Biographie de Guy Boulianne

Arrière-grand-cousin au 15ième degré de l’ambassadeur de France, Jean-Noël de Bouillane de Lacoste (inscrit au  Who’s Who depuis 1993), l’auteur et éditeur québécois Guy Boulianne est issu de la plus ancienne noblesse du Dauphiné, en France.¹

En 1983, il publie un premier recueil de poésie intitulé « Avant-propos d’un prince fou », suivi en 1987 par un second recueil intitulé « La bataille des saints ». En 1983, il est nommé au sein du conseil d’administration du Regroupement des Auteurs-Éditeurs Autonomes (RAEA).

Il devient le co-directeur de la galerie d’art Frère Jérôme de 1983 à 1987. Il ouvre par la suite sa propre galerie en plein cœur de Montréal, la galerie d’art Imagine, après que la galerie Lézart ait pris la relève de la galerie Frère Jérôme durant trois ans. De 1983 à 1987, il conçoit et réalise deux émissions télévisées à la station de Vidéotron : « Écriture d’ici » et « Plume et pinceau ».

Guy Boulianne, concepteur et réalisateur de l’émission « Écriture d’ici » pour le compte du RAEA.

Après la fermeture de sa galerie d’art en 1990, il décide de se retirer du domaine public pour se consacrer à des recherches sur l’aspect caché de l’histoire. À partir de ce moment, il s’entoure de livres et explore la mémoire collective et individuelle. Ces recherches l’amènent à séjourner en Europe, plus particulièrement en France et en Belgique, ce qui lui permet de renforcer ses pensées. À son retour au Québec, il décide de se replonger dans le monde des arts et de créer deux galeries d’art virtuelles (Third Millenium Gallery et Art Investors) dans lesquelles étaient présentés des artistes d’envergure internationale.

Revue Acacia (1996)En 1996, il publie un recueil collectif dans lequel il réunit plusieurs auteurs québécois et européen. Ce livre, intitulé Acacia, est l’objet d’une tournée durant laquelle il est présenté dans une douzaine de villes à travers l’Hexagone. En 1997, il fonde en France le Conseil Franco-Québécois de la Culture qui a pour objet de développer les échanges culturels entre la France et le Québec. Deux ans plus tard, il ouvre une antenne de cette même association au Québec.

De 2005 à 2009, il est l’éditeur en chef de la maison d’édition Mille Poètes (Delaware, États-Unis). Il y dirige tous les aspects de l’entreprise : développement, marketing, édition, graphisme, conception web et plusieurs autres secteurs.

En 2007, il écrit et publie le récit « Les Biflides se souviennent », et l’essai historique « Le Mont du roi ». Il participe en 2009, en tant que poète, à l’anthologie française “Poésie du Rêve. Rêves de Poésie” (Les Dossiers d’Aquitaine) en y publiant son poème « Préface aux dirigeants ».

En 2003, il est nommé au sein du « Research Board of Advisors » de l’“American Biographical Institute” (Caroline du Nord, États-Unis) et en 2008, il est accepté au sein de l’“International Biographical Center” (Cambridge, Angleterre). En 2010, il remporte le Diplôme d’honneur de la francophonie au « Concours Europoésie UNICEF 2010 », en France. Son nom figure aussi dans le « Dictionnaire des poètes d’ici – de 1606 à nos jours », paru aux Éditions Guérin, Québec.

En 2009, il fonde les Éditions Dédicaces où il publie des auteurs en provenance de tous les pays. Cette maison d’édition est encore active aujourd’hui. Entre temps, il écrit et publie les livres « Le Prince Fou », tomes 1 et 2 (traduits en anglais et en espagnol), et « La Société fabienne: Les maîtres de la subversion démasqués ». Il est préfacier pour les livres de Giovanni Cristofalo (Italie), « Le mystère de la croix de Pauciuri: Sur les traces de l’abbé Ursus, de l’Ordre de Sion et des Templiers de Calabre », et de Jarl Alé de Basseville (France), « Mon devoir » (traduit en anglais et en albanais).

Guy Boulianne se passionne pour ses ancêtres, l’histoire, la généalogie et la génétique. Son nom fut intégré à une micropuce et expédié sur la Lune et sur Mars en 2009 et 2012. Il sera une fois de plus expédié sur la planète Mars le 17 juillet prochain à bord du rover Mars 2020.



Geneanet (logo) 315 x 46

  1. « Défense et illustration de la noblesse des Richaud et Bouillanne », par Antoine Barnave (1761-1793) : https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb366946899, « Cartulaire de l’abbaye de Notre-Dame de Léoncel, ordre de Citeaux », [BNF] p. 141 : http://bit.ly/2GTWu6P. Information complémentaire : www.guyboulianne.com.