Revoyez une entrevue en direct de Donetsk avec le tireur d’élite (sniper) Erwan Castel, volontaire dans la Brigade internationale Piatnashka

Je vous invite à revoir une entrevue en direct de la République Populaire de Donetsk avec le tireur d’élite (sniper) Erwan Castel, volontaire dans la Brigade internationale Piatnashka. Cette entrevue a eu lieu dimanche le 13 mars 2022 à 12H (Montréal) — 19H (Moscou) — 17H (Paris) et fut diffusée simultanément sur les plateformes Youtube, Twitter, VKontakte. L’entrevue est aussi disponible sur Internet Archive, Bitchute, Odysee, Rumble et UGEnet.

J’ai eu le bonheur d’animer cette entrevue avec l’assistance de François-René Milot, créateur et animateur de Zradio, un média alternatif de libre expression qui a pour mission d’analyser les enjeux médiatiques et géopolitiques qui se cachent derrière le brouillard de la guerre de l’information. Nous avons abordé différents sujets concernant le conflit qui se déroule actuellement en Ukraine : la situation militaire ; la russophobie et les médias mensonge ; l’histoire du Donbass et de l’Ukraine ; l’expansion de l’OTAN ; la guerre du Donbass depuis 8 ans ; et bien sûr l’engagement personnel de Erwan Castel.

Né le 6 juin 1963, Erwan Castel rêve d’une « Europe aux cents drapeaux » dont l’unité serait fondée sur le respect de ses peuples natifs et fondateurs et la reconnaissance de leurs identités dans une vision fédérale fondée sur les principes de subsidiarité et de démocratie participative. « Breton, polythéiste et européen », successivement officier parachutiste français, militant indépendantiste breton puis guide expédition en Amazonie française, il a décidé de rejoindre la rébellion du Donbass s’opposant à l’opération militaire lancée contre sa population russe en 2014 par les putschistes du Maïdan.

Resté attentif à la tectonique géopolitique du monde, Erwan Castel qui s’est engagé depuis environ 25 ans dans un combat antimondialiste de plus en plus prononcé, décide au moment du Maïdan de dénoncer la propagande de guerre occidentale sur les réseaux sociaux où il essaye de ré-informer l’opinion. En juin 2014, il décide d’abandonner sa situation privée et professionnelle et de rejoindre le Donbass, ce qu’il réalisera en janvier 2015. Engagé début février 2015 dans l’armée de la République Populaire de Donetsk, il a servi sur les fronts de Debalsevo, Marinka, Dokuchaievsk et Donetsk avant de devenir volontaire en 2017 dans la Brigade internationale Piatnashka et servir sur le front de Yasinovataya en tant que tireur d’élite (sniper).


Voici quelques suggestions de lecture



« Un gros merci pour tout le travail que vous faites. J’ai réservé votre livre CERN que j’ai bien hâte de recevoir. Que Dieu vous bénisse monsieur Boulianne. »

Micheline Neault Lemieux

« Vous êtes pour moi une source d’information de confiance et n’êtes rien de moins qu’un héros à mes yeux. »

Patrick Daigneault

« Merci pour votre travail. Je vous suis depuis quelques mois. Je crois que vous êtes un des seuls qui dit la vérité. J’ai toujours eu des doutes pour ce qui est des complots du gouvernement mais là j’avoue que cette fausse pandémie confirme que mes doutes sont maintenant bien fondés. »

Eric Sarault