merci simplement d’être là comme d’autres bonnes Âmes et d’illuminer l’Âge des Ténèbres dans laquelle nous sommes plongés. »

Carole Lavoie

« Merci pour cet extraordinaire travail d’information et de conscientisation pour vos contemporains. »

Carole Brochu

« Je viens tout juste de terminer votre ouvrage sur la Société fabienne. Ce livre est profondément bouleversant. Ce livre est le plus bouleversant que j’ai lu de ma vie et j’en ai lu des centaines. Je crois que c’est un des ouvrages les plus importants écrits sur les conspirations. »

Benoît Goyette

7 réflexions au sujet de « Un groupe de chercheurs intente une action en justice contre le gouvernement norvégien pour crimes contre l’humanité au Tribunal de La Haye »

  1. En France sur se passera-t-il?
    J’ai eu le Covid en fin novembre 2020 une semaine sans soin par mon médecin à part du dafalgan puis hospitalisé avec la destruction de 50% des poumons ! Comment puis je porter plainte puisque mon médecin devait suivre les directives qui lui étaient imposées ?
    Et le vaccin ? Code de Nuremberg?
    Merci pour votre réponse

    Aimé par 1 personne

  2. Es ce qu’il y a des actions en justice contre le crimes contre l’humanité comme ceux la qui se passe au Canada ou au Québec…on entend seulement parler des autres Pays?? Si oui, j’aimerais le savoir.

    Merci a vous

    RÉPONSE DE GUY BOULIANNE :

    Cela suivra son cours…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s