COVID-19 – La république du Ghana deviendra le premier pays à utiliser la biométrie sans contact dans le programme national de vaccination

La république du Ghana (un pays d’Afrique occidentale situé au bord du Golfe de Guinée) sera le premier pays à utiliser la biométrie sans contact dans le programme national de vaccination. L’article qui suit est une preuve supplémentaire que le complot visant à lier le vaccin à la biométrie et à l’identification numérique est authentique. Ne pensez pas que le Ghana sera le seul pays à l’adopter. Le plan est de le distribuer dans tous les pays ! Tous ces efforts communiquent avec l’initiative ID2020 de Bill Gates (une organisation non gouvernementale qui promeut l’institutionnalisation de l’identité numérique pour les personnes) et comprend son initiative mondiale de vaccination GAVI (partenariat Mondial de Santé Public-Privé en vue d’élargir l’accès aux vaccins dans les pays pauvres).

Le Ghana Health Service, en partenariat avec Gavi et Arm (une entreprise qui fabrique des processeurs), lancera un programme national de vaccination biométrique en octobre 2021 en utilisant la technologie sans contact de Simprints. Le programme commencera dans la région de l’Est. Selon les rapports, ce projet est le premier programme national de vaccination à utiliser la biométrie sans contact. Après avoir initialement dispensé les vaccinations COVID-19, le système intégrera d’autres vaccinations de routine en fonction de l’objectif du service de santé du Ghana pour la couverture sanitaire universelle.

Gavi, l’alliance des vaccins, apporte l’expertise en matière de vaccination pour administrer des vaccins, y compris pour COVID-19, de manière traçable via des enregistrements biométriques créés avec la technologie Simprints, soutenus par la contribution, le financement et le réseau mondial d’Arm, selon une publication de Gavi sur le blog d’Arm.

Après avoir testé les technologies de reconnaissance faciale et d’empreintes digitales sans contact, le projet utilisera sur le terrain des smartphones Android à bas prix pour rendre l’initiative aussi simple et économique que possible à déployer.

Le système ne nécessite pas de document d’identité formel existant. Une identité biométrique sera créée pour les individus et les éléments de la dernière base de données téléchargés sur les combinés des agents de santé leur permettront de continuer la vaccination hors ligne et de télécharger les informations lorsqu’une connexion sera disponible. L’espoir est que cette approche sera efficace en termes de distribution à la population, ainsi que de faibles taux de perte.

Pour la deuxième dose de vaccins COVID-19, les données biométriques de l’individu sont mises en correspondance afin de récupérer son dossier et de vérifier son adéquation à cette dose, et si la dose est administrée, son dossier dans la base de données sera mis à jour.

Simprints travaille déjà avec les services de santé du Ghana dans le cadre d’un programme plus large visant à intégrer la biométrie dans la couverture sanitaire universelle du pays. Un autre domaine en cours de développement est la vaccination des enfants ainsi que la santé maternelle, les soins de la tuberculose et du VIH. L’article de Gavi indique qu’un millier de travailleurs de la santé seront formés pour le projet de trois ans.

Selon un article de blog de Cisco, qui accompagne Simprints dans son développement de la biométrie sans contact depuis 2018, l’approche sans contact présente de multiples avantages par rapport à l’approche traditionnelle : elle est plus hygiénique, plus précise, plus rapide à déployer, ne nécessite aucun équipement spécialisé et est plus acceptable culturellement dans certaines régions.

Le message indique que le travail sur le terrain avec l’élément de reconnaissance faciale de la biométrie de Simprints l’a trouvé précis à 98%. Près de 1,3 million de doses de vaccins COVID-19 ont jusqu’à présent été administrées au Ghana selon le Ghana Health Service.

The ID4Africa LiveCasts : « Vaccination Certificates & Identity Management » (part. 1-2-3 / 8 et 29 avril, 6 mai 2021). La série ID4Africa LiveCast est présentée avec le soutien de la Fondation Bill & Melinda Gates et du réseau Omidyar.

Communiqué de Biometric Update : « Le Ghana va tester la solution biométrique de Simprints pour le programme de livraison de vaccins »

Le Ghana Health Service (GHS) a annoncé son intention d’utiliser la solution biométrique primée de gestion des vaccins de Simprints pour identifier les citoyens dans le cadre d’un programme de livraison de vaccins, rapporte la Fédération Atlantique des Agences de Presse Africaines (FAAPA). Des pourparlers sont en cours entre les deux parties pour qu’un accord soit conclu, et le déploiement des solutions biométriques d’empreintes digitales et du visage devrait commencer par un pilote avant qu’une décision finale ne soit prise, ajoute le rapport.

Le Dr Patrick Kuma-Aboagye, directeur général du GHS, a déclaré lors d’un récent atelier visant à présenter la technologie de Simprints dans le pays que cette décision, qui fait partie des efforts du gouvernement ghanéen pour la numérisation des données pendant cette pandémie, contribuera à garantir un processus d’identification transparent pour ceux qui prennent les vaccins.

Le directeur de la livraison de Simprints, Stephen Taylor, qui a également pris la parole lors de l’atelier, a fait l’éloge du modèle du GHS dans la lutte contre le virus et a déclaré que leur travail aiderait le pays à construire un système de santé plus fort. Simprints utilise une solution d’empreintes digitales basée sur les contacts et une solution de reconnaissance faciale sans contact, a déclaré Taylor.

« Nous suivons les conceptions et les spécifications pour proposer la meilleure solution biométrique. La biométrie s’est avérée dans de nombreux contextes salvatrice, rentable pour aider avec les programmes de vaccination et les immunisations… Des données précises au niveau du patient sont essentielles pour éviter le gaspillage. Aujourd’hui, les vaccins COVID-19 sont l’un des produits de santé publique les plus précieux au monde, chaque vaccin gaspillé entraînant une perte potentielle de vie », a déclaré Taylor.

La FAAPA a également cité le directeur exécutif de Global Millennium Promise Alliance, une organisation internationale à but non lucratif soutenant les gouvernements dans les efforts de développement durable, comme appréciant cette décision. Le chef Nathaniel Ebo Nsarko a déclaré que la technologie aidera le Ghana à mettre en place une base de données fiable et facilitera les processus d’identification et de validation d’identité numérique à moindre coût. Il a ajouté que l’organisation accompagnera le gouvernement dans la sensibilisation de la population sur l’importance de la technologie à utiliser.

Simprints a utilisé une technologie similaire pour un programme de santé maternelle dans les régions rurales du Bangladesh. La troisième partie d’une série d’événements en ligne organisée par ID4Africa sur les innovations en matière d’identification numérique du monde entier pour les laissez-passer COVID et la gestion des données de santé s’est tenue le 6 mai dernier.


RÉFÉRENCES :

Anthologie2020PUB007

Merci Guy pour votre talent de communicateur, il est bien agréable de commencer un nouveau jour avec une mésaventure heureuse accompagnée d’un bon café 💗.

Tueur d’Ours

« Cher M. Boulianne. Vous êtes l’un des plus importants piliers francophones rigoureux, pour l’information, au niveau d’articles éclectiques et de référence de vos textes. »

Damien Tremblay

« Cher Monsieur. Vos articles sont criants de vérité… Étayés et sourcés. Merci d’exister ! Vous êtes un des rares journalistes d’investigation encore libre ! J’espère que les peuples vont se réveiller pour refuser cet avenir monstrueux pour nos enfants. »

Catherine Marandat

3 réflexions au sujet de « COVID-19 – La république du Ghana deviendra le premier pays à utiliser la biométrie sans contact dans le programme national de vaccination »

  1. Les africains sont des vrais rats de laboratoire. Avec leurs dirigeants corrompus, qui préfèrent sacrifiés leurs concitoyens pour une poignée d’euros. C’est très triste. Réveillez-vous on est en train de vous exterminer. A quoi servira votre argent ? Vous serez également sacrifiés qui que vous soyez. 😭😭😭 Vous avez accepté la fin de l’humanité !!!!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s