« La vérité est que le royaume invisible est très réel et est engagé dans des événements partout dans le monde. » — Lcol Robert L. Maginnis

Comme vous le savez tous, je travaille à la rédaction finale de mon prochain livre qui s’intitulera « CERN : La porte de l’enfer. La Guerre des mondes est ici, maintenant ! ». Il est très difficile pour moi de me concentrer sur un unique travail car il y a constamment de nouvelles informations qui tombent, et je me sens toujours investis à partager les actualités que je crois être les plus cruciales afin d’aider les gens à avoir une compréhension intelligente des événements qui se bousculent les uns sur les autres. Entre la recherche d’information, l’édition de livres et la rédaction d’articles, je dois faire certains efforts pour en arriver à gérer mon temps au mieux de mes capacités. Mais croyez moi, j’ai très hâte de partager avec vous mon prochain livre. Sans aucune prétention, ce livre contiendra quelques informations réelles et très peu connues qui en feront toute son originalité. Entre autres sujets, il y sera question des anges déchus, des Anunnaki et des Nephilims mis en contexte dans les temps apocalyptiques que nous vivons actuellement. Ce sera aussi beaucoup plus que cela…

CERN

En 2019, j’écrivais en conclusion de mon livre “La Société fabienne: les maîtres de la subversion démasqués” (pp. 458-459) : « La Guerre des mondes de Herbert George Wells a bel et bien débuté. La plupart des gens sont inconscients qu’ils sont sur le bord de l’extinction, sinon du contrôle total sur leur vie. Les droits et libertés seront bientôt abolis, d’une manière ou d’une autre. Et toute contestation sera futile puisque toute bataille qui se fait à armes inégales est perdue d’avance. »  Dans mon prochain livre, le lecteur découvrira l’origine lointaine des maux qui assaillent l’humanité actuellement. Il découvrira que la crise du Covid-19 (SARS-CoV-2) dépasse de très loin la simple politique et qu’elle se positionne plutôt au sein d’une bataille eschatologique venue de la nuit des temps.

Comme je l’ai écrit dans la présentation de mon livre, ceux qui sont de la race des géants, les anges déchus, les Anunnaki, les Nephilims ont de tout temps habité les entrailles de la terre, attendant le jour où leurs dévôts les invoqueraient avec une telle énergie qu’ils se manifesteraient dans toute leur puissance destructrice. Bien que tout ceci puisse paraître fantastique pour le commun des mortels, le lecteur constatera rapidement que cette épopée s’inscrit concrètement au sein d’événements et d’organisations internationales modernes telles que les Nations Unies. La Guerre des anges ou Guerre dans les cieux ou Guerre des fils de lumière contre les fils des ténèbres est un épisode eschatologique de la fin des temps dans le christianisme. Plusieurs prophètes annoncent une guerre finale d’Apocalypse dans les cieux, et une victoire définitive de Dieu, de l’archange Michel et de sa milice céleste d’anges, sur Lucifer et ses anges déchus. (Wikipédia)

« Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. » (Apocalypse 12:7-9)

Tout ceci pourra paraître bien extravagant pour plusieurs personnes. Pourtant, certaines sommités apportent leurs voix pour confirmer que ce combat eschatologique s’inscrit parfaitement dans notre monde moderne et technologique comme, par exemple, le lieutenant-colonel Robert L. Maginnis. Celui-ci vient tout juste de publier son nouveau livre, “Give Me Liberty, Not Marxism”, dans lequel il écrit :

« En effet. Il y a beaucoup de choses que nous ne pouvons pas expliquer, qui n’ont pas de sens, et il serait incroyablement naïf de suggérer, comme certains le prétendent encore aujourd’hui, qu’il n’y a rien ni aucun pouvoir au-delà de nos sens qui n’est pas à la portée de la science. Au minimum, on peut dire que les forces angéliques, bonnes et mauvaises, utilisent une technologie bien supérieure à tout ce qui est connu sur terre. Nous ne parlons pas d’esprits désincarnés qui sont armés de simples épées; au contraire, l’ennemi du royaume spirituel est infiniment équipé d’une technologie sophistiquée avec laquelle il trompera la plupart du monde. La vérité est que le royaume invisible est très réel et est engagé dans des événements partout dans le monde. La bataille qui embrase les cieux est bien réelle ; Satan est très présent et s’associe à des princes noirs liés à la terre… »

Le lieutenant-colonel Maginnis est tout sauf un excentrique. Maintenant à la retraite, il était membre du programme d’analystes militaires du Pentagone et un analyste de Fox News qui est également apparu sur MSNBC et sur la chaîne de télévision publique C-SPAN. Depuis la fin de 2020, il a commencé à servir en tant qu’entrepreneur pour les problèmes d’assistance à la sécurité pour le secrétariat de l’Armée des États-Unis. Dans une correspondance en date du 29 juin 2021, il m’écrivait : « Guy – Lisez ce que j’ai écrit dans le livre et suivez l’histoire d’OVNI sortant du Pentagone. Il est clair – quels que soient ces ovnis – qu’ils sont de loin supérieurs à la physique que nous comprenons à ce stade. On peut soutenir que nous avons vu des exemples dans un certain nombre de récits bibliques. » — Bob

Lcol Robert L. Maginnis (message)

Le Lcol Maginnis s’occupe aussi des avancées de haute technologie dans ses deux livres “Alliance of Evil” and “Future War”. Le Dr. Pierre Guérin, directeur de recherche à l’Institut d’astrosphysique du CNRS à Paris, déclarait dans le magazine Flying Saucer Review (vol. 25, n° 1, Mai 1979, pp. 14-15) :

« Le comportement OVNI est plus proche de la magie que de la physique que nous connaissons… Les ufonautes modernes [extraterrestres] et les démons des temps anciens sont probablement identiques. »


À propos du Lcol Robert L. Maginnis

Lcol Robert L. Maginnis

Le lieutenant-colonel à la retraite de l’armée américaine Robert Lee Maginnis est diplômé de l’Académie militaire des États-Unis, de la Naval Postgraduate School, du Command & General Staff College, de la Defense Language School et du cours de stratégie de l’Army War College. Il est officier d’infanterie Airborne-Ranger avec service dans quatre divisions d’infanterie sur trois continents.

En 1993, il a servi avec le groupe du Pentagone qui a écrit la politique maintenant abandonnée sur les homosexuels dans l’armée connue sous le nom de “Don’t Ask, Don’t Tell”. Une fois retraité de l’armée, il a rejoint le FRC où il est devenu vice-président de la politique avant de retourner au Pentagone il y a 16 ans.

Il était membre du programme d’analystes militaires du Pentagone et un analyste de Fox News qui est également apparu sur MSNBC. En avril 2008, des documents obtenus par le journaliste du New York Times, David Barstow, ont révélé que Maginnis avait été recruté comme l’un des 75 officiers militaires à la retraite impliqués dans le programme d’analystes militaires du Pentagone. Les participants sont apparus à la télévision et à la radio en tant qu’analystes militaires et/ou ont rédigé des chroniques d’opinion dans les journaux. Le programme a été lancé au début de 2002 par Victoria Clarke, alors secrétaire adjointe à la Défense pour les affaires publiques. L’idée était de recruter des « influents clés » pour aider à convaincre un public méfiant d’« une possible invasion de l’Irak ».

Selon le New York Times, « Maginnis, un lieutenant-colonel à la retraite de l’armée qui… a assisté au même briefing (avant l’invasion de l’Irak) et s’est rappelé s’être senti “très déçu” après avoir vu des photographies satellites censées montrer des bunkers associés à des armes cachées. M. Maginnis a déclaré qu’il avait conclu que les analystes étaient « manipulés » pour donner un faux sentiment de certitude au sujet des preuves des armes. » (New York Times, 20 avril 2008)

Il a été membre de l’équipe qui a repensé et lancé le nouveau programme des armées ABCA et a servi comme logisticien en chef pour l’exercice ABCA organisé par l’armée américaine en 2008 « Cooperative Spirit » à Hohenfels, en Allemagne. Il est l’auteur de feuilles de route nationales et d’officier de projet pour les efforts visant à développer des outils d’analyse pour guider les investissements de coopération en matière de sécurité de l’armée. Il est chargé de projet pour la réécriture de la nouvelle politique de coopération en matière de sécurité de l’armée (AR 11-31) et du manuel de coopération en matière de sécurité de l’armée (DA PAM 11-31).

Le colonel Maginnis a servi dans les affaires internationales de l’armée en tant qu’officier de bureau Afrique travaillant sur les questions politico-militaires liées à l’Afrique avec l’USAFRICOM, l’US Army Africa, les autres services, le Bureau du secrétaire à la Défense et les attachés de défense africains. Jusqu’à la fin de 2020, il a été vice-président de son entreprise de sous-traitance avec des fonctions au Pentagone, supervisant une équipe d’experts en sécurité nationale et est un expert en coopération en matière de sécurité pour le quartier général, le département de l’armée ainsi que l’enseignement d’un cours à l’Army War College. Depuis la fin de 2020, il a commencé à servir en tant qu’entrepreneur pour les problèmes d’assistance à la sécurité pour le secrétariat de l’Armée des États-Unis.

Le Lcol Robert L. Maginnis a des décennies d’expérience dans les médias en tant que chroniqueur, analyste militaire de Fox News et commentateur à l’antenne pour plusieurs programmes et réseaux de radio. Il est l’auteur de près d’un millier d’articles et de plusieurs livres publiés, dont “Alliance of Evil”, “Future War”, “Progressive Evil”, “The Deeper State” et “Saboteurs” (collaboration). Son dernier livre vient tout juste de sortir aux éditions Defender : “Give Me Liberty, Not Marxism”.


Et leur prophète leur dit : « Le signe de son investiture sera que le Coffre va vous revenir; objet de quiétude inspiré par votre Seigneur, et contenant les reliques de ce que laissèrent la famille de Moïse et la famille d’Aaron. Les Anges le porteront. Voilà bien là un signe pour vous, si vous êtes croyants ! » — Al-Baqara 2:248


banniereFABIENeBay001

« Toutes mes félicitations Guy pour tes efforts à éveiller la population face à la grande manipulation par le gouvernement de l’ombre. La VÉRITÉ est la lumière qui chassera la noirceur. »

Richard Bernier

« Merci à vous car maintenant vous êtes ma référence dans les vraies informations. »

Murielle D

« Bravo!!! Un héros comme toi Guy! Tu sais que tu mérites une collection de médailles? Tu es un grand héros national! J’admire ton courage et le don de toi-même que tu offres. »

Anne Aster