Les Technologies Vaccinales à la loupe — Le Dr Christian Vélot nous propose une vidéo sur les différents types de vaccins contre la Covid-19

Suite à sa note d’expertise grand public sur les vaccins faisant appel aux biotechnologies, le Dr Christian Vélot, généticien moléculaire à l’université Paris-Saclay et Président du Conseil Scientifique du CRIIGEN, propose une vidéo didactique sous-titrée sur les différents types de vaccins contre la COVID-19, et en particulier ceux de dernière génération avec les risques potentiels qu’ils peuvent engendrer. Le franc succès de cette vidéo sur les vaccins Covid-19 a entrainé d’innombrables questions de compréhension et/ou approfondissement. Le Dr Vélot ayant répondu à leur intégralité. Comme à son habitude, et contrairement à ses détracteurs, Christian Vélot récuse les arguments d’autorité et accompagne ses réponses des références scientifiques correspondantes.

Comme l’écrit Jacques Testart (membre du CRIIGEN et de Sciences Citoyennes) :

« Le risque que l’organisme d’une personne vaccinée soit le siège d’une recombinaison virale défavorable est infime. Mais le nombre considérable des vaccinés dans le monde – par centaines de millions ou davantage – fait qu’il est très probable que cela arrive quelque part, et qu’un virus bien plus virulent se dissémine dans les populations, vaccinées ou non.

« Alors l’argument responsabilisant « Si tu ne te fais pas vacciner, tu fais courir un risque aux autres » se retourne, en faisant de chaque vacciné un nouveau foyer potentiel ! Se vacciner, à coup sûr bénéfique pour soi, peut être irresponsable pour l’espèce. Les mêmes recombinaisons peuvent survenir après infection naturelle (81 millions de cas début janvier 2021), mais deviennent beaucoup plus probable après vaccinations (plusieurs milliards de personnes ?). Alors que faire ?

« On se retrouve dans la même situation individuelle qu’avec la surconsommation qui aggrave les atteintes à l’environnement : la responsabilité serait de s’abstenir plutôt que consommer si le collectif importe davantage que le bien-être/confort de chacun. Le choix de ne pas se vacciner pourrait illustrer l’inversion de la responsabilité telle que définie par les injonctions officielles, au nom du souci des autres… En l’absence de médicaments efficaces, on ne sortira de ces contradictions qu’avec l’arrivée de vaccins « classiques » à virus inactivés ou protéines recombinantes. »

Dr Christian Vélot - Reponses Globales Grand Public

À propos du Dr Christian Vélot

Dr Christian Vélot

Né le 14 février 1964 à Parennes dans la Sarthe, Christian Vélot, est docteur en biologie, maître de conférences en génétique moléculaire à l’Université Paris-Sud et responsable d’une équipe de recherche au centre scientifique d’Orsay. Il est également membre du conseil scientifique du CRIIGEN, administrateur aux côtés de Jacques Testart de Fondation Sciences Citoyennes et de la Maison des Lanceurs d’Alerte, et, de 2012 à 2015, conseiller régional d’Île-de-France.

Issu d’une famille de paysans sarthois, Christian Vélot est le neuvième enfant d’une fratrie de dix. Il est souvent présenté comme un lanceur d’alerte à propos des OGM.

Il est particulièrement impliqué dans le débat sur les organismes génétiquement modifiés et anime des conférences de vulgarisation. Il explique ne pas être un opposant de principe aux OGM dans la mesure où il accepte et utilise ceux confinés en laboratoires dans le cadre de la recherche fondamentale et médicale. Il refuse en revanche ceux mis au point dans une perspective d’utilisation en milieu ouvert. Une de ses conférences didactiques a notamment servi de document de travail à l’intergroupe OGM du Grenelle de l’environnement.

En 2010, après plusieurs avertissements de sa direction qui lui reproche d’impliquer son institution dans ses prises de position publiques sur les OGM, tandis que le CNRS lui reproche une trop faible productivité scientifique, son équipe est exclue de l’Institut de génétique et microbiologie d’Orsay. À la suite d’une pétition qui recueille 50 000 signatures, elle est finalement rattachée administrativement à l’Institut de biologie de l’université de Caen-Normandie, co-dirigé par Gilles-Éric Séralini, un autre membre du CRIIGEN.

Il a été appelé comme témoin de la défense lors de plusieurs procès de faucheurs volontaires dont José Bové. Dans un article sur les transnationales, il réfute notamment la nécessité des OGM, et dénonce la carence et l’opacité de l’évaluation dont ils font l’objet.

Il est candidat sur les listes Europe Écologie Les Verts dans les Yvelines lors des élections régionales de 2010, puis sur les listes d’Union de la gauche au second tour. Il n’est pas élu mais lorsque Françoise Descamps-Crosnier est élue députée et démissionne de son mandat de conseillère régionale, Christian Vélot lui succède.

En 2020, dans le contexte de la pandémie de Covid-19, il attire l’attention du grand public sur les éventuels dangers de certains vaccins ayant recours aux technologies OGM, et regrette que le règlement européen 2020/1043 permette aux vaccins contre la pandémie d’échapper à la réglementation sur les OGM, une décision qui selon lui va « à l’encontre du principe de précaution ».

__________

RÉFÉRENCES :

banniereFABIENeBay001

« C’est un réel plaisir de voir que le mouvement pour la Vérité, la Santé et l’Humanité se fait de plus en plus Fort et Universel grâce aux apports et contributions et de Mr Guy Boulianne. Ce sera un dur labeur de longue haleine, un concours, que l’Humanité gagnera, pour sûr. »

Birame BOYE

« Wow… Merci du fond du ❤ mr. Boulianne. Sérieusement, une chance que vous avez gardé un œil de tigre sur cette absurde loi 61. Je vois qu’il y a encore des personnes comme vous, courageuses et bienveillantes, qui font toute la différence. »

Claire V.

« J’apprécie tellement que, malgré votre grande sensibilité, vous ayez le courage d’aborder des sujets noirs qui font malheureusement aussi partie de la vie. »

Martine Chollet