Revoyez une entrevue en direct de Donetsk avec le tireur d’élite (sniper) Erwan Castel, volontaire dans la Brigade internationale Piatnashka

Je vous invite à revoir une entrevue en direct de la République Populaire de Donetsk avec le tireur d’élite (sniper) Erwan Castel, volontaire dans la Brigade internationale Piatnashka. Cette entrevue a eu lieu dimanche le 13 mars 2022 à 12H (Montréal) — 19H (Moscou) — 17H (Paris) et fut diffusée simultanément sur les plateformes Youtube, Twitter, VKontakte. L’entrevue est aussi disponible sur Internet Archive, Bitchute, Odysee, Rumble et UGEnet.

J’ai eu le bonheur d’animer cette entrevue avec l’assistance de François-René Milot, créateur et animateur de Zradio, un média alternatif de libre expression qui a pour mission d’analyser les enjeux médiatiques et géopolitiques qui se cachent derrière le brouillard de la guerre de l’information. Nous avons abordé différents sujets concernant le conflit qui se déroule actuellement en Ukraine : la situation militaire ; la russophobie et les médias mensonge ; l’histoire du Donbass et de l’Ukraine ; l’expansion de l’OTAN ; la guerre du Donbass depuis 8 ans ; et bien sûr l’engagement personnel de Erwan Castel.

Né le 6 juin 1963, Erwan Castel rêve d’une « Europe aux cents drapeaux » dont l’unité serait fondée sur le respect de ses peuples natifs et fondateurs et la reconnaissance de leurs identités dans une vision fédérale fondée sur les principes de subsidiarité et de démocratie participative. « Breton, polythéiste et européen », successivement officier parachutiste français, militant indépendantiste breton puis guide expédition en Amazonie française, il a décidé de rejoindre la rébellion du Donbass s’opposant à l’opération militaire lancée contre sa population russe en 2014 par les putschistes du Maïdan.

Resté attentif à la tectonique géopolitique du monde, Erwan Castel qui s’est engagé depuis environ 25 ans dans un combat antimondialiste de plus en plus prononcé, décide au moment du Maïdan de dénoncer la propagande de guerre occidentale sur les réseaux sociaux où il essaye de ré-informer l’opinion. En juin 2014, il décide d’abandonner sa situation privée et professionnelle et de rejoindre le Donbass, ce qu’il réalisera en janvier 2015. Engagé début février 2015 dans l’armée de la République Populaire de Donetsk, il a servi sur les fronts de Debalsevo, Marinka, Dokuchaievsk et Donetsk avant de devenir volontaire en 2017 dans la Brigade internationale Piatnashka et servir sur le front de Yasinovataya en tant que tireur d’élite (sniper).


Voici quelques suggestions de lecture



« Merci pour tout ce bon travail de recherche, d’analyse et de rédaction. C’est malheureux de voir que les journalistes ne font plus leur travail et que vous êtes l’un des seuls à vous dévouer pour nous. »

Stephane Quesnel

« M. Boulianne, Merci de nous tenir informé et merci pour l’excellent travail que vous faites. »

Paule

« Tu fais un excellent travail, je suis très impressionnée par toutes tes recherches. Ceux qui te critiquent ne font rien d’autres que critiquer. Ils ne valent même pas la peine que l’on parle d’eux. »

Marie Claire Tellier

Une réflexion au sujet de « Revoyez une entrevue en direct de Donetsk avec le tireur d’élite (sniper) Erwan Castel, volontaire dans la Brigade internationale Piatnashka »

  1. C’est toujours la même histoire qui se répète avec les mêmes aux manettes se cachant derrière des épouvantails qu’ils ont eux-mêmes fabriqués et les mêmes victimes, NOUS, les peuples.

    Il ne faudrait pas reproduire les erreurs passées aussi il est important de rappeler, ERWAN, que pour le débarquement de Normandie, les US ont recruté une partie de leur effectif militaire dans les prisons américaines (tout comme le bataillon TORNADO 👀👀👀) entraînant viols et meurtres sur les populations françaises « libérées ». Rappeler que les villes européennes ont été rasées sans aucune justification par les forces « alliées » anglo-saxonnes faisant essentiellement des victimes CIVILES, que les mêmes forces ont inauguré la guerre nucléaire en pulvérisant les habitants d’HIROSHIMA et NAGASAKI… aussi un point que je tiens à rectifier car jamais personne ne le fait, sur la base du témoignage (avant qu’il ne soit modifié) du pasteur NIEMÖLLER (lui-même initialement national SOCIALISTE), que les internés, jusqu’à ce qu’il le soit lui-même en 1937, étaient essentiellement des syndicalistes, des communistes et des CATHOLIQUES (petit détail HITLER et ses adeptes étaient PAYENS).

    Tous cela pour dire qu’il ne faut pas perdre de vue ceux qui tirent les ficelles si non, nous dynamiserons encore ce cercle infernal 👹 qui n’a pas commencé avec l’Allemagne nationale SOCIALISTE et ne s’arrêtera pas avec l’UKraine nationale SOCIALISTE.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s