ZOMBIE APOCALYPSE — Amazon Web Services autorise l’utilisation du moteur Lumberyard en conformité avec les CDC des États-Unis

Le 4 juin dernier, je publiais un article intitulé « ZOMBIE APOCALYPSE — L’armée américaine et le CDC ont préparé un plan et une stratégie pour contrer une éventuelle invasion de zombies » dans lequel j’informais mes lecteurs que les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis (CDC) ont mis en ligne un important dossier intitulé « Préparation aux zombies » (Zombie Preparedness) qui encourage tout le monde à mettre en place un kit d’apocalypse zombie composé de toutes les fournitures dont vous auriez besoin en cas de catastrophe mondiale, d’épidémie localisée de mangeurs de cerveau ou de quelque chose de plus banal, comme un tremblement de terre ou une panne d’électricité. Le document « Preparedness 101: Zombie Apocalypse » a été rédigé par le contre-amiral de l’armée américaine Ali S. Khan, co-auteur du livre « The Next Pandemic: On the Front Lines Against Humankind’s Gravest Dangers » (La prochaine pandémie : en première ligne contre les plus graves dangers de l’humanité).

Étrangement, à peine deux semaines avant la publication de ce dossier des CDC, les officiers militaires subalternes, liés au système de planification et d’exécution opérationnelles conjointes du ministère de la Défense (JOPES), avaient rédigé un rapport d’urgence très réel pour contrer la domination des zombies : « CONPLAN 8888-11 “COUNTER-ZOMBIE DOMINANCE” ». Ce rapport peut être téléchargé directement sur le site Web du United States Strategic Command (STRATCOM). Le document déclassifié en 2011, CONOP 8888, est un plan de survie zombie, un guide pratique pour les planificateurs militaires essayant d’isoler la menace d’un menu de morts-vivants — des zombies poulets aux zombies végétariens et même des « zombies magiques maléfiques » — et les détruire.

Le document rédigé par le contre-amiral Ali S. Khan est-il réellement une campagne ironique comme tentent de nous le faire croire les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies ? N’oublions pas qu’il est écrit dans la “section de non-responsabilité” du document CONPLAN 8888-11 : « ce plan n’a pas été conçu comme une blague ». À mon avis, il ne s’agit donc pas d’une simple campagne ironique. La preuve en est que Amazon a intégré les recommandations des CDC dans les Conditions d’utilisation du “Moteur Amazon Lumberyard”. Il s’agit donc ici de quelque chose de très sérieux.

AWS_Service_Terms

Voici ce qui est écrit à l’article 42.10 des Conditions d’utilisation de Amazon Web Services (AWS), dont la dernière mise à jour en français fut publiée récemment, c’est-à-dire le 19 mars 2021 :

42.10. Utilisation acceptable et systèmes critiques pour la sécurité. Votre utilisation des Matériaux de Lumberyard doit être conforme à la Politique d’utilisation acceptable d’AWS. Les Matériaux de Lumberyard ne sont pas destinés à être utilisés avec des systèmes essentiels à la vie ou à la sécurité, tels que l’utilisation d’équipement médical, de systèmes de transport automatisés, de véhicules autonomes, de contrôle de la circulation aérienne ou d’aéronefs, d’installations nucléaires, ou d’une utilisation militaire dans le cadre de combats en direct.

Toutefois, cette restriction ne s’appliquera pas dans ​le cas (certifié par les Centres de contrôle des maladies des États-Unis ou tout organe successeur) d’une infection virale généralisée transmise par morsures ou contact avec des fluides corporels qui cause des cadavres humains à se réanimer et chercher à consommer de la chair humaine vivante, le sang, le cerveau ou les tissus nerveux et est susceptible d’entraîner la chute de la civilisation organisée.

Je vous rappelle que les « conditions d’utilisation » sont les accords juridiques entre un fournisseur de services et une personne qui souhaite utiliser ce service. La personne doit accepter de se conformer aux conditions d’utilisation afin d’utiliser le service offert. Les conditions d’utilisation de l’accord de service sont principalement utilisées à des fins légales par les entreprises qui fournissent des logiciels ou des services, tels que les navigateurs Web, le commerce électronique, les moteurs de recherche sur l’Internet, les médias sociaux et les services de transport. Un accord de conditions de service légitime est juridiquement contraignant. Il est donc vrai que le dossier “Zombie Preparedness” et le rapport “CONPLAN 8888-11 – COUNTER-ZOMBIE DOMINANCE” ne peuvent pas être que de simples blagues.

Amazon Web Services (AWS) est une division du groupe américain de commerce électronique Amazon, spécialisée dans les services de cloud computing à la demande pour les entreprises et particuliers. AWS propose plus de 90 services, comprenant le calcul, le stockage, le réseau, la base de données, l’analyse de données, le contrôle des satellites, la robotique, le machine learning (apprentissage automatique), la technologie quantique, la réalité augmentée (AR) et la réalité virtuelle (VR), ainsi que des outils pour l’Internet des objets (IdO). Parmi les services offerts par AWS on retrouve “Amazon Lumberyard Engine”, un moteur de jeu multiplate-forme développé par Amazon et basé sur l’architecture de CryEngine sous licence de Crytek. L’intégration de la réalité virtuelle a été ajoutée à la version Bêta 1.3, permettant aux développeurs de créer des jeux prenant en charge des appareils tels que Oculus Rift et HTC Vive.

Or, il est interdit d’utiliser les Matériaux de Lumberyard avec des systèmes essentiels à la vie ou à la sécurité, tels que l’utilisation d’équipement médical, de systèmes de transport automatisés, de véhicules autonomes, de contrôle de la circulation aérienne ou d’aéronefs, d’installations nucléaires, ou d’une utilisation militaire dans le cadre de combats en direct. Par contre, l’utilisation du Moteur Amazon Lumberyard est autorisée « dans ​le cas d’une infection virale généralisée transmise par morsures ou contact avec des fluides corporels qui cause des cadavres humains à se réanimer et chercher à consommer de la chair humaine vivante, le sang, le cerveau ou les tissus nerveux et est susceptible d’entraîner la chute de la civilisation organisée ». Et tout ceci en conformité avec les Centres de contrôle des maladies !

On croirait rêver ! Nous nageons en plain délire ! Ou ne serait-ce pas plutôt un cauchemar ?! Qu’est-ce que les Globalistes nous préparent exactement ? Est-ce encore du complotisme que d’affirmer qu’on nous prépare un enfer sur terre ? N’avons-nous pas toutes les preuves devant nous ? Je vous rappelle encore une fois que Amazon est entièrement impliquée dans le déploiement du réseau 5G, dans les satellites et l’Internet depuis l’espace, dans l’intelligence artificielle et la biométrie. Le fondateur de Amazon, Jeff Bezos lui-même, est directement impliqué dans le transhumanisme.

Reliez ensemble tout les morceaux du puzzle et vous constaterez rapidement que nous sommes très loin de ce qui pourrait n’être qu’une plaisanterie bon enfant. En fait, depuis la première ouverture du sas le 10 septembre 2008, des entités ont envahi notre univers et concourent maintenant à la « chute de la civilisation organisée » et à une « Apocalypse Zombie », selon les propres dires de leurs dévots.

Est-ce moi qui est fou d’écrire de telles choses ? C’est l’avenir qui confirmera si j’ai raison ou non.

« Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. » (Éphésiens 6:12)

« Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier sur la face de la terre, et que des filles leur furent nées, les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles, et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu’ils choisirent. Alors l’Eternel dit: Mon esprit ne restera pas à toujours dans l’homme, car l’homme n’est que chair, et ses jours seront de cent vingt ans.
« Les géants (Nephilim) étaient sur la terre en ces temps-là, après que les fils de Dieu furent venus vers les filles des hommes, et qu’elles leur eurent donné des enfants: ce sont ces héros qui furent fameux dans l’antiquité. L’Eternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. L’Eternel se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre, et il fut affligé en son coeur. Et l’Eternel dit: J’exterminerai de la face de la terre l’homme que j’ai créé, depuis l’homme jusqu’au bétail, aux reptiles, et aux oiseaux du ciel; car je me repens de les avoir faits. Mais Noé trouva grâce aux yeux de l’Eternel. » (Genèse 6:1-8)
« Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. » (Matthieu 24:37)

banniereFABIENeBay001

« Wow… Merci du fond du ❤ mr. Boulianne. Sérieusement, une chance que vous avez gardé un œil de tigre sur cette absurde loi 61. Je vois qu’il y a encore des personnes comme vous, courageuses et bienveillantes, qui font toute la différence. »

Claire V.

« J’ai beaucoup appris de vos écrits et j’apprécie grandement votre présence sensée au sein de la société québécoise. Vous pouvez être très fier de vos accomplissements. »

Laurie Feeney

« Je vous remercie de faire entendre au monde francophone une véritable voix de bon sens et de vérité. Dans un monde de mensonges et de tromperie systématiques, cela ne peut tenir qu’à votre courage (cœur rage) et votre sens aigu de l’exactitude. »

Jean Michaël Drouin