La nouvelle étude indépendante du probabiliste et économiste Damian Rafal : La mortalité liée à la Covid-19 en 2020 est fortement surestimée

Le 12 mai dernier, j’ai reçu un courriel du probabiliste et économiste, Damian Rafal, qui me faisait part de son étude indépendante concernant le taux exagéré et surestimé de la mortalité de la Covid-19. Son étude privée s’intitule : « La mortalité supposée liée à la Covid-19 est fortement surestimée I la méthode mathématique-logique pour mesurer le nombre réel de victimes de Covid-19 aux États-Unis en 2020 ». J’ai donc décidé de la partager avec vous puisque celle-ci mérite d’être connue, autant que toutes les autres études sur le même sujet. Voici ce que Monsieur Rafal m’écrivait :

« La fiction Covid existe toujours parce que des rédactions de grandes revues médicales ont bloqué la publication de l’essai. Le point clé à retenir est que l’espérance de vie et le nombre de maladies chroniques sont très fortement corrélés et grâce à cela, le nombre de décès fictivement attribués à la Covid-19 peut être calculé avec précision. Si vous souhaitez savoir pourquoi le nombre réel de décès liés à la Covid-19 n’est que de 20 à 30% du nombre officiellement annoncé (Europe, États-Unis), veuillez consulter la fiche preuve-mathématique-logique ici. Je peux résoudre même certains “paradoxes” » : www.vixra.org.

  • Partie II : l’influence sur l’espérance de vie; Grippe contre Covid-19 en détail;
  • Partie III : Vaccinations: pourquoi la vaccination répétée des personnes de moins de 65 ans a une probabilité de 0% d’augmenter l’espérance de vie moyenne d’un citoyen américain (par rapport au fait de laisser Covid-19 sans aucun intérêt).

Après lui avoir demandé plus de précisions, celui-ci me répondit aujourd’hui même :

« Covid-19 est principalement un problème fictif dont la mortalité n’est pas supérieure à celle de la grippe, mais se propage un peu plus vite. La vaccination des personnes de moins de 65 ans ne devrait réduire que de beaucoup l’espérance de vie (partie III – la plus compliquée). Mais les institutions soutenant les antivaccinants (USA) ne semblent pas en fait pleinement de leur côté. J’ai proposé au cours de l’année de commencer à publier une série d’articles plus longue où la partie calculatrice devait être prise en charge par du personnel médical hors des États-Unis et de l’UE, mais par des maîtres de conférences d’une université du sud de la Russie qui demanderaient officiellement un refinancement. Le projet a été rejeté. Ils n’étaient pas de l’EUI, donc ils n’avaient pas peur de perdre des emplois. …

« … Je viens de l’UE et je n’ai pas de formation médicale, mais je suis probabiliste et aussi économiste, car les compétences qui vous permettent de mener l’une des preuves ne doivent être apprises nulle part. Même la première équation est un exemple simple mais exigeant une capacité à vaincre les “paradoxes”. Je dois perdre mon temps et étudier en plus certaines affaires médicales, ce qui n’est pas mon devoir. De présenter la partie I …. donc elle est simplifiée en raison de la limite de temps (cela devrait être du travail pour 3-4 pas pour un homme) … L’Université Hopkins fait des travaux de singe car l’intérêt uniquement pour l’épidémiologie n’a aucun sens; De plus, si quelqu’un suppose que les données officielles de mortalité sont correctes, cela ne peut être que très simple. J’aimerais voir n’importe qui et le sien essayer de nier les preuves, mais il n’y a personne de brave. »

La mortalité supposée liée à la Covid-19 est fortement surestimée. La méthode mathématique-logique pour mesurer le nombre réel de victimes de Covid-19 aux États-Unis en 2020

CONTEXTE : Que signifient les données présentées dans les tableaux CDC « Décès impliquant un coronavirus »? La seule information objective est la suivante: « xxx milliers de personnes sont décédées à l’âge de 76,5 ans en moyenne et sont probablement infectées par la Covid-19 ». Mais combien de ces personnes vivraient à coup sûr encore si ce n’était l’infection par Covid-19 ? Le but de cet article est de montrer comment utiliser la méthode mathématique-logique pour révéler le nombre réel de victimes mortelles de Covid-19 aux États-Unis.

MÉTHODES : Les idées de solutions sont tout à fait originales, mathématiques – logiques, y compris le nombre réel de victimes mortelles de Covid-19 découvrant. Les données calculées sont généralement légèrement arrondies, car la présentation de la méthode est l’objectif principal de l’article.

RÉSULTATS : Seulement jusqu’à 31% des personnes signalées comme victimes mortelles de Covid-19 aux États-Unis en 2020 sont décédées des suites de la complicité de Covid-19, et tous les autres seraient morts dans le même temps de toute façon, également sans Covid-19, parce que leurs décès résultaient uniquement de la structure par âge normale des décès aux États-Unis, créant ainsi la durée moyenne de la vie. Seule une minorité des chiffres officiels des « décès liés à Covid-19 » signifie des décès excessifs d’une année à l’autre. Les raisons de l’apparition de décès excessifs sont bien différentes.

INTERPRÉTATION : Le nombre officiel de victimes mortelles de Covid-19 est dans une majorité « le double comptage » de ceux qui mourraient de quelque manière que ce soit dans le même temps, même sans Covid-19. L’analyse « ex post » est nécessaire pour découvrir le nombre réel de cas avec synergie causant des décès précoces.

FINANCEMENT : Aucun


INTRODUCTION :

À mon avis, il n’y a aucun essai correct analysant la mortalité nette réelle de la Covid-19. Que signifient les données présentées dans les tableaux CDC « Décès impliquant un coronavirus » ? La seule information objective est la suivante: « xxx milliers de personnes sont décédées à l’âge de 76,5 ans en moyenne et sont probablement infectées par Covid-19 ». Mais combien de ces personnes vivraient à coup sûr encore si ce n’était l’infection par Covid-19 ? La principale raison des décès est le « vieillissement » = âge avancé et toutes maladies dont la fréquence et les effets mortels sont strictement corrélés avec lui (quels moyens, avec la faiblesse générale de l’organisme) et dont les principales sources se trouvent dans le corps lui-même – ce sont des « causes internes ». En dehors de cela, il y a aussi des décès causés par des causes externes comme différentes blessures, et par des causes externes comme des infections qui n’ont pour la plupart que des actions alourdissantes (les effets mortels sont très fortement corrélés avec l’âge avancé). Le but de cet article est de montrer comment calculer le nombre réel de victimes mortelles de la Covid-19.

MÉTHODES :

Les idées de solutions sont tout à fait originales, y compris le nombre réel de victimes mortelles de la Covid-19 à calculer. Au début, j’ai calculé l’âge moyen prévu de la mort d’un groupe presque identique (comme celui supposé être tué par la Covid-19) si personne n’était infecté. Ensuite, j’ai calculé l’espérance de vie moyenne supplémentaire pour les personnes de l’ensemble du groupe « décès impliquant la Covid-19 » si elles étaient en vie. J’ai utilisé des estimateurs construits par moi. Pour comprendre les procédures et quelles en sont les conséquences, un lecteur doit suivre la résolution et les explications données ci-dessous. Les données des calculs sont en outre légèrement arrondies, mais lorsque plus de précision est nécessaire, même de l’exactitude de 0,05 par an. En général, les données sont arrondies et la méthode légèrement simplifiée pour poursuivre les calculs, car la présentation de l’idée est l’objectif principal de cet article

Vixra.org est un référentiel pré-imprimé plutôt qu’un journal. Les articles hébergés peuvent ne pas encore avoir été vérifiés par des pairs et doivent être traités comme des articles préliminaires. En particulier, tout ce qui semble inclure des conseils financiers ou juridiques ou des traitements médicaux proposés doit être traité avec prudence. Vixra.org ne sera pas responsable des conséquences des actions résultant de toute forme d’utilisation de tout document sur ce site.

banniereFABIENeBay001

« Un grand merci monsieur Boulianne pour vos recherches toujours bien documentées… un plaisir de vous suivre ! »

Catherine Rannou

« Merci à vous car maintenant vous êtes ma référence dans les vraies informations. »

Murielle D

« Je suis un avide lecteur. L’oeuvre de M. Bouilianne est non seulement très bien documentée, recherchée. C’est un livre qui deviendra une référence, nul doute. »

Pascal Audry

3 réflexions au sujet de « La nouvelle étude indépendante du probabiliste et économiste Damian Rafal : La mortalité liée à la Covid-19 en 2020 est fortement surestimée »

  1. Dear Guy Boulianne

    Thank you. I found your intersting website some days ago while looking for information about one sacked spanish doctor…

    The v2 Vixra version is still for a careful reader and data analyser. For an example, one can wonder why there is used “Percent of U.S. Adults 55 and Over with Chronic Conditions” if there are « 6 choosen conditions » in it, when there are 21 CCW predefined chronic condition indicators in total (USA). In fact ‘cardiovascular disease’ and ‘cancer’ (from those ‘choosen 6′) are both groups of 5-6 different conditions. So those ‘selected ones’ give 85.6% for the 65+ group (free of conditions), while if to take into account all CCW conditions it gives 88.1% for the 67+ group [7]; additionally the % must be lower at age 65 than 67,because it rises till 75 years of age =both data sets are very similar, because only few rarest or not appearing alone are missing amongst the CDC ones. The same with [9] -there are ’11 choosen conditions’, but again some are just groups and so the relations of 4 to 3 and 3 to 2 conditions freguencies are very similar to those in the CCW files…I will probably add this notes in future v3 /Vixra, …and so far it is for you and your readers if any has doubst.

    Best wishes,
    Damian Rafal

    TRADUCTION :

    Cher Guy Boulianne

    Merci. J’ai trouvé votre site Web intéressant il y a quelques jours en cherchant des informations sur un médecin espagnol licencié …

    La version v2 Vixra est toujours pour un lecteur attentif et un analyseur de données. Par exemple, on peut se demander pourquoi il est utilisé «Pourcentage d’adultes américains de 55 ans et plus souffrant de maladies chroniques» s’il contient «6 conditions choisies», alors qu’il y a 21 indicateurs de condition chronique prédéfinis CCW au total (USA). En fait, les «maladies cardiovasculaires» et les «cancers» (parmi ceux «choisis 6») sont tous deux des groupes de 5 à 6 affections différentes. Ainsi, les «sélectionnés» donnent 85,6% pour le groupe des 65 ans et plus (sans conditions), tandis que si l’on tient compte de toutes les conditions CCW, il donne 88,1% pour le groupe des 67 ans et plus [7]; en outre, le% doit être inférieur à 65 ans à 67 ans, car il monte jusqu’à 75 ans = les deux ensembles de données sont très similaires, car seuls quelques-uns des plus rares ou n’apparaissant pas seuls manquent parmi ceux des CDC. De même avec [9] -il y a «11 conditions choisies», mais encore une fois, certains ne sont que des groupes et donc les relations de 4 à 3 et 3 à 2 conditions de fréquence sont très similaires à celles des fichiers CCW … ajoutez ces notes dans la future v3 / Vixra, … et jusqu’à présent, c’est pour vous et vos lecteurs si quelqu’un a des doutes.

    Meilleurs vœux,
    Damian Rafal

    Aimé par 1 personne

  2. Monsieur Boulianne,
    Je vous invite au site de l’Institut de la statistique du Québec section mortalité.
    0,8% d’augmentation de 2019-2020
    Et félicitations pour votre excellent travail.

    Cordialement !

    Michel J. Deschamps 1 (418) 931-7375

    RÉPONSE DE GUY BOULIANNE :

    Bonjour Monsieur Deschamps. Oui, je connais ce site de la statistique du Québec. Merci.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s