Le PDG de Gab.com, Andrew Torba, a fait une offre à Elon Musk. Les critiques ne se sont pas fait attendre de la part des utilisateurs de GAB

Le 14 avril 2022, le fondateur et PDG de Gab.com, Andrew Torba, a fait une offre à Elon Musk. Celle-ci fait suite à la proposition du patron de Tesla de racheter l’intégralité de Twitter pour 54,20 $ par action et de la retirer de la Bourse de Wall Street. Une semaine auparavant, Torba avait publié ses réflexions sur Musk et Twitter dans laquelle il écrivait : « Tandis que Twitter traite du pur chaos interne, Gab augmentera notre part de marché. Alors qu'Elon Musk continue de parler de l'importance de la liberté d'expression en ligne, Gab continuera à construire l'économie parallèle sans aucune dépendance vis-à-vis des Big Tech pour l'hébergement, la distribution ou la monétisation. »

Malheureusement pour lui, les critiques ne se sont pas fait attendre de la part des utilisateurs du réseau social GAB. Je vous transmet donc ci-dessous le message que Andrew Torba a adressé à Elon Musk, lui offrant un siège au conseil d'administration ainsi que des actions dans l'entreprise en échange de la vente de sa position sur Twitter et de l'investissement de 2 milliards de dollars dans le réseau social Gab.

Ce matin, Elon Musk a envoyé au conseil d’administration de Twitter une offre d’achat de l’ensemble de l’entreprise pour 40 milliards de dollars +. Comme je l’ai écrit la semaine dernière, tout ce qui a explicitement pour objectif d’apporter plus de liberté d’expression sur Internet à davantage de personnes est une bonne chose. Twitter a des problèmes hérités que Gab n’a pas. Ils dépendent entièrement de l’infrastructure de tiers, ce qui n’est pas notre cas. Nous avons « construit notre propre réseau ». Absolument tout. Hébergement, services de messagerie, outils d’analyse, commerce électronique, traitement des paiements, tout cela. Nous avons tout construit.

Vous devez également considérer qu’apporter la liberté d’expression à Twitter n’est pas aussi simple que de l’acheter. Apple et Google n’autorisent pas la liberté d’expression, donc si vous arrêtez la censure, ils expulseront Twitter des deux magasins d’applications. Nous avons déjà résolu ce problème et l’avons surmonté. Twitter opère dans des pays où la censure de masse est requise par la loi. Ils ont des bureaux dans ces pays. Ils n’ont d’autre choix que de se conformer aux exigences de censure de ces pays sous peine de fermeture, d’amendes, etc.

Nous le comprenons très bien et nous nous en sommes occupés en disant à ces pays de se perdre.

Ensuite, il y a le problème de la communauté Twitter elle-même. Il penche massivement à gauche et donc anti-liberté d’expression. Si vous autorisez à nouveau la liberté d’expression sur Twitter, ces personnes vont absolument partir parce que leur vision du monde fragile ne peut pas gérer la réalité qu’apporte la liberté d’expression.

Un autre problème que Twitter a que nous n’avons pas : la dépendance totale à l’argent publicitaire. Le business model de Gab ne dépend pas à 100% de la publicité. Nous avons plusieurs autres sources de revenus, notamment GabPRO, le Gab Shop et GabPay, notre processeur de paiement.

Comme un bon ami me l’a fait remarquer à juste titre ce matin : « Je doute fort qu’ils acceptent son offre. Ils préféreraient que les actions soient à zéro plutôt que de céder le contrôle narratif. S’ils acceptent, ils saboteront en interne et dans la mesure où il apportera de bons changements, Twitter recevra le traitement Gab du globohomo.

À la lumière de ces vérités, j’aimerais proposer à Elon une contre-offre à son contrat Twitter très cher et trop cher.

ELON,

J’ai fondé Gab en 2016 parce que je crois en son potentiel d’être la plate-forme de la liberté d’expression dans le monde entier et je crois que la liberté d’expression est un impératif sociétal pour une république fédérale constitutionnelle fonctionnelle.

Cependant, depuis la fondation de Gab, j’ai réalisé que pour fournir une plate-forme de liberté d’expression, vous devez également disposer d’une infrastructure Internet pour la liberté d’expression. Depuis, Gab est passé d’un simple réseau social à une entreprise d’infrastructure Internet pour la liberté d’expression. Nous avons construit nos propres serveurs, nos propres services de messagerie, notre propre processeur de paiement, et bien plus encore, non pas parce que nous le voulions, mais parce que nous n’avions pas le choix de continuer à exister.

Ce qui nous manque pour le moment, c’est un FAI. Je crains que le prochain grand saut de censure ne se situe au niveau des FAI, avec le blocage de l’accès des FAI à Gab.com. Vous résolvez ce problème avec Starlink. Ensemble, nous pouvons construire une infrastructure pour un Internet libre d’expression.

Je suis prêt à vous offrir un siège au conseil d’administration ainsi que des actions dans l’entreprise en échange de la vente de votre position sur Twitter et de l’investissement de 2 milliards de dollars dans Gab. Mon offre est ma meilleure et dernière offre.

Gab a un potentiel extraordinaire. Débloquons-le ensemble.

Andrew Torba (signature)

ANDREW TORBA
PDG, Gab.com
Jésus-Christ est roi

Voici quelques commentaires des utilisateurs de Gab :



« Merci pour tout ce bon travail de recherche, d’analyse et de rédaction. C’est malheureux de voir que les journalistes ne font plus leur travail et que vous êtes l’un des seuls à vous dévouer pour nous. »

Stephane Quesnel

« M. Boulianne, Merci de nous tenir informé et merci pour l’excellent travail que vous faites. »

Paule

« Tu fais un excellent travail, je suis très impressionnée par toutes tes recherches. Ceux qui te critiquent ne font rien d’autres que critiquer. Ils ne valent même pas la peine que l’on parle d’eux. »

Marie Claire Tellier

Une réflexion au sujet de « Le PDG de Gab.com, Andrew Torba, a fait une offre à Elon Musk. Les critiques ne se sont pas fait attendre de la part des utilisateurs de GAB »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s