COVID-19 — Le port du masque, le lavage des mains, la “séparation sociale” et le verrouillage sont des rituels occultes séculaires

VEUILLEZ NOTER : Cet article s’adresse uniquement aux personnes qui ont l’esprit et les yeux ouverts, ou qui veulent les ouvrir rapidement. Il s’adresse aux personnes sans préjugé, ni a priori, et qui veulent faire évoluer leur conscience vers la libération et la lumière de la connaissance.


Transformation rituelle occulte et coronavirus : comment le port du masque, le lavage des mains, la « séparation sociale » et le verrouillage sont des rituels occultes séculaires utilisés pour initier les gens à un nouvel ordre mondial

Steve Barwick
Steve Barwick, auteur du livre « The 4 Parts of God’s Plan » (Les 4 parties du plan de Dieu) et d’autres études bibliques approfondies.

[Par Steve Barwick] — Dans des études et commentaires précédents, j’ai documenté à maintes reprises le fait que nos dirigeants mondiaux sont aujourd’hui largement des occultistes (voir ici, ici, ici et ici). Il en va de même pour les propriétaires de plusieurs des plus grandes entreprises et franchises sportives de notre pays (voir ici et ici). Même les célébrités poussent constamment l’occultisme (voir ici).

Et très franchement, de nombreuses églises chrétiennes ont été infiltrées par des pratiquants de la Kabbale, qui est un livre de mysticisme juif, de sorts magiques, d’enchantements, de numérologie artificielle et d’autres pratiques ésotériques et occultes que les rabbins orthodoxes utilisent au cours de leur vie quotidienne, et apprennent maintenant aux dirigeants chrétiens à l’utiliser également (voir ici).

Donc, avec tant de dirigeants de « haut niveau » du monde poussant l’occultisme — y compris les ennemis du Christ qui dirigent les quatre dynasties cachées de la politique, de l’éducation, de l’économie et de la religion — il ne devrait pas vous surprendre que toute la crise mondiale du coronavirus regorge de thèmes de symbologie occulte et d’initiation occulte rituelle.

En effet, comme vous le verrez dans la suite de ce commentaire, toute la crise du coronavirus manufacturée est un rituel géant et occulte du début à la fin, divisé en quatre mini-rituels, chacun avec le but occulte distinct d’initiation et de transformation du monde et ses habitants dans un nouvel ordre mondial. Commençons donc par examiner les quatre rituels occultes distincts mais interdépendants qui composent cette énorme cérémonie mondiale d’initiation au rituel occulte :

• Port du masque rituel
• Lavage rituel des mains
• Rituel de « distanciation sociale »
• Verrous rituels

Au cours de l’examen de ces quatre rituels occultes, je ferai de mon mieux pour vous expliquer comment chacun fait partie d’une pièce de théâtre élaborée, conçue pour initier symboliquement les peuples de ce monde à leurs nouvelles positions dans un nouvel ordre mondial — un nouvel ordre qui rejette Jésus-Christ et le christianisme, et place les peuples de ce monde sous le contrôle ultime d’une élite mondiale dont le dieu est le diable lui-même.

fantasy-2506830_1280

1. Le port rituel du masque

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi, dans Apocalypse verset 17:5, Babylone est appelée « Mystère, Babylone » ? Vous savez déjà que le mot “Babylone” signifie “confusion”. Mais que signifie le mot “mystère” ? Voici ce que la Strong’s Concordance [1] nous dit :

G3466 Musterion — À partir d’un dérivé du muo (pour fermer la bouche); un secret ou « mystère » (à travers l’idée du silence imposé par l’initiation aux rites religieux) – le mystère.

Ne négligez pas cela. Le mot « mystère » dans la Bible a à voir avec la fermeture de la bouche quand on subit une initiation religieuse secrète. Encore une fois, c’est : « l’idée du silence, imposée par l’ initiation aux rites religieux ». N’est-ce pas intéressant ?

Après tout, à l’heure actuelle, 30 pays, y compris les États-Unis, obligent désormais leurs citoyens à porter des masques faciaux sur leur bouche de manière obligatoire, apparemment pour aider à stopper les infections au coronavirus. Ceci, même si de nombreux experts médicaux, dont le Chirurgien général des États-Unis, ont déclaré ouvertement que le port de masques n’avait aucun effet bénéfique sur le coronavirus. De plus, de nombreux experts médicaux ont attesté que les masques faciaux peuvent même être dangereux pour la santé en ce qu’ils restreignent la pensée claire (et même la conscience) en piégeant le dioxyde de carbone dans la chambre du masque, vous forçant à le respirer à nouveau. encore et encore, épuisant ainsi votre sang d’air frais et le composant oxygène vital qu’il contient.

Alors pourquoi les pouvoirs en place, à l’échelle mondiale, obligent-ils leurs citoyens à porter ces masques, si les masques ne fonctionnent tout simplement pas contre le coronavirus et pourraient très bien être dangereux pour votre santé ? La réponse pourrait vous surprendre : Le masquage a traditionnellement joué un rôle très important dans les rituels occultes.

Entre autres choses, le port du masque sur la bouche est un signe de soumission… un geste de votre volonté d’être soumis à d’autres qui ne sont pas votre Souverain habituel. Mais il y a plus. Selon l’Encyclopedia Britannica, le port de masque est : « Une forme de déguisement ou de dissimulation habituellement portée sur ou devant le visage pour cacher l’identité d’une personne et par ses propres traits pour établir un autre être. » [2]

En d’autres termes, le port d’un masque représente une transformation occulte — une alchimie humaine, si vous voulez — d’un rôle à un autre. D’une manière d’être à une autre. En effet, dans ce cas, du souverain individuel sous Dieu au sujet collectif sous les enfants du diable. Vous voyez, le rituel de masquage est spécifiquement conçu pour inverser l’ordre de hiérarchie mis en place par Dieu lui-même. Dans la hiérarchie de votre Père céleste, vous êtes un souverain représentant de Sa Parole sur cette terre. Et votre travail consiste à dire Sa Parole, en Son nom Souverain aux autres.

En d’autres termes, Il est le Roi, vous êtes un Prince de Son royaume, et votre travail consiste à porter Sa Parole aux autres, afin qu’eux aussi puissent y adhérer et retourner éternellement au Père, par Jésus-Christ. Comme il est écrit concernant notre devoir principal en tant que chrétiens :

2 Timothée 4:2 — Prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant.

En bref, votre travail consiste à enseigner la Parole de votre Père. Et vous devez être prêt et disposé à le faire en tout temps (c’est-à-dire « être instantané, en saison et hors saison »). En tant que tel, vous devez toujours rester démasqué, car votre travail — dans votre rôle terrestre en tant que l’un de ses fidèles représentants — est de parler et d’expliquer sa Parole aux autres. Et pour ce faire, vous devez ouvrir la bouche. Vous ne pouvez pas être muselé. Vous ne pouvez pas être masqué.

Le port du masque est un puissant symbole occulte indiquant votre soumission à un autre pouvoir autre que le Dieu Créateur qui vous a donné la commission directe de prêcher Sa Parole au monde :

Matthieu 28:18-20 — Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre. Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

Donc, dans la hiérarchie de Dieu, vous êtes un représentant souverain de Sa Parole sur cette terre. Et votre travail consiste à diffuser cette Parole au plus grand nombre possible au cours de votre vie d’adulte. Mais dans la hiérarchie des ritualistes, c’est tout le contraire : L’intérêt du port d’un masque rituel occulte est de ramener à la maison votre subconscient — jusqu’à ce qu’il devienne complètement vrai dans votre vie quotidienne — l’idée que les choses ne sont plus les mêmes et ne seront plus jamais les mêmes.

art-2174145_1280
Les masques hâtent la suppression de l’ego pour aider à faciliter la mort de l’ancienne identité avant l’identification et la manifestation d’une nouvelle identité.

C’est une initiation à un nouvel ordre. Mais c’est aussi une transformation de soi en une nouvelle position dans ce nouvel ordre. Sous l’emprise du ritualiste occulte, vous, étant masqué, vous n’êtes plus la personne que vous étiez. Vous n’êtes plus un porte-parole désigné de Dieu sur cette terre. Vous êtes soudainement rétrogradé et réaffecté à la position de sujet obéissant.

Symboliquement, vous devenez serf dans le nouvel ordre. C’est votre nouveau rôle… votre nouvelle identité… représentée par le port du masque.

Le port du masque fait simplement partie du rituel d’initiation utilisé pour signaler visuellement et psychologiquement votre consentement à ce nouvel arrangement. Oui, en portant le masque, vous signalez votre consentement à accepter un nouveau poste très différent dans un nouvel ordre mondial.

Au lieu d’être un représentant souverain du Dieu Très-Haut et de Sa Parole sur cette terre, vous acceptez essentiellement de devenir un sujet volontaire — un esclave — pour les ennemis mêmes de Dieu et de Son Christ. Masqué, vous êtes maintenant prêt à servir les objectifs de l’ennemi, et non plus à Dieu. Lorsque vous mettez docilement le masque sur votre bouche, vous dites symboliquement aux ritualistes : « J’admets que mes paroles n’ont plus de but ni de pertinence dans cette vie. Mon seul but maintenant est d’obéir à vos paroles et à vos commandements. »

Et en se levant à la position de votre nouveau souverain et en vous muselant comme un chien dans le processus, ils créent alchimiquement un nouveau vous dans un nouveau rôle sous de nouveaux dirigeants. C’est le changement transformationnel alchimique impliqué dans le rituel. Ils tentent littéralement de prendre la place de Dieu dans votre vie et de faire de vous leur sujet volontaire. Ils deviennent votre au lieu de Christ. Votre antichrist.

Et en plaçant le masque sur votre visage, vous devenez leur fidèle serviteur involontaire. Vous êtes initié rituellement au nouvel ordre. Vous ne vous en rendez peut-être pas compte. Mais dans la magie occulte, la victime n’a pas besoin de connaître la signification de ce qu’on lui dit de faire. L’exécution du rituel lui-même — sur demande — est tout ce qui compte. Alors, qui, exactement, nous fait ça ?

1 Jean 2:18 — Petits enfants, c’est la dernière heure, et comme vous avez appris qu’un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists: par là nous connaissons que c’est la dernière heure.

Vous ne pensiez pas que ces « nombreux antichrists » resteraient assis sur leurs mains toute la journée, sans rien faire, dans les derniers jours de cet âge de la chair de la terre pendant qu’ils attendent le retour de leur père le diable dans son rôle de faux messie, n’est-ce pas ? Naturellement, ils adoucissent les choses pour leur dieu — Satan — avant qu’il n’arrive ici. Ils utilisent la magie rituelle occulte cérémonielle, à l’échelle mondiale, pour capturer le monde entier dans leur drague.

En portant le masque, vous vous transformez symboliquement et alchimiquement — « renaître » — en leur nouveau système mondial, grâce à une programmation rituelle occulte. L’Encyclopedia Britannica dit encore sur le port de masque rituel :

« La personne qui porte le masque est également considérée comme étant en association directe avec la force spirituelle du masque et est par conséquent exposée à un danger personnel similaire d’être affecté par celle-ci. … En portant le masque, le porteur subit parfois un changement psychique et, comme en transe, assume le caractère spirituel représenté par le masque . »

Eh bien, les amis, l’antéchrist est la « force spirituelle » du masque dont nous parlons. Vous comprenez cela, n’est-ce pas ? Il est l’esprit derrière les pouvoirs en place qui travaillent pour réussir ce coup d’État mondial. Et ce sont les pouvoirs en place qui vous ont masqué, muselé et rétrogradé à votre nouveau statut d’esclave, au nom de leur dieu, le diable lui-même. Le rituel du port du masque est conçu pour vous posséder avec l’esprit de soumission à vos nouveaux suzerains, qui sont les « nombreux antichrists » de 1 Jean 2:18. Et cela vous prépare à faire de même lorsque l’antéchrist arrivera et offrira sa véritable « marque », que nous examinerons à la fin de ce commentaire.

Si vous ne pensez pas que le port du masque change littéralement les gens, comme le dit l’Encyclopedia Britannica dans la citation ci-dessus, pensez à tous les « Karens » [3] masqués dont vous avez vu des vidéos en ligne, chassant sauvagement les gens qui ne portent pas de masques sur la route, les réprimandant publiquement pour ne pas porter de masques, et leur criant qu’il y a du « sang sur leurs mains » pour ne pas se masquer comme de bons petits garçons et filles devraient toujours.

En voici un, par exemple, dans lequel les « Karens » sont tous de gros mâles costauds et portant un masque, poussant littéralement un homme âgé hors d’un magasin pour ne pas porter de masque :

Grâce au port du masque, les ritualistes occultes ont créé une armée de « Karens » — des automates programmés qui prennent le rituel si au sérieux qu’ils se sentent personnellement et physiquement menacés lorsque vous ne le faites pas. Et cela ne les dérange pas de vous le dire. Souvent vigoureusement.

L’Encyclopedia Britannica poursuit en parlant du rituel de masquage : « Habituellement, cependant, le porteur devient habilement un “partenaire” du personnage dont il usurpe l’identité, donnant au masque non seulement une étincelle importante de vitalité par la lumière qui clignote de ses propres yeux, mais aussi lui donnant vie par ses mouvements et ses poses. » En d’autres termes, au final, le masque fait partie de l’identité même de ceux qui le portent. La transition occulte devient complète. Le « nouveau vous » est né du rituel.

L’Encyclopedia Britannica déclare en outre : « Mais souvent, le porteur [du masque] semble devenir psychologiquement un avec le personnage qu’il aide à créer. Il semble devenir un automate, sans sa propre volonté, devenue subordonnée à celle du personnage du masque. » Vous voudrez peut-être penser à ces dizaines de vidéos en ligne montrant des infirmières et des employés hospitaliers entièrement masqués participant à des vidéos de danse TikTok minutieusement chorégraphiées, tandis que simultanément des milliers de malchanceux victimes de coronavirus sont censés mourir cruellement et être empilés comme du bois de corde dans ces mêmes hôpitaux.

Oui, une véritable danse masquée de la mort, comme on le voit dans les films. Et nous savons tous qui est M. La Mort, n’est-ce pas ?

Apocalypse 6:8 — Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.

De plus, en ajoutant de la danse au port du masque, les nouveaux esclaves montrent leur volonté de divertir leurs ravisseurs — de devenir pour eux un peu plus que des sports de chair — tout comme les anciens soldats babyloniens ont essayé de forcer les captifs israélites à les divertir avec de la musique. Comme il est écrit :

Psaume 137:1-4 — Sur les bords des fleuves de Babylone, Nous étions assis et nous pleurions, en nous souvenant de Sion. Aux saules de la contrée Nous avions suspendu nos harpes. Là, nos vainqueurs nous demandaient des chants, Et nos oppresseurs de la joie: Chantez-nous quelques-uns des cantiques de Sion ! Comment chanterions-nous les cantiques de l’Eternel Sur une terre étrangère ?

Comme vous pouvez le voir, les Israélites d’autrefois ont refusé de divertir leurs ravisseurs… ils ont refusé de fournir la gaieté demandée… se demandant entre eux : « Comment pouvons-nous chanter le chant du Seigneur dans un pays étrange ? » Mais contrairement à l’époque de la captivité de Babylone, le coup d’État d’aujourd’hui contre le peuple de Dieu, et son renversement en cours, est, jusqu’à présent, accompli sans guerre conventionnelle.

Donc, dans l’ensemble, les gens ne réalisent même pas la profondeur et la gravité de la tentative de coup d’État contre eux, car cela se fait presque uniquement par la tromperie rituelle occulte. C’est pourquoi la Parole de Dieu nous avertit qu’il y aura des moments où nous ne pourrons même pas faire confiance à nos propres voisins. Comme il est écrit :

Jérémie 9:4-6 — Que chacun se tienne en garde contre son ami, Et qu’on ne se fie à aucun de ses frères; Car tout frère cherche à tromper, Et tout ami répand des calomnies. Ils se jouent les uns des autres, Et ne disent point la vérité; Ils exercent leur langue à mentir, Ils s’étudient à faire le mal. Ta demeure est au sein de la fausseté; C’est par fausseté qu’ils refusent de me connaître, Dit l’Eternel.

Tout d’abord, les pouvoirs en place trompent vos voisins en mettant le masque. Ensuite, vos voisins, pensant qu’ils font bien, travaillent pour vous pousser à faire de même, en utilisant la pression des pairs et la « signalisation de la vertu ». Et si vous refusez d’être trompé, comme ils sont, ils vous calomnieront, se retourneront contre vous et s’efforceront de vous supplanter. Cela vous semble-t-il familier ?

Dites-moi encore, combien de villes et d’États ont maintenant des « lignes de mouchard » très médiatisées dans lesquelles vos voisins peuvent appeler et vous dénoncer pour ne pas porter de masque ? À elle seule, une ville américaine aurait enregistré 200 000 appels de « dénonciation » sur sa ligne de mouchard en une seule semaine. Oui, c’est juste une version mise à jour de ce que le livre de Jérémie nous dit qu’il s’est déjà produit. Voisin retourné contre voisin. Dans ce cas, sur leur incapacité à effectuer un rituel prescrit.

Comme dans le vieux film, L’Invasion des profanateurs, vos propres voisins se retrouvent comme des personnes contrôlées par l’esprit qui ne veulent rien de plus que de vous entraîner dans la ruche de zombies interconnectés avec eux-mêmes et toutes les autres victimes du contrôle de l’esprit, vous trahissant joyeusement (et votre liberté et votre position données par Dieu) dans le processus.

Mais le port du masque a également une autre signification occulte, que nous n’avons que légèrement abordée. Comme l’indique le site Internet Coronacircus.com sur le port des masques :

« Pour mieux comprendre le symbolisme du port du masque, essayez de taper le mot “censure” dans Google Images et voyez quel type d’illustration apparaît principalement. Voici un échantillon de ce que vous trouverez :

Masque - Censure

« C’est aussi pourquoi nos chefs de file refusent ostensiblement de se « masquer » : c’est nous qui sommes bâillonnés, pas eux. Ces associations inconscientes sont extrêmement fortes. Les masques sont un symbole de soumission et de domination; ils sont profondément humiliants (et en effet elles sont populaires dans les pratiques de bondage sexuel BDSM).

« C’est pourquoi les gens leur résistent tant; c’est aussi pourquoi ils sont actuellement rendus obligatoires dans le monde entier. Il ne fait aucun doute que les barbares improductifs derrière ce cirque s’amusent; ils croient qu’ils sont subtils. »

Ah oui. Subtil comme le serpent. Coronacircus.com poursuit en soulignant :

« Cela implique également de nous imposer leurs symboles. L’interprétation ésotérique du bâillonnement obligatoire est directement liée à la symbologie du silence qui est aussi ancien que l’occultisme lui-même. »

La symbologie du silence
La symbologie du silence est aussi ancienne que l’occultisme lui-même.

Et voici une petite chose en particulier qu’ils aimeraient que vous gardiez silencieux. Oui, ils admettent même directement sur la boîte contenant les masques faciaux qu’ils ne fonctionnent pas pour le coronavirus. Alors pourquoi vous forceraient-vous à les porter sous peine de loi ? Parce que, dans le grand schéma des choses, le port du masque n’a rien à voir avec le coronavirus. Il s’agit de vous initier au nouvel ordre mondial et à votre nouvelle place en son sein.

Enfin, comme le dit le site occulte, Occult-World.com, sur le port de masques :

«… Les peuples anciens comprenaient bien le pouvoir du masque. Les preuves du port de masque dans les sociétés préhistoriques montrent que les masques ont peut-être été destinés à transformer le porteur comme par magie.

«… Le masque a été vénéré comme un objet sacré de pouvoir, un être vivant qui a sa propre personnalité ou représente la personnalité d’un autre être. Il permet au porteur de donner vie à la magie et même de devenir la personnalité ou l’esprit représenté par le masque.

«… Le masque est un médiateur entre l’ego et l’archétype, le banal [c’est-à-dire mondain] et le surnaturel, le sacré et le comique. Il relie le présent au passé, l’individu à l’ensemble du collectif de race, de culture, de pays et d’humanité. »

En d’autres termes, le port de masque est symbolique de l’acceptation silencieuse d’un mondialisme humaniste sous Satan.

Légende sur la boîte de masques standard
Légende sur la boîte de masques standard : « Ce produit… ne fournira aucune protection contre le COVID-19 (Coronavirus) ou d’autres virus ou contaminants » …

Comme vous pouvez le voir maintenant, le port de masques est bien plus que ce que nous avons été amenés à croire. Le port de masque est un phénomène très occulte, et l’a toujours été. Littéralement depuis des milliers d’années. En effet, c’est un exemple frappant de rassemblement — une initiation religieuse secrète liée au silence imposé par la fermeture de la bouche. Encore une fois, selon la Strong’s Concordance, le mot « Mystère » du titre « Mystère, Babylone » consiste en « l’idée du silence, imposée par l’initiation aux rites religieux ».

Vous comprenez sûrement maintenant que le port du masque n’a rien à voir avec le coronavirus, mais plutôt avec les croyances païennes et occultes crasseuses de nos suzerains actuels qui cherchent à faire de nous leurs esclaves volontaires grâce à une programmation psychologique, alias programmation rituelle occulte. Hé, ne sois pas surpris ! C’est ce que font les occultistes. Comme l’histoire de la dame qui sauve le malheureux serpent, pour se faire mordre plus tard. Mais quand elle demande au serpent « Pourquoi m’as-tu mordu? », le serpent répond simplement : « Parce que je suis un serpent, madame. C’est ce que nous faisons. »

En vous faisant porter le masque, les pouvoirs en place vous initient à leur nouvel ordre. Ils vous rétrogradent de votre position de représentant souverain sur terre au Dieu Très-Haut, à votre nouvelle position d’esclave dépendant de leur système, alias leur « Mystère, Babylone », qui pourrait être très simplement traduit par : confusion silencieuse.

Peut-on arrêter le pouvoir de ce rituel occulte ? Oui on le peut. Et assez facilement, pour tout chrétien. En tant que chrétien, vous pouvez simplement vous retirer du rituel. Arrêtez de participer. Retirez votre consentement !


2. Lavages rituels quotidiens des mains

hands-5022147_1280Nous avons maintenant découvert que le phénomène mondial de port de masque fait partie d’un rituel d’initiation occulte conçu pour introduire l’initié dans un nouveau paradigme — une nouvelle position dans un nouvel ordre mondial. Le masque lui-même signale son consentement au changement et symbolise la perte de sa position souveraine précédente en tant que chrétien fidèle portant la Parole de Dieu.

Alors, qu’en est-il des autres rituels qu’ils nous ont imposés, comme le lavage rituel quotidien des mains ?

Peut-être que vous vous êtes consciencieusement lavé les mains huit ou 10 fois par jour depuis des mois, pensant que c’est un moyen d’empêcher « le virus » de vous infecter. Et oui, il y a effectivement une part de vérité dans l’idée de se laver les mains pour empêcher la propagation d’un micro-organisme infectieux.

Mais… en réalité, aux fins de l’initiation rituelle occulte, les pouvoirs en place vous font symboliquement vous laver les mains de vos devoirs envers Christ Lui-même.

Pour les occultistes, ce lavage rituel occulte forcé des mains inverse le rituel de lavage des mains public de Pilate, qui, depuis 2000 ans, a mis le fardeau de la mort du Christ sur les mains des ritualistes eux-mêmes, et a absous le Christ (et les Romains) de toute culpabilité :

Matthieu 27:24 — Pilate, voyant qu’il ne gagnait rien, mais que le tumulte augmentait, prit de l’eau, se lava les mains en présence de la foule, et dit: Je suis innocent du sang de ce juste. Cela vous regarde.

Pilate a effectué un lavage rituel des mains devant tout le peuple d’Israël afin de placer la responsabilité de la mort du Seigneur directement sur la tête de ceux qui ont fait en sorte qu’il soit crucifié.

Maintenant, les pouvoirs qui sont en ce jour et âge — qui sont les descendants de ces mêmes pouvoirs terrestres qui ont tué Christ sur cette croix au Calvaire — vous font travailler chaque jour, dans un rituel symbolique occulte, pour inverser l’impact du rituel original de lavage des mains de Pilate, ainsi que sa déclaration d’innocence du Christ. « Lavez-vous les mains », vous disent les pouvoirs en place chaque jour aux nouvelles du soir. « Passez au moins 30 secondes sur chaque doigt de vos mains, sur vos paumes et le dos de vos mains. Faites-le plusieurs fois par jour si vous voulez vivre. »

Ainsi, votre acceptation alchimique du port du masque rituel commence à créer le « nouveau vous » — le serviteur initié passant de son ancienne position à la nouvelle. Et votre lavage rituel des mains vous fait symboliquement (quoique inconsciemment) effacer votre ancienne position — votre ancien maître et ses voies prescrites — en prévision de votre nouveau maître et ses voies prescrites.

C’est si simple. Le lavage des mains est le symbole rituel occulte du rejet.

Lorsque vous tombez amoureux du rituel du lavage des mains, vous emportez symboliquement votre ancienne vie, sous Christ, en acceptant volontiers votre nouvelle vie sous le nouvel ordre de l’ennemi et de ses « nombreux antichrists » qui ont réussi ce coup d’État dès le début.


3. Le rituel de la « distanciation sociale »

distanciation socialeDonc, si le rituel de masquage signale son consentement au changement et symbolise la perte de sa position souveraine précédente en tant que chrétien fidèle portant la Parole de Dieu, et le rituel de lavage des mains symbolise l’effacement de l’ancien ordre chrétien afin que le nouvel ordre puisse être inauguré, que signifie le rituel de « distanciation sociale » ?

Celui-ci est presque trop facile à repérer : dès le départ, l’utilisation du nombre magique six — comme à six pieds de distance — devrait mettre vos sens aiguisés à bout, ce qui signifie, bien sûr, votre discernement donné par Dieu.

Après tout, il n’y a pas de nombre occulte plus largement utilisé dans le monde que le nombre « six ». Comme vous le savez, le nombre même de l’antéchrist est « six cent soixante-six », ou 6-6-6.

Les pouvoirs en place nous assurent que si nous nous éloignons tous de six pieds, nous n’attraperons pas de coronavirus. Avez-vous vraiment besoin de moi pour expliquer pourquoi c’est un tas de foutaises ? Ne savez-vous pas qu’il y a déjà des MILLIONS de virus dans chaque bouffée d’air que vous prenez ? Peu importe où vous marchez, ces virus sont là — quelque part entre 1,6 million et 40 millions de virus dans chaque mètre cube d’air que nous traversons en marchant.

Donc, peu importe à quelle distance des autres vous marchez, ces virus sont là. Vous ne pouvez pas leur échapper, sauf peut-être dans une combinaison Hazmat à part entière avec un réservoir d’air que vous devez laisser fonctionner 24 heures par jour, sept jours par semaine.

Ainsi, tout comme le port de masque, la distance sociale est un mensonge. Cela ne peut pas fonctionner. Pourtant, nous sommes obligés d’y participer. Mais pourquoi le feraient-ils ? Et si cela ne peut pas vraiment aider contre les virus, quel est son but occulte ? Eh bien, essayez ceci pour la taille : Chacun de nous est une partie individuelle mais intégrale du corps à plusieurs membres du Christ. Nous ne nous contentons pas de marcher avec Christ. Les vrais chrétiens marchent en Christ.

Colossiens 2:6-7 — Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui, tant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d’après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces.

Mais symboliquement parlant, le rituel de la « distanciation sociale » — aux « six pieds » magiques les uns des autres — fait partie du rituel d’initiation qui VOUS SÉPARE du Christ. Plutôt que de marcher en Lui, en tant que son représentant personnel sur cette terre, vous êtes maintenant symboliquement et ritualistiquement séparé de Lui. Comme Kevin Bacon et ses six degrés de séparation.

Six pieds du Père. Six pieds du Fils. Six pieds du Saint-Esprit. Oui, c’est 6-6-6.

Les ramifications occultes sont indéniables. Mais ce n’est pas tout : chaque chrétien doit rester à six pieds de tous les autres chrétiens. Comprenez-vous ce que font les pouvoirs en place, rituellement et symboliquement ? Permettez-moi de l’expliquer : en tant que membre du Corps du Christ, vous êtes censé faire partie intégrante du corps entier « bien coordonné et formant un solide assemblage… » Comme il est écrit :

Éphésiens 4:16 — C’est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s’édifie lui-même dans la charité.

Le terme « bien coordonné et formant un solide assemblage » dans le verset ci-dessus signifie « joint, joint à joint » ou « serré ». Les mots « solide assemblage » dans le verset ci-dessus signifient « uni ». En d’autres termes, les chrétiens sont censés se rassembler, tendon à tendon et joint à joint, étroitement unis dans le Corps du Christ. Et en prêchant Sa Parole, nous devons aider à amener les autres dans le corps soudé pour aider le corps à grandir.

Mais la règle d’initiation rituelle occulte de six pieds de séparation neutralise symboliquement cette commande (rappelez-vous, c’est une forme de magie occulte. Les symboles sont tout dans la magie occulte). Il établit une distance arbitraire créée par l’homme entre ceux qui sont censés n’avoir aucune distance entre eux. Il déchire le corps métaphorique du Christ en morceaux, symboliquement parlant. Il sépare les « articulations et les tendons » qui sont censés être si étroitement liés.

Mais en tant que chrétien ayant bien étudié et fidèle, vous savez qu’il n’y a absolument rien sur cette terre qui puisse vous séparer de l’amour du Christ (Romains 8:35-39). Et cela inclut surtout un rituel occulte stupide. Néanmoins, la magie occulte rituelle est ce que font les pouvoirs en place. Ils s’en glorifient. Leur Kabbale en est pleine. C’est ce qu’ils font depuis des milliers d’années. En d’autres termes, c’est ce en quoi ils croient sincèrement. Et … c’est ce qu’ils veulent que nous achetions sans pensée critique.

Il y a des siècles, ils ont ramené de Babylone leur magie kabbalistique rituelle occulte. Maintenant, ils ont ouvert les livres anciens. Et ils déclenchent les rituels dans les derniers jours de cet âge de la chair de la terre. Et le pire est le suivant : cela fonctionne réellement. Les gens tombent amoureux de cela à cause de la profondeur et de l’ampleur de la tromperie. Et tout cela sur un virus avec un taux de survie de 98,5% ! Parlez de mettre les gens en transe mondiale !

En fin de compte, le rituel de la « distanciation sociale » forcée est conçu pour nier ou neutraliser symboliquement la Parole de Dieu d’une multitude de façons :

  • En éliminant la communion entre les croyants…
  • En arrêtant les services religieux dans le monde entier…
  • En faisant citer ou même arrêter des fidèles pasteurs d’église pour avoir célébré des offices religieux…
  • En faisant citer ou même arrêter des fidèles pour avoir assisté aux services religieux…
  • En déchirant symboliquement le corps mystique et métaphorique du Christ, qui est censé « être bien coordonné et former un solide assemblage ».

Dans Amos 3:3, le prophète pose une question très simple : « Deux hommes marchent-ils ensemble, Sans en être convenus ? » Eh bien, deux chrétiens ne peuvent pas « marcher ensemble » si les pouvoirs en place peuvent les forcer à marcher six pieds l’un de l’autre. Nous construisons un corps à plusieurs membres, les amis. Un temple vivant du Christ, avec chaque brique pressée contre l’autre comme les tendons qui traversent votre corps physique. Comme il est écrit :

1 Pierre 2:5 — Et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ.

Mais vous ne pouvez pas constituer un corps à plusieurs membres — un temple vivant de Dieu sur terre — si vous ne pouvez pas presser les briques les unes contre les autres dans le processus de construction. Vous savez ce qui se passe quand il y a des lacunes dans les coutures entre les briques : cela donne aux « rats » un moyen facile d’entrer dans le temple.

L’essentiel est que le rituel de « distanciation sociale » est symboliquement conçu pour limiter physiquement et spirituellement l’impact du christianisme sur cette terre, et mettre un terme à la croissance du Corps du Christ à plusieurs membres dans les derniers jours de cette terre de l’âge de la chair. C’est un rituel très intelligent. Mais voici une chose que les pouvoirs en place ont oubliée : « Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint. » (Matthieu 19:6)  Dieu rassemble Son corps à plusieurs membres en Christ depuis environ 2000 ans maintenant. Et nous avons tous travaillé dur pour aider à le construire davantage.

Voilà donc notre commandement pour ces temps : « Qu’est-ce donc que Dieu a uni, que l’homme ne mette pas fin. » Et nous suivons cette commande en exposant les rituels occultes des pouvoirs en place. Nous cessons de participer aux rituels mondiaux et à leurs composantes. Et nous reprenons notre travail pour le Seigneur. Nous marchons ensemble, en Christ, très serrés. Jamais à six pieds l’un de l’autre, physiquement ou spirituellement.

Et quoi que vous fassiez, ne laissez pas non plus les « Karens » de ce monde mettre votre chèvre en « distanciation sociale ». Ce n’est pas leur affaire où ou comment vous marchez dans le Seigneur. Mais sachez toujours que ces moniteurs de hall complètement abîmés et sans travail sont là-bas, et ils vous méprisent pour votre choix de ne pas consentir à la nouvelle commande.


4. Le rituel des blocages et de l’isolement social

« Rester à la maison. Restez en sécurité. Sauver des vies. » — C’est ce qu’on nous dit, de toute façon. Pourtant, une étude récente sur les hôpitaux de la région de New York démontre que 66% de toutes les hospitalisations pour coronavirus ont concerné des personnes qui portaient des masques, se lavaient les mains, pratiquaient six pieds de séparation et restaient à la maison. En d’autres termes, la grande majorité des hospitalisations concernaient des personnes qui respectaient les règles, ce qui a incité le Daily Mail à demander dans un article d’actualité, « Le verrouillage a-t-il déjà fonctionné ? »

Et si les verrouillages ne fonctionnent pas, alors pourquoi sur la terre verte de Dieu nos suzerains mondiaux nous font-ils « rester à la maison ? » D’un point de vue occulte, il y a une réponse : Les verrouillages ne sont rien de plus que des rituels d’isolement social, effectués dans le but de « purifier » l’initié afin qu’il puisse entrer dans le nouvel ordre sans entraves par les choses du passé qui ne sont plus considérées, par les pouvoirs en place, comme bénéfiques pour l’initié.

Un rituel d’isolement comporte essentiellement quatre étapes :

Étape 1 : Isolement pour la purification (vous êtes coupé de la normale et plongé dans une « nouvelle normale » qui est complètement différente de votre vie passée).

Étape 2 : Abandonnez-vous à la « nouvelle norme ». Cela implique souvent de recevoir un cadeau symbolique (pensez à « vérifier le stimulus »), ce qui fait croire à l’initié qu’il est bien pris en charge par ses nouveaux suzerains, il n’est donc pas nécessaire de se rebeller contre le nouvel ordre dans lequel il est initié.

Étape 3 : Sacrifice. Aucun cadeau ne peut être donné sans avoir pris quelque chose. Dans ce cas, votre dignité… votre indépendance souveraine… votre voix… votre pouvoir individuel sur cette terre en tant que représentant de la Parole du Dieu Très-Haut — toutes ces choses, et plus, vous sont prises en échange du froid « Confort » d’une nouvelle voie dans un nouveau monde.

Étape 4 : Soumission. Pensez : Vaccins obligatoires. Traçage social. L’acceptation volontaire de nouvelles règles pour une nouvelle commande.

Encore une fois, l’idée est que la « nouvelle personne » initiée dans le « nouvel ordre » doit être purgée psychologiquement, sinon physiquement, de l’ancienne manière, avant d’être progressivement initiée à la nouvelle manière. Sur le site Web AvoidtheMark.com, un article sur les rituels d’initiation déclare :

« L’étape d’isolement du rituel est pour la purification. À ce stade, l’initié est séparé du banal. Saviez-vous que banal signifie littéralement « du monde » ? L’initié est en grande partie éloigné des personnes, des lieux et des choses par ailleurs familiers auxquels il est habitué, afin d’être « débarrassé » d’eux.

« Un initié est obligé de se détacher et d’être isolé, purgé et « purifié ». Un élément essentiel de cette séparation de son environnement typique est la suspension des règles de vie normales auxquelles on est habitué; la voie normale n’est plus. La plupart des sens de l’initié deviendront commandés et régulés à ce moment. En d’autres termes, la majorité de ce que l’initié voit, entend, sent, touche et goûte, est délibérément contrôlée.

« … N’ayant nulle part ailleurs où aller, à l’exception des endroits qui nous sont « autorisés », les personnes isolées, initiées peuvent être forcées de confronter leur propre reflet et leurs ombres intérieures qui ont été ignorées ou enfouies quelque part profondément sous le quotidien moyen. … Tout comme ils impliquent la reddition, les rituels d’initiation impliquent également le sacrifice ; le tangible qui peut être tenu dans la main et l’intangible, comme les comportements, doivent être abandonnés par l’exigence.

« Après tout, pour que quelque chose soit « donné », il faut aussi prendre quelque chose; un gage de soumission, une once de sang; une livre d’argile à remouler.

« Qu’il soit dramatiquement manifeste ou trompeusement subtil, le rituel réinterprète la réalité; une nouvelle définition de la réalité est donnée. Une formation sous forme de nouveaux comportements et connaissances, y compris des mythes et des codes, est introduite. Les choses nécessaires pour que les nouveaux membres fonctionnent correctement dans la nouvelle version de la société dans laquelle ils sont intronisés sont toutes imprégnées pendant cette période. La répétition est typique, car son utilisation aide à marteler le sort sur les initiés. »

Pensez-y : ce qu’ils décrivent, c’est la mise en œuvre de la « nouvelle norme ». Mais vous devez d’abord perdre « l’ancienne normale », afin d’être initié à la « nouvelle normale ». D’où les fermetures… la perte de travail… les restrictions de voyage… les restrictions aux affaires… les pénuries alimentaires… et bien plus encore.

En fin de compte, la « nouvelle norme » devient la norme et les anciennes méthodes sont progressivement oubliées. De nouvelles mythologies sont créées pour le nouveau monde, par nos nouveaux maîtres. Et le « nouveau vous » — le vous transformé — est né de l’isolement.

Le 24 octobre 2014, lors de l’AeroAstro Centennial Symposium du MIT, Elon Musk dit : « Avec l’intelligence artificielle, nous invoquons le démon. Vous savez, ces histoires où vous avez un homme avec un pentagramme, et l’eau bénite, et il fait comme si il pouvait contrôler le démon ? ». Bien que la réplique ait eu le don de faire rire l’assistance, Musk exprime sa peur de voir le génie sortir de sa bouteille pour ne plus jamais y revenir. (vidéo originale)

En résumé

Alors voilà. Le monde d’aujourd’hui subit une cérémonie d’initiation et de transformation rituelle occulte en quatre parties – en grande partie menée par la symbologie, comme pratiquement tous les rituels occultes – et conçue pour amener tout le monde, volontairement et asservi, dans le nouvel ordre mondial.

Le rituel occulte mondial du port de masque signale votre consentement à votre nouvelle position asservie, sous vos nouveaux maîtres, et la perte de votre position en tant que représentant vocal ou porte-parole de la Parole de Dieu sur cette terre.

Le rituel occulte mondial du lavage des mains représente l’effacement de l’ancien ordre (c’est-à-dire l’ordre chrétien auquel vous apparteniez autrefois), de sorte qu’un nouvel ordre peut être inauguré et fermement établi.

Le rituel occulte mondial de six pieds de « distanciation sociale » symbolise la rupture du Corps du Christ sur la terre, de sorte qu’il ne fonctionne plus comme une unité stable et cohérente.

Le rituel occulte mondial des blocages symbolise l’isolement de tout ce qui est normal afin que vous puissiez être «purifié» de vos anciennes manières… abandonner votre ancien statut au nouvel ordre… vous sacrifier vous-même au nouvel ordre… et enfin, vous soumettre volontairement au nouvel ordre par l’obéissance à elle. Et cela continuera jusqu’à ce que le «nouveau vous» évolue comme un Phénix du drame et du traumatisme, directement dans les bras d’attente de Satan lui-même, finalement. (Voyez-vous maintenant pourquoi notre Père céleste a réduit la tribulation de sept ans à cinq mois, «pour le bien des élus»?)

Tout compte fait, c’est un spectacle étonnant à voir.

Le tout est accompli à travers une pièce de théâtre massive, globale, semblable à un théâtre, remplie de rituels occultes auxquels pratiquement tout le monde — à l’exception des élus de Dieu — participant volontiers, ignorant leur véritable signification et leur but ultime.

La marque de la bête

Marina Abramovic posant avec Lord Jacob Rothschild
La sataniste Marina Abramovic posant avec Lord Jacob Rothschild devant « Satan convoquant ses légions »

Tout compte fait, ces rituels d’initiation occulte en cours — le port de masques … le lavage des mains … les six pieds de séparation … les verrouillages — sont le précurseur direct, si vous voulez, d’accepter la Marque de la Bête. Maintenant, la Bible nous dit que la Marque de la Bête est placée sur le front et sur la main droite (Ap 13:16-17) de ceux qui la prennent volontiers.

Je me suis souvent demandé combien de personnes — le monde entier, en fait, à l’exception des élus de Dieu — pourraient éventuellement prendre la Marque de la Bête, volontiers, car c’est littéralement la « marque » occulte que le monde n’a jamais connu. Après tout, bien plus de gens connaissent la Marque de la Bête que, disons, d’autres « marques » comme la Lettre écarlate (une lettre « A » marquée en rouge sur la chair d’une adultère), ou l’Étoile jaune les Juifs ont été forcés de porter leurs vêtements dans l’Allemagne nazie.

Mais que se passe-t-il si l’infâme Marque de la Bête n’est pas du tout une marque visible ? Pas un vaccin. Pas un tatouage. Pas un « point quantique ». Pas une marque marquée sur la chair humaine brûlée. Mais au lieu de cela, une marque spirituelle invisible ? En effet, que se passe-t-il si la Marque de la Bête est si apparemment inoffensive dans la nature, on peut très facilement être trompé en la prenant, à travers l’initiation et la transformation de magie occulte rituelle, comme nous le voyons se produire aujourd’hui sur une base mondiale ?

La «marque » sur le front signifie simplement que l’on achète mentalement dans le nouveau système dans lequel il est initié. Et la « marque » dans la main droite signifie simplement que l’on commence à travailler pour le nouveau système… en devenant un participant à part entière et volontaire. En d’autres termes, que se passe-t-il si la Marque de la Bête à la main droite et au front signifie simplement que les gens adhèrent au nouveau système, la main et l’esprit ?

Symboliquement parlant, l’initié croit d’abord volontiers que l’histoire trompeuse est promulguée par les pouvoirs en place (c’est-à-dire, gardez à l’esprit que la croyance est une fonction de l’esprit / du front), puis l’initié participe volontairement et sérieusement à l’initiation occulte et la programmation (c.-à-d. commence à porter des masques… se laver les mains… prendre des distances sociales… se verrouiller). Voila ! Vous appartenez maintenant aux pouvoirs en place, à la main et à l’esprit. Ils vous ont capturé avec un mensonge, et vous ne vous en rendez même pas compte. Dans ce cas, c’est le mensonge du coronavirus.

Ils vous ont fait danser sur leur air. Et c’est précisément ce que la Marque de la Bête accomplit, quand Satan arrive ici : Acceptation mentale et émotionnelle du système satanique « Mystère, Babylone » par les gens du monde. Et la volonté — voire l’empressement — de travailler au sein de ce système satanique, à son avantage. C’est votre « marque ». Comme il est écrit :

Apocalypse 13:8 — Et tous les habitants de la terre l’adoreront, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie de l’agneau qui a été immolé.

La seule différence à ce stade est que Satan n’est pas encore physiquement là pour tromper les gens avec ses miracles en rejoignant son système mondial de bêtes et en l’installant comme son dieu. Mais ses sbires sont là, et ils adoucissent le monde avec ces initiations rituelles occultes mondiales, en préparation pour le moment où leur père le diable arrive enfin dans son magnifique rôle de faux messie, et offre la « marque » de la même manière que son précurseur nous est offert aujourd’hui.

C’est pourquoi je dis que cette initiation / transformation rituelle mondiale occulte n’est rien de moins qu’un avant-goût de la Marque de la Bête — une répétition générale pour elle, si vous voulez. La bête commandait l’initiation rituelle des gens de cette terre, et littéralement des milliards de personnes dans le monde sont tombées dans la foulée et ont involontairement (mais assez volontiers) participé, main et esprit, à leur rituel.

Pensez-y. Presque le monde entier — à l’exception des élus de Dieu — se sont rassemblés autour d’une bannière mondiale singulière qui était arborée partout. Et cette bannière disait :

One World Together at Home

Quand Satan arrivera enfin dans son rôle de faux messie, c’est exactement à quoi ressemblera la Marque de la Bête : Le monde entier se réunira comme un, puis ira travailler pour le système, sous son nouveau leader. L’histoire qu’on vous demandera de croire — le mensonge qu’ils promulgueront — est celle-ci : « Jésus est ici ». Mais comme l’Écriture le prévient :

Marc 13:21-23 — Si quelqu’un vous dit alors: “Le Christ est ici, ou: Il est là”, ne le croyez pas. Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront des prodiges et des miracles pour séduire les élus, s’il était possible. Soyez sur vos gardes: je vous ai tout annoncé d’avance.

Si, à ce moment-là, vous croyez au mensonge flagrant que le Christ est ici, lorsque l’Écriture vous dit exactement le contraire, vous avez pris (plutôt, vous avez été pris par) la première partie de la Marque de la Bête, c’est-à-dire la marque sur votre front, qui représente votre croyance. Vous avez cru le mensonge avec votre esprit, tout comme les gens d’aujourd’hui ont été complètement absorbés par le mensonge du coronavirus — le mensonge qu’un virus avec un taux de survie de 98,5% constitue une « pandémie mondiale » à travers laquelle nous devons abandonner tous nos libertés. Comme il est écrit à propos de cette époque à venir où Satan est sur cette terre dans son rôle de faux messie :

2 Thessaloniciens 2:11-12 — Aussi Dieu leur envoie une puissance d’égarement, pour qu’ils croient au mensonge, afin que tous ceux qui n’ont pas cru à la vérité, mais qui ont pris plaisir à l’injustice, soient condamnés.

Ensuite, lorsque vous commencez à travailler avec ferveur pour le nouveau système, en mettant en œuvre les changements dans votre vie qui seront requis par son leader mondial dans son rôle de dieu de cette terre, vous avez pris la deuxième partie de la Marque, c’est-à-dire la marque dans votre main droite, qui, bibliquement parlant, est votre main de pouvoir et la main par laquelle vous parvenez à un accord avec les autres.

Vous avez adopté le nouveau système avec un fermoir à main, tout comme des milliards de personnes à travers le monde, aujourd’hui, embrassent avec enthousiasme (mais sans le savoir) le port de masque occulte rituel, le lavage des mains, les six pieds de séparation et les verrouillages. imposées par leurs nouveaux maîtres mondiaux.

En bref, je crois que ce que nous voyons aujourd’hui est une course mondiale pour le moment où Satan arrive enfin ici, et trompe le monde en acceptant la vraie Marque de la Bête. L’essentiel est le suivant : vous pouvez choisir de devenir une autre brique dans le mur de cet ordre mondial naissant qu’ils essaient désespérément d’inaugurer (et qui, je crois, échouera finalement, selon Daniel 11:14).

Ou, vous pouvez choisir de rester une pierre vivante dans le Temple du Dieu Très-Haut (I Pierre 2:5), et rester ferme dans votre dessein en tant que récipient par lequel Sa Parole est transmise aux autres. C’est votre destinée éternelle, SI vous n’en êtes pas dissuadé par la tromperie.

Choisissez très judicieusement.

Steve Barwick

__________________

NOTES ET RÉFÉRENCES :

  1. La concordance exhaustive de la Bible, généralement connue sous le nom de Strong’s Concordance, est une concordance biblique, un index de chaque mot dans la version King James (KJV), construite sous la direction de James Strong. Le but de Strong’s Concordance n’est pas de fournir du contenu ou des commentaires sur la Bible, mais de fournir un index de la Bible. Cela permet au lecteur de trouver des mots là où ils apparaissent dans la Bible. Cet index permet à un étudiant de la Bible de retrouver une phrase ou un passage précédemment étudié. Il permet également au lecteur de comparer directement la façon dont le même mot peut être utilisé ailleurs dans la Bible. De cette façon, Strong fournit une vérification indépendante des traductions et offre une opportunité pour une compréhension plus grande et plus précise du texte.
  2. Selon Wikipédia : Le masque peut être utilisé lors de cérémonies rituelles. Le masque sert non seulement à cacher le visage mais aussi à représenter un autre être, différent de celui qui le porte. Cet être peut représenter tour à tour une force naturelle d’origine divine, un guérisseur ou un esprit, un ancêtre qui revient pour bénir ou pour punir, un esprit de la mort ou de la forêt. Le biologiste Jeremy Griffith a suggère que les masques rituels, en tant que représentations du visage humain, sont extrêmement révélateurs des deux aspects fondamentaux de la condition psychologique humaine : premièrement, la répression d’un moi ou d’une âme coopérative et instinctive; et deuxièmement, l’état extrêmement en colère de l’intellect égocentrique de la pensée consciente injustement condamnée. Certaines sociétés font revêtir un masque d’infamie à ceux qu’elle veut discréditer, comme une sorte de peine afflictive et infamante, au même titre que le pilori.
  3. Karen est un terme utilisé dans les pays anglo-saxons pour désigner de manière péjorative une personne de sexe féminin, individualiste, revendiquant des droits supérieurs aux autres. Le terme est vraisemblablement apparu en 2017.