Celles et ceux qui n’ont toujours pas compris l’arnaque de la COVID sont des Covidiots et des Moutruches. Le vaccin ne changera rien à rien

NOTA BENE : Ceci est mon dernier article régulier sur ce site Web, comme je l'avais brièvement expliqué dans cette vidéo le 8 juin dernier. J'ai beaucoup d'autres travaux à faire et je dois absolument m'en libérer afin de me consacrer entièrement à la rédaction finale de mon prochain livre, « CERN : La porte de l’enfer ». De plus, je considère que tout a été dit concernant cette « crise sanitaire », et je constate que trop peu de gens ont compris le danger que nous courons tous en tant que société à cause de ces trop nombreux psychopathes et sociopathes qui dirigent la planète à l'heure actuelle. Je dois donc consacrer mes énergies ailleurs. Merci.

Je suis exaspéré de voir la quantité de personnes qui n’ont rien compris des dangers que nous font courir ces psychopathes qui dirigent le Québec et l’ensemble des autres pays. Un pourcentage élevé de la population a déjà accepté de se faire inoculer le « vaccin » COVID, c’est-à-dire la thérapie génique par ARNm sans se poser aucune question. Ces personnes n’ont pas compris que ce vaccin ne servira absolument à rien d’autre que de contribuer à leur perte. Et n’essayons pas ici de me qualifier de « conspirationniste » puisque nous verrons ci-dessous que ceci est confirmé par les médias traditionnels, de même que par ceux qui ont la prétention de nous diriger.

En effet, lors du point de presse du 22 juin dernier (à 31:20 min), le premier ministre du Québec, François Legault, et le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, ont clairement fait comprendre que la vaccination servirait à tracer les gens afin de décider si ceux-ci seront isolés ou non en cas de « nouveaux variants ». M. Legault a précisé que les consignes sanitaires resteront en place « ad vitam eternam », c’est-à-dire dans 6 mois et dans 12 mois, et ceci tant pour les vaccinés que pour les non-vaccinés. En un mot, le vaccin est totalement inutile et ne libérera personne des mesures contraignantes et du retrait des droits et libertés. Les vaccinés qui pensaient retrouver leur liberté suite à leur inoculation se sont amèrement trompés et subiront à peu près le même sort que les non-vaccinés. Comprenez-vous maintenant que nous vivons dans un mensonge systémique ?!

Les médias Grand Public (mainstream) et le Gouvernement ne sont que de sales hypocrites ! Lors du point de presse ci-haut, le premier ministre a annoncé que toutes les régions du Québec passeront en zones vertes lundi le 28 juin, ce qui permettra notamment les rassemblements de 10 personnes à l’intérieur et de 20 personnes à l’extérieur, sans ne devoir porter le masque.

Or, pas plus tard qu’avant-hier, les autorités ont laissé des milliers de partisans des Canadiens se rassembler devant le Centre Bell pour suivre le match numéro six de la série contre les Golden Nights. Dans le même temps,— étant donné que pour le gouvernement il y a deux poids deux mesures et que les mêmes lois ne s’appliquent pas à tout le monde —, les policiers de la Sûreté du Québec ont interrompu un rassemblement « illégal » de 83 personnes à Mont-Tremblant, dans les Laurentides. Des rapports d’infraction généraux ont été produits et transmis au Directeur des poursuites criminelles et pénales. Le montant des amendes pourrait s’élever à près de 124 500$ ! (TVA Nouvelles) Je vous rappelle que — ironiquement — avant-hier était la journée de la fête nationale du Québec.

Voyant la bourde, le premier ministre Legault s’est empressé dès le lendemain à manipuler les mesures restrictives et à modifier l’échéancier, en ajoutant des assouplissements supplémentaires qui entraient en vigueur sur-le-champ. Tout à coup, « la reprise des festivals et des grands événements extérieurs pendant lesquels les spectateurs sont debout ou assis sans place assignée ou circulent, avec un maximum de 3 500 personnes autorisées sur chaque site, dans le respect de certaines mesures. » N’est-ce pas un peu étrange ? Ceci est l’une des preuves les plus évidentes que le gouvernement « dirige » en improvisant, et non pas en se basant sur la science d’aucune sorte. Nous vivons dans le délire le plus total et c’est pourquoi nous appelons cela une « dictature sanitaire ».

Les médias Grand Public (mainstream) — de connivence avec le gouvernement — sont tous aussi hypocrites. Dans un reportage de TVA Nouvelles paru une première fois le 24 juin à 18h45, on peut voir la journaliste Véronique Dubé — excitée et non-masquée — s’immerger dans une ​foule sans masque. Constatant l’erreur commise par la chaîne de télévision, cette vidéo a été rapidement censurée et remplacée sur le site Web de TVA à 23h39, par un autre reportage où l’on voit la journaliste — calmée et couverte jusqu’aux oreilles — se tenir très loin de cette même foule qui se composait de plusieurs milliers de personnes. La vidéo d’origine fut publiée sur cette page de TVA Nouvelles et remplacée à peine 5 heures plus tard. On peut retrouver la vidéo d’origine sur cette page alternative.


Le « vaccin » ne changera rien à rien

Médecin de peste

Vous avez reçu votre dose ou,— pire —, vos deux doses de « vaccin COVID », c’est-à-dire votre thérapie génique par ARNm, croyant naïvement vous libérer des mesures restrictives du gouvernement ? Vous avez cru que cette concoction « miracle » vous aurait sauvé de toute résurgence et/ou de tout « variant » de ce virus qui est en fait une arme biologique conçue par le Parti communiste chinois (PCC),— plus précisément les Globalistes khazariens —, pour éliminer une grande partie de l’humanité ? Détrompez-vous car vous risquez de déchanter assez rapidement !

Vous croyez encore une fois que ces propos sont tenus par un complotiste ou qu’elles ne sont que des élucubrations partagées par un esprit dérangé ? Détrompez-vous car ces informations sont diffusées par vos médias traditionnels (mainstream) préférés !

En effet, le 25 mai dernier, le Journal de Montréal nous annonçait que le Manoir Champlain, dans l’arrondissement de Chicoutimi, à Saguenay, a été forcé de reconfiner ses résidents et de fermer à nouveau sa salle à manger, ceci malgré le fait que les occupants de cette résidence avaient reçu leur deuxième dose du vaccin. Une autre éclosion de COVID-19 s’était déclarée à l’intérieur de la résidence privée pour aînés. Selon la santé publique, un peu plus de dix résidents ont été infectés.

Le lendemain, le même journal nous faisait part que des proches de résidents se plaignaient du reconfinement au Manoir Champlain. Certaines personnes se demandaient pourquoi la Santé publique a demandé de reconfiner tous les résidents, même ceux qui ont reçu leur deuxième dose du vaccin. « Se voir encore confiné alors que la majorité ont reçu leurs deux vaccins, c’est à n’y rien comprendre. Si les vaccins sont si bons que ça, pourquoi reconfiner tout le Manoir Champlain, tous les locataires du Manoir Champlain? » s’est demandé Gilles Morin, le fils d’une résidente. M. Morin a mentionné que sa mère ne va pas bien moralement. Il avait prévu une activité avec elle, mais ce ne fut pas possible en raison de ce confinement total. « À un moment donné, la liberté, elle est là. Elle a ses deux vaccins. Qu’ils les laissent vivre, qu’ils les lâchent un peu ces personnes-là », a-t-il ajouté, exaspéré par la situation.

Plus récemment, le 10 juin dernier, le Journal de Montréal nous informait que la famille d’un nonagénaire ne s’explique pas pourquoi il devrait faire un isolement préventif de 14 jours avant de revenir dans sa résidence privée pour aînés (RPA) de Marieville, et ce, même s’il a reçu ses deux doses de vaccin et a trois tests négatifs de dépistage contre la COVID-19.

The Georgia Guidestones

Pendant ce temps, en France, nous apprenions que vingt-trois résidents et six membres du personnel touchés ont été détectés positifs au Covid-19 dans un Ehpad de Pontonx-sur-l’Adour dans les Landes, selon une information de France Bleu Gascogne du 23 juin dernier. La directrice de l’établissement, Sarah Gonzalez, a déclaré ce jeudi 24 juin sur RTL avoir été très surprise car les résidents étaient bien vaccinés. Vingt-et-un résidents sur les 23 contaminés avaient reçu leur deuxième injection au mois de février, précise Franceinfo. Si on ne sait pas quel vaccin a été utilisé, aucune personne contaminée n’est en réanimation, bien que trois d’entre eux soient hospitalisés. Le variant Delta a été détecté chez 19 personnes (sur les 29 cas), dans un département des Landes où ce variant représente désormais 70 % des cas positifs, annonce Gabriel Attal le porte-parole du gouvernement, contre 30 % la semaine dernière. À l’échelle du pays, le variant représente entre 9 à 10 % des cas positifs. (Ouest-France)

Les gouvernements s’amusent avec vous. C’est ce qu’il fallait comprendre. Emmanuel Macron nous avait pourtant tous prévenus lorsqu’il dit lors de son élocution le 16 mars 2020 : « Nous sommes en guerre ». Effectivement, ILS SONT EN GUERRE… contre nous… le peuple. Et ne croyez pas que la COVID va disparaître. Ne croyez pas non plus que les mesures restrictives vont disparaître. Ne croyez pas que vous serez immunisés contre les « nouveaux variants » parce que vous avez reçu vos deux doses de poison. Le premier ministre du Québec, François Legault lui-même, a bien précisé que les consignes sanitaires resteront en place « ad vitam eternam », c’est-à-dire dans 6 mois et même dans 12 mois, et ceci sera valable pour les vaccinés comme pour les non-vaccinés. (22 juin 2021, à 31:20 min)

Personnellement, ce que je ne comprend pas est qu’une trop grande partie de la population n’a rien compris malgré toutes les informations qui circulent sur internet depuis près de deux ans, dont mon site internet. Ah c’est vrai, j’oubliais, nous ne sommes que des complotistes ! Pourtant, c’est un fait d’actualité que les médias internationaux admettent de plus en plus que les « conspirationnistes » avaient raison sur plusieurs sujets. Maintenant il est trop tard ! 50%, 60%, 70% de la population a déjà accepté d’être inoculée par ce vaccin expérimental. Il n’y a plus rien à faire.

Depuis le tout début de la « plandémie », j’avais compris que cette « crise de Covid-19 » était dans les faits une guerre contre l’humanité dans le but de sa dépopulation. Je l’avais prédit en 2019 en conclusion de mon livre “La Société fabienne: les maîtres de la subversion démasqués” : « La Guerre des mondes de Herbert George Wells a bel et bien débuté. La plupart des gens sont inconscients qu’ils sont sur le bord de l’extinction, sinon du contrôle total sur leur vie. Les droits et libertés seront bientôt abolis, d’une manière ou d’une autre. Et toute contestation sera futile puisque toute bataille qui se fait à armes inégales est perdue d’avance. » (La Société fabienne, août 2019, pp. 458-459)

Soyez assurés que les Globalistes vous préparent d’autres [mauvaises] surprises et que vos tourments ne se termineront pas maintenant. Tout ce que je peux vous suggérer est de vous préparer mentalement et physiquement. Je vous suggère aussi de fortifier votre esprit et votre âme spirituellement s’il en est encore temps pour vous. Pour ma part, comme je l’ai écrit en introduction, je vais ralentir la cadence avec ce genre publications sur mon site internet. Tout d’abord, parce que je crois avoir tout fait pour avertir les gens de ce qui se trame contre eux. Ensuite, parce que j’ai plusieurs autres travaux à terminer, dont la rédaction finale de mon prochain livre, « CERN : La porte de l’enfer ».

Je vous souhaite bonne chance à tous et à toutes …


banniereFABIENeBay001

« Guy Boulianne fait ma fierté d’être Québécois. J’étais collé à sa diatribe de 2:14.49. Sa prestation est retentissante. Qu’il conduise notre parade. C’est un vrai guerrier. »

Buzzball

« Tu fais un excellent travail, je suis très impressionnée par toutes tes recherches. Ceux qui te critiquent ne font rien d’autres que critiquer. Ils ne valent même pas la peine que l’on parle d’eux. »

Marie Claire Tellier

« Merci pour votre travail. Vous êtes notre Serge Monast des temps modernes. »

Olivier Morin