COVID — Ils vont vous l’enfoncer dans la gorge : « L’obligation vaccinale doit maintenant être envisagée », estime l’Académie de médecine

L’Académie nationale de médecine a assuré que les vaccins actuellement homologués en France remplissaient « les conditions qui permettent de recourir à l’obligation vaccinale », préconisant de commencer par les professions essentielles et les enfants. En effet, l’Académie nationale de médecine a déclaré dans un communiqué publié le 25 mai dernier que « l’obligation vaccinale » contre le Covid-19 devait « maintenant être envisagée », avec en priorité de nombreuses professions ainsi que les enfants et adolescents, seul moyen selon elle d’atteindre « une immunité collective suffisante pour contrôler l’épidémie ».

Déjà évoquée il y a quelques mois, la question de l’obligation vaccinale se heurtait alors à la pénurie de vaccins et aux incertitudes sur leur niveau d’efficacité, mais « avec un taux d’efficacité de 90% à 95% contre les formes graves de Covid-19, les vaccins actuellement homologués en France […] remplissent les conditions qui permettent de recourir à l’obligation vaccinale », juge l’institution.

« Les mesures individuelles (gestes barrière) et collectives (couvre-feu, confinement) sont incapables de contrôler dans la durée » l’épidémie de Covid-19, « redoutable, en particulier socialement », argumente l’académie. Or « le dynamisme de la campagne va se heurter à l’obstacle des hésitants et des opposés à la vaccination », deux catégories estimées chacune à 15% de la population, poursuit-elle.

Il sera donc « très difficile d’obtenir avant la fin de l’été un taux de couverture vaccinale qui assurerait une immunité collective suffisante pour contrôler l’épidémie, soit 90% de la population adulte ou 80% de la population totale (enfants inclus) », estime l’organe consultatif, qui se prononce sur les questions de santé publique et d’éthique médicale.

Jugeant qu’« une telle obligation ne pourra être instaurée que de façon progressive », elle recommande de rendre tout d’abord « exigible » la vaccination dans toute une série de catégories, à commencer par les professions essentielles (enseignants, professions de santé, police et fonction publique en général, services d’approvisionnement en alimentation, eau, énergie, argent liquide et matériel informatique).

« Nécessaire pour l’acquisition d’une immunité collective », selon l’Académie

L’académie estime qu’il faudrait également appliquer cette obligation aux « activités professionnelles comportant un contact avec le public » (commerces, restauration, hôtellerie, établissements culturels et sportifs), « en préalable à toutes les activités comportant déplacements ou rassemblements » (voyages internationaux, cures thermales, événements associatifs), aux étudiants « avant la rentrée universitaire 2021 » et aux donneurs de sang.

Elle ajoute que « la vaccination contre le Sars-CoV-2 aux adolescents et aux enfants devrait être envisagée dès que les protocoles vaccinaux seront homologués dans ces tranches d’âge », en dépit du fait que « la Covid-19 est généralement bénigne dans le jeune âge », car cette extension est « nécessaire pour l’acquisition d’une immunité collective ».

En France, les vaccins protégeant contre 11 maladies sont obligatoires chez les nourrissons. L’académie rappelle également que « cette mesure a été appliquée en France pour la variole (1902-1984), la diphtérie (1938), le tétanos (1940), la tuberculose (1950-2007), la poliomyélite (1964) ».


Richard Boutry : « On est dans une dictature (…) Les assassins ce sont eux ! »

Touche pas à mon Poste

Le mardi 25 mai 2021, l’ex-présentateur de France Télévision, Richard Boutry, a poussé un énorme coup de gueule sur le plateau de Touche pas à mon Poste, en France, contre Laurent Alexandre, adepte du transhumanisme, exilé fiscal en Belgique, et qui déclara un jour : « Il faut éviter la multiplication des Gilets jaunes. Ce sont des êtres inutiles et substituables. » Tout est parti d’un débat concernant les propos de Jean-Marie Bigard par rapport à la gestion de la crise sanitaire et les mesures prises par Emmanuel Macron concernant le « pass sanitaire ». De là, tout a dégénéré.

Sans véritable explication, le ton est monté sur le plateau de Touche pas à mon poste au point où Richard Boutry a déversé sa haine sur Laurent Alexandre. Cyril Hanouna a dû intervenir en tentant de les calmer. Mais en vain, le clash a continué encore plusieurs minutes et il a été obligé de lancer la publicité.

« Les assassins, ce sont eux ! Ceux qui, depuis un an et demi, nous foutent dans des prisons, jouent avec nos nerfs, jouent avec nous, jouent avec nos enfants. […] Ces gosses ne peuvent pas vivre depuis un an et demi, vous trouvez ça normal ? En raison de quoi ? », s’est indigné Richard Boutry. Une attaque qui a fait bondir le médecin : « Vous êtes bête et excessif ! […] Vous n’avez pas le droit de nous traiter d’assassins ! Vous n’avez pas le droit de nous traiter d’assassins ! », a rétorqué Laurent Alexandre.

Une nouvelle fois, ce passage de l’émission n’est pas passé inaperçu et cela s’est vite retrouvé en Top Tendances notamment par le mot clé « Dictature ». Très vite, nous avons pu lire des tweets tels que : « Richard Boutry est t*ré et menteur, je trouve son comportement un peu égoïste, j’espère pour lui que personne de son entourage est déc*dé du Covid. Quand je l’entends j’ai l’impression que ma grande tante n’est pas morte à cause du Covid mais à cause de l’état ! Honteux ce type » ou encore « Il a raison !!!! Le projet 2030 effacer la moitié de la planète grâce au vaccin . Désolé mais c’est la vérité . Sarkozy révèle le problème 3 mois avant le Covid-19 comme par hasard ».

« J’ai eu la chance de parler avec un Roumain qui a vécu la dictature dans son pays (la Roumanie) lorsqu’il était plus jeune. Il me disait que ce qui se passe maintenant au Québec est exactement ce qu’il avait vécu dans son pays. Ce sont les mêmes tactiques, les mêmes menaces mais pour des raisons différentes que dans son pays. Il se dit très déçu de revivre une dictature et ne pensait jamais vivre cela au Canada. » — Solari

RÉFÉRENCES :

banniereFABIENeBay001

« Wow… Merci du fond du ❤ mr. Boulianne. Sérieusement, une chance que vous avez gardé un œil de tigre sur cette absurde loi 61. Je vois qu’il y a encore des personnes comme vous, courageuses et bienveillantes, qui font toute la différence. »

Claire V.

« Merci pour votre excellent travail, pour faire respecter nos droits et libertés. »

Guy Paradis

« Félicitations et vive les vrais journalistes !!! Je vous supporte et vous nous aidez beaucoup avec vos recherches !!! »

Alexandre Comtois

3 réflexions au sujet de « COVID — Ils vont vous l’enfoncer dans la gorge : « L’obligation vaccinale doit maintenant être envisagée », estime l’Académie de médecine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s