La Russie s’est engagée dans une “guerre sainte” entre l’armée du Dajjal (Antéchrist) et l’armée d’Isa (Jésus), selon Apti Aronovich Alaudinov, commandant du détachement spécial “Akhmat”

Le commandant des forces tchétchènes russes est apparu à la télévision d’État russe pour affirmer que la Russie est engagée dans une « guerre sainte » en Ukraine. Apti Alaudinov, assistant du chef de la République tchétchène Ramzan Kadyrov et commandant de l’unité d’opérations spéciales Akhmat en Ukraine, a fait ses commentaires à l’animatrice de l’émission 60 minutes (60 минут) sur la chaîne Russie-1, Olga Skabeyeva, sur un segment du 15 juillet dernier et traduit par la chroniqueuse du Daily Beast Julia Davis, créatrice du « Russian Media Monitor ». Alaudinov, apparemment revenu des combats en Ukraine, a fait un certain nombre de revendications, appelant à l’unité islamo-chrétienne dans un conflit contre l’Occident « satanique ».

« En grandissant, pendant toute ma jeunesse, je me suis préparé à cette guerre que nous voyons aujourd’hui. C’est la guerre sainte dont nos saints et nos anciens ont parlé », a-t-il commencé. « Tout ce que nous voyons aujourd’hui… Quand je lisais les écritures islamiques et les écritures chrétiennes, j’étudiais la Bible, le Coran et la Torah… De toutes ces écritures, je sais que nous sommes confrontés à la guerre contre l’armée du diable contre l’armée d’Al-Dajjâl, l’Antéchrist. »

« Toutes les forces et unités combattant aux côtés de la Russie sont l’armée de Jésus, Isa Alaihis Salam. Nous luttons contre ces forces qui nous imposent tout ce qui est désagréable et détesté par Dieu. Tout ce qui n’est pas naturel pour un homme », a-t-il déclaré, se référant à l’homosexualité. « Sous cette démocratie de l’Amérique, le principal ennemi de l’humanité, et de l’Europe, le serviteur du bloc de l’OTAN, qui porte en elle tout ce qui est satanique. »

Il a ensuite prédit la chute des États-Unis et de l’Europe en disant : « Ce sont eux qui ont froid, ils n’ont pas de gaz. Ces gens dans ce monde qui disent qu’ils ont froid sont ceux qui suivent les valeurs européennes. Le Très-Haut les réchauffera au jour du jugement, en enfer ». À ce moment-là, l’animatrice Olga Skabeyeva a souri et ri en accord avec ces propos. Alaudinov a également fustigé les pays islamiques pour ne pas avoir eu le courage de « riposter » contre les États-Unis et l’OTAN comme Poutine. La loi devrait être modifiée pour autoriser les combattants étrangers, a-t-il affirmé, car de nombreux Arabes, Grecs et Serbes sont impatients de se battre aux côtés de la Russie, « parce qu’ils ont toujours Dieu dans leur cœur, ils ne veulent pas vivre sous des drapeaux LGBT. »

La loi russe a cherché à réprimer les expressions publiques de la communauté LGBT. Un projet de loi a été présenté à la Douma de la Chambre basse de Russie qui interdirait la représentation publique de « relations sexuelles non traditionnelles », ainsi que d’autres sujets « problématiques » tels que le suicide et la consommation de drogue, selon le Jerusalem Post.

Les propos de Apti Alaudinov à l’émission 60 Minutes

[Apti Alaudinov] — Avant de parler de Oleksii Reznikov, j’espère que vous me permettrez de dire ce que je pense de ce qui se passe dans le monde aujourd’hui, en général. Reznikov est probablement le dernier « bug » en ligne qu’il nous reste à mettre à sa place. En grandissant, pendant toute ma jeunesse, je me suis préparé à cette guerre que nous voyons aujourd’hui. C’est la guerre sainte dont parlaient nos saints et nos anciens. J’ai grandi avec ça. Je vais vous dire une chose : je loue le Très-Haut que je vis en Russie aujourd’hui. Je loue le Très-Haut que ce pays soit dirigé par Vladimir Vladimirovitch Poutine, car c’est lui qui a refusé d’accepter les soi-disant valeurs européennes. En réalité, ce sont des valeurs satanistes qui s’imposent au monde entier. Je lui suis reconnaissant de rester cette personne qui adhère aux valeurs et cette nation avance sur le chemin du Très-Haut.

Nous ne sommes pas sous les drapeaux des LGBT et tant qu’il est vivant, nous ne serons pas sous ces drapeaux. Je crois que c’est la chose la plus importante à voir. Je suis reconnaissant au Très-Haut que le chef de notre République, le héros de la Russie, Ramzan Akhmadovich Kadyrov, soit l’allié le plus proche de Vladimir Vladimirovitch Poutine.

Permettez-moi de revenir sur les raisons pour lesquelles je crois qu’il s’agit d’une guerre sainte et pourquoi je crois que nous allons certainement gagner cette guerre. Tout ce qu’on voit aujourd’hui, ce bloc de l’OTAN et tout ça, quand je lisais les écritures islamiques, et les écritures chrétiennes, j’étudiais la Bible, le Coran et la Torah, j’étudiais tout ce qui pouvait être étudié. De toutes ces écritures, je sais que nous sommes confrontés à la guerre contre l’armée du diable contre l’armée d’Al-Dajjâl, l’Antéchrist. Appelez-le comme vous voulez. Quand on me demande : « Qu’est-ce qui te fait penser que tu es l’armée qui va affronter l’armée de l’Antéchrist ? », beaucoup ont été surpris quand j’ai dit que Spetsnaz Akhmat est l’armée d’Isa Alaihis Salam, l’armée de Jésus, parce que nous attendons la venue du Christ plus que quiconque. Spetsnaz Akhmat n’est pas la seule dans l’armée d’Isa Alaihis Salam. Toutes les forces et unités combattant aux côtés de la Russie sont l’armée de Jésus, Isa Alaihis Salam.

Nous luttons contre ces forces qui nous imposent tout ce qui est désagréable et détesté par Dieu. Tout ce qui n’est pas naturel pour un homme. Un homme devait épouser une femme pour qu’ils aient des enfants, pour que nous répandions sur la terre tout ce qui est divin. Sous cette démocratie de l’Amérique, principal ennemi de l’humanité, et de l’Europe, serviteur du bloc de l’OTAN, qui porte en elle tout ce qui est satanique. C’est l’armée d’Al-Dajjâl, l’Antéchrist. Nous affrontons cette armée.

Si quelqu’un dans ce pays doute que nous puissions perdre dans cette bataille, il doit s’asseoir et prier intensément. Si Dieu l’entend et qu’il entend Dieu, il viendra et dira : « Je suis désolé, j’ai eu tort ».

Nous avons gagné uniquement parce que ce pays est dirigé par Poutine. Nous avons gagné uniquement parce qu’il avait la volonté de se dresser contre ces gens. Nous avons gagné parce que nous nous sommes ralliés à Poutine et ce pays a lentement commencé à réaliser ce qui nous attend. C’est notre principale victoire que nous avons déjà remportée et qui nous attend dans le futur. [Oleksii Reznikov] peut dire ce qu’il veut, je vous le dis, soyez confiant, personne dans ce pays ne devrait douter. L’Europe tombera et l’Amérique tombera, mais la Russie se tiendra si fermement sur ses pieds qu’ils supplieront de nous rejoindre et demanderont notre pardon.

Ce sont eux qui ont froid, ils n’ont pas de gaz. Ces gens dans ce monde qui disent qu’ils ont froid sont ceux qui suivent les valeurs européennes. Le Très-Haut les réchauffera au jour du jugement, en enfer. Dans ce monde, jusqu’à ce qu’ils comprennent leur place, ils seront froids et affamés. Mais pas parce que nous sommes mauvais, la Russie n’est pas mauvaise, mais parce qu’ils se sont éloignés de Dieu. Ceci est ma réponse à Reznikov.

[Olga Skabeyeva] — Bref, succint et convaincant ! Vous avez peint les perspectives des personnes que nous avions l’habitude d’appeler nos partenaires pour une raison incroyable. Maintenant, nous pouvons les appeler nos ennemis en toute confiance. Indépendamment de ce qu’est un gars de bas niveau, Reznikov, puisque Zelensky est le gars de bas niveau le plus bas, qui est alors le ministre de la Défense d’un pays actuellement inexistant. Il y a une guerre de propagande grandiose, ils essaient de nous écraser avec des informations qui n’aboutiront pas.

[Apti Alaudinov] — Nous avons déjà gagné. La question est de savoir quand nous arriverons à Kiev, j’espère que nous ne serons pas arrêtés et que nous arriverons à Varsovie et au reste des villes, qui doivent être remises à leur place une fois tous les cent ans, à la place où elles sont censées être. S’il y aura un commandement de notre commandant en chef, les forces de notre nation pourront vaincre les forces de l’OTAN, qui ne sont que des théâtres de marionnettes appelés forces de l’OTAN. Laissez-moi vous dire pourquoi je suis reconnaissant envers Poutine. Il a fait ce que les pays islamiques auraient dû faire il y a longtemps. Les dirigeants des pays islamiques n’ont pas eu assez de courage pour s’unir et se battre contre l’Amérique et le bloc de l’OTAN. Mais Poutine a été capable de le faire, de prendre cette décision et d’affronter cette nation, et nous sommes fiers d’être ses compatriotes.

[Olga Skabeyeva] — Étonnamment, tout le monde islamique est de notre côté, pratiquement tout le monde islamique est de notre côté.

[Apti Alaudinov] — Ceux du monde islamique qui n’ont pas peur que leurs comptes bancaires soient saisis, tous disent aujourd’hui qu’ils sont pour la Russie, qu’ils soutiennent la Russie. J’ai une initiative à présenter à nos législateurs et au chef de notre pays, pour prendre une décision permettant aux étrangers qui veulent combattre aux côtés de nos forces, d’entrer dans notre pays.

[Olga Skabeyeva] — Y en a-t-il beaucoup qui veulent ?

[Apti Alaudinov] — Un grand nombre d’Arabes, de Grecs, de Serbes et beaucoup, beaucoup, beaucoup d’autres pays qui veulent se battre aux côtés de la Russie, mais la loi ne nous permet pas de les accepter. C’est aussi un indicateur que l’OTAN est forte, alors pourquoi ne veulent-ils pas les rejoindre ? Au lieu de cela, ils veulent nous rejoindre. Parce qu’ils ont encore Dieu dans leur cœur. Ils ne veulent pas vivre sous des drapeaux LGBT, ils ne veulent pas ça non plus. J’espère que le monde s’unira lentement autour de la Russie. Les Américains pensent qu’aujourd’hui nous sommes une minorité, mais demain nous serons la majorité. Ils regarderont en arrière, parce qu’il n’y aura personne derrière eux.



« Bravo pour votre travail d’information. Il est encourageant de voir que le sang de France qui coule dans vos veines est resté en lien avec celui de la vieille France qui bien que réduite au silence lutte comme elle le peut face à un adversaire bien plus fort. »

Louis Chiren

« Merci M. Boulianne. Je sais pas où vous trouvez le temps de dormir, mais vous donnez toujours les dernières nouvelles, découvertes. »

Paule

« Vous êtes une source précieuse d’informations. Merci pour votre travail et votre courage. »

Sylviane Faigel