Le dossier de Pierre Elliott Trudeau a été détruit par le Service de sécurité de la GRC parce qu’il était un agent communiste (Illuminati)

Je partage avec vous un article de Henry Makow PhD concernant l'ancien Premier ministre, Pierre Elliot Trudeau, de 1968-1979 et 1980-1984. Son dossier a été détruit par le Service de sécurité de la GRC parce qu’il était un agent communiste (Illuminati). Le but de la franc-maçonnerie est la tyrannie mondiale Rothschild (juif cabaliste, donc satanique), c'est-à-dire le communisme ou le « mondialisme ». Le communisme est un capitalisme monopolistique (c'est-à-dire contrôlé par les banquiers).

Un dossier sur l’ancien Premier ministre Pierre Elliot Trudeau, compilé par l’agence d’espionnage du pays, le Service de sécurité de la Gendarmerie royale du Canada (GRC), a été détruit en 1989 et n’a donc pas fini dans les archives nationales comme il était censé l’être. Le dossier serait devenu accessible au public en septembre 2020 à l’occasion du 20e anniversaire de sa mort. Le SCRS (Service canadien du renseignement et de la sécurité) a revendiqué les dossiers de Trudeau et des anciens premiers ministres Lester Pearson et John Diefenbaker, et les a détruits dans l’intérêt de la « vie privée » et parce que la GRC avait été « trop zélée » dans l’environnement de la guerre froide. Les trois premiers ministres étaient des francs-maçons. Toutes les agences de renseignement travaillent pour les Rothschild, pas les gouvernements nationaux qui les financent. (Lire: « La Société fabienne: les maîtres de la subversion démasqués »)

Steve Hewitt, maître de conférences à l’Université de Birmingham, a critiqué le SCRS pour avoir envoyé le dossier du Premier ministre « dans un trou de mémoire orwellien ». Il a qualifié la purge du dossier de « crime contre l’histoire canadienne » et a déclaré que de telles actions sont « attendues d’un État autoritaire et non d’une véritable démocratie ». (Sputnik, 16 juin 2019)

Cependant, le dossier du FBI a été rendu public il y a dix ans et a révélé un plaidoyer constant en faveur des causes communistes et des cabrioles avec les dirigeants communistes.

Igor Sergueïevitch Gouzenko

Justin Trudeau et Fidel Castro - 04

En 1968, à la veille de l’ascension de Pierre Elliot Trudeau à la direction libérale et premier ministre du Canada, Igor Gouzenko (1919-1982) a publié un dossier affirmant qu’il était un dangereux communiste. (The Richard Nixon Presidential Library and Museum, White House Special Files, Box 1 Folder 7)

Igor Sergueïevitch Gouzenko était un commis au chiffrement pour l’ambassade soviétique au Canada à Ottawa, en Ontario. Il fit défection le 5 septembre 1945, trois jours après la fin de la Seconde Guerre mondiale, avec 109 documents détaillant les activités d’espionnage de l’URSS en Occident. Cela s’est avéré un grand embarras puisque les dirigeants de l’Occident étaient tous des communistes secrets (francs-maçons).

L’homme qui a guidé PET au pouvoir, le Premier ministre canadien Lester Pearson, avait été dénoncé par la transfuge du KGB Elizabeth Bentley comme un atout russe.

Les traîtres mondialistes ont décidé de prendre un citron et de faire de la limonade. Ils ont utilisé les révélations de Gouzenko pour lancer la fausse « guerre froide ».

Vivant dans la clandestinité, Gouzenko a averti que Trudeau deviendrait un autre Castro et transformerait le Canada en un autre Cuba. Il a rappelé aux Canadiens qu’en dépit d’être ministre de la Justice, PET avait été exclu des États-Unis en tant que communiste. Il a dit que les idées du PET ont été empruntées à Mao et Lénine. Ses écrits universitaires étaient tous pro-communistes. Il a menacé de retenir le nickel des États-Unis à cause de la guerre du Vietnam.

PET s’était comporté de manière suspecte dans sa jeunesse. Il a assisté à des conférences au Kremlin, a voyagé au Vietnam pendant la guerre du Vietnam et a en fait été appréhendé par les garde-côtes américains qui tentaient de ramer un bateau vers Cuba avant la baie des Cochons.

Gouzenko s’est également concentré sur le mentor de PET, le Premier ministre Lester Pearson. Pearson n’a pas laissé le FBI interviewer Gouzenko. Il a nommé l’homosexuel Robert Bryce sous-ministre des Finances. À ce poste, Bryce a mis au rebut le service international de la SRC qui a été transmis à l’URSS. Bryce avait fait partie d’un groupe d’étude communiste à Washington DC.

Justin Trudeau et Fidel Castro

Les Illuminati sont des déviants sexuels. Ils maltraitent leurs propres enfants dans le cadre du processus de lavage de cerveau. Il y a une suggestion que cela est arrivé à Justin Trudeau. Dans son livre, « Trance: Formation Of America » (1995), Cathy O’Brien, survivante de MK-ULTRA, a déclaré que de nombreux dirigeants mondiaux, dont Pierre Elliot Trudeau et Brian Mulroney, sont des pédophiles. Elle les a rencontrés au cours de sa vie en tant qu’esclave sexuelle formée (avec sa jeune fille) pour servir des politiciens de premier plan. D’autres sources soutiennent les allégations de Cathy O’Brien.

Le mariage de Pierre en 1968 avec Margaret a été « arrangé » par l’armée. Le couple a été programmé avec du LSD dans une ferme éloignée de la Colombie-Britannique. Cela pourrait expliquer pourquoi Margaret a été transmise à Fidel Castro. L’éloge funèbre de Justin sur la mort de son père a provoqué un scandale et de nombreuses parodies.

Justin a félicité son père d’avoir « servi son peuple » en ignorant le fait que Castro avait assassiné environ 140 000 personnes et réduit son pays à la servitude et à la misère de l’État policier. Castro était milliardaire tandis que les médecins gagnaient quelques sous en travaillant pour leurs « camarades ». Havana est une capsule temporelle en ruine de 1958.

Dans une note de suicide, le fils de Castro, Fidel Castro Díaz-Balart (dit Fidelito), a déclaré que Justin était son demi-frère et s’est plaint que Fidel le comparait défavorablement. Fidelito avait une demi-douzaine d’autres demi-frères et sœurs. S’il ressemble à un canard, qu’il marche et parle comme un canard, c’est un canard.


Conclusion

L’humanité est retenue captive par un culte satanique, les Illuminati, basé sur le judaïsme cabaliste (khazarien). Leur but est d’asservir et d’exploiter la société en la corrompant et en la dégradant. C’est la logique derrière les guerres sans fin, la disparité croissante des richesses, la migration gratuite et l’intégration du genre et de la dysphorie sexuelle. Leurs principaux instruments sont la franc-maçonnerie et le judaïsme organisé (sabbatéen = khazarien). Ils contrôlent toutes les principales institutions sociales, en particulier le gouvernement, les médias, l’éducation, le système juridique, les entreprises, la religion.

Le moteur de leur pouvoir est le système bancaire central. « L’argent » est un concept mental qui ne devient réel que lorsqu’il est traduit en un produit ou un service. Ils le créent à partir de rien comme une dette envers eux-mêmes avec le soutien de leurs complices au gouvernement. Je soupçonne que nous, nos familles et nos biens sommes collatéraux.

Il y a des milliards de transactions chaque jour. Tout ce qui change, ce sont les chiffres sur un grand livre. Ils conservent ce registre et sont capables de l’effacer à tout moment.

L’argent est le sang de la société. Il ne se passe presque rien sans cela. Considérez la banque centrale comme le cœur (une pompe). Les Rothschild sont des cabalistes. Ils souhaitent tirer parti de ce monopole du crédit pour inclure tous les aspects du corps politique, y compris l’esprit, l’âme et l’identité de genre. C’est le communisme. C’est le Nouvel Ordre Mondial. C’est la possession satanique.

Ce n’est pas une « théorie du complot ». Cela se déroule sous nos yeux. Le sort de l’humanité est en jeu.


banniereFABIENeBay001

« Merci infiniment Monsieur Boulianne pour tout votre travail et votre dévouement dans la continuité. Vous êtes un lien de charité et fraternité entre les hommes et les nations puisque je fais suivre tous vos messages à mes amis et connaissance. Que Dieu vous bénisse et vous garde. »

Paul Philippe

« L’honnêteté intellectuelle de Monsieur Boulianne fait que justement il est crédible, et quand il avance un fait, c’est qu’il l’a vérifié lui-même. »

Jean Ronchiato

« Je vous remercie pour le travail que vous faites. Je mets certains de vos article sur mon site pour faire connaître votre site et votre travail. Très intéressé par le livre, je suis impatiente de le lire. »

Henry Véronique