Le poète Patrick Bouillanne lira ses textes en compagnie du grand accordéoniste Daniel Mille, à Cobonne dans le département de la Drôme

Mon cousin éloigné, le poète et musicien Patrick Bouillanne, lira ses plus beaux textes sur la scène de la Mairie de Cobonne lors de l’événement culturel et littéraire intitulé « Les nuits de la patte d’ours », mardi le 10 août à 20 heures dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes, en France. Il sera accompagné du grand accordéoniste Daniel Mille qui a été invité plusieurs fois au Québec. Les textes tirés des recueils de Patrick Bouillanne « Le voyageur immobile » (publié par Guy Boulianne aux Éditions Dédicaces), « Un regard de thé sombre » et de son prochain recueil « Le cri des amers », seront dits par Patrick Bouillanne sur les compositions musicales de Daniel Mille.

Les nuits de la patte d’ours

3 chemin de la Maronne 26400 Cobonne
Entrée 12 euros, tarif réduit 10 euros

Réservation obligatoire

Tel: 0652934442
Mail: jlautrans@free.fr.


Patrick Bouillanne et l'accordéoniste Daniel Mille (2016)

À propos de Patrick Bouillanne

Patrick Bouillanne, poète

Né en 1951 à Die dans la Drôme, Patrick Bouillanne est un homme au parcours bigarré. Tour à tour boxeur, jazzman, romancier et poète. Il termine ses études de professeur d’éducation physique en 1975 et s’établit à Paris. Il est un ancien professeur d’EPS au lycée Vaucanson et intervenant au centre de formation du FCG rugby.

Sa vie ressemble à un puzzle dont chaque pièce est attachée par les mots. C’est son arrière-grand-père berger qui lisait des poèmes en gardant ses moutons qui lui a inoculé le virus de la lecture et de l’écriture, virus entretenu par son père. A 5 ans, il lui offre un livre qui va le marquer à jamais. Il ne quittera plus la plume écrira des recueils de poèmes et des romans distingués par de nombreux prix littéraires.

En France, Patrick Bouillanne a rencontré le célèbre couple Sartre, Beauvoir, le parfumeur Guerlain qui lui a prêté le nom d’un des ses parfums pour un disque.

En 2001, il part vivre sous les tropiques, à Mayotte où il a côtoyé notamment la chanteuse de Jazz Rhoda Scott, puis à La Réunion. Il rédige Fleurs tropicales. En 2004, il édite un premier recueil de poésies, Les jardins d’épiderme, et sort un album, Maora. Il clôture en 2007 le Festival de jazz de Madagascar, Madajazzcar avec Rhoda Scott. Un an plus tard, il publie son deuxième recueil de poésies À fleurs d’Elles aux éditions Thélès, un recueil de textes sur les femmes, entre réalité et imaginaire.

Le texte Souvenir de voyage reçoit le prix du Prince Maurice en 2010, et sa nouvelle Naïma, le 1er prix du Cercle international d’expression artistique et littéraire. En 2011, il obtient la médaille d’argent au concours Chanson Poétique Académie Jeux Floraux pour Fleur de lune, une chanson dédiée à une petite fille atteinte d’une maladie de la peau incurable. La même année, son poème L’ombre de ton sourire reçoit la médaille d’argent de l’Académie des jeux floraux de Toulouse. En 2012, Patrick Bouillanne publie un troisième recueil de poésies aux Éditions Dédicaces intitulé Le voyageur immobile. Cet ouvrage est remarqué aux 5ièmes Gouttes d’or de la poésie. En 2014, il publie son premier roman, La robe à fleurs (Mon Petit Editeur).

Patrick Bouillanne présente ses textes sur scène accompagné par l’accordéoniste Daniel Mille, qui a accompagné entre autre Barbara et Jean-Louis Trintignant.

À propos de Daniel Mille

Daniel Mille

Daniel Mille est un accordéoniste de jazz, compositeur et interprète. Il est né à Grenoble en octobre 1958, d’une mère danseuse et d’un père batteur. Il débute l’accordéon à l’âge de onze ans pour l’abandonner deux ans plus tard.

Il accompagne durant sa carrière différents artistes (Barbara, Jacques Higelin, Gérard Ansaloni, Salif Keita, Claude Nougaro, Maxime le Forestier, Maurane, Christophe…). Il signe également deux albums en tant qu’accompagnateur de Jean-Louis Trintignant récitant des poèmes d’Apollinaire (Poèmes à Lou, Alcools sur des musiques d’Erik Satie) et de Louis Aragon (La Valse des adieux sur des compositions de Daniel Mille) ; il fait une brève apparition en 1995 sur le premier disque de Gérard Ansaloni : Le Banquet.

C’est à la suite d’une rencontre avec Richard Galliano lors d’un concert de Claude Nougaro qu’il se remet à la recherche des possibilités de son piano à bretelles. Jouant dans le métro parisien à partir de 1985, il retrouve Richard Galliano qui lui propose de l’accompagner sur un spectacle de Barbara. « J’étais derrière le rideau, mais la sensation de la scène, la tension du public et la présence de Barbara m’ont pénétré jusqu’aux os… C’est là, immédiatement que j’ai su que je ferai plus machine arrière. Plus d’aller-retour. » En 1993, il est filmé par Pierre Barouh dans les rues de Tulle lors d’un festival. De retour à Paris, Pierre Barouh se renseigne auprès de Richard Galliano pour contacter Daniel Mille et lui proposer l’édition d’un disque.

En 1995, il reçoit le Djangodor du meilleur espoir, puis onze ans plus tard, le prix Gus Viseur et la Victoire de la musique en catégorie jazz instrumental. En novembre 2014, il sort l’album Cierra tus ojos en hommage à Astor Piazzolla chez Sony Music Entertainment Sony Masterworks. Il sollicite Samuel Strouk pour les arrangements et la direction musicale. En 2014 toujours, il signe la direction musicale et l’accordéon du disque Barbara-Fairouz de Dorsaf Hamdani.


Le voyageur immobile, par Patrick Bouillanne

voyageur-immobile_Front

ISBN : 978-1-77076-189-6
Format : 48 pages, 6.0 x 9.0 po., broché,
papier intérieur crème #60, encre intérieur noir et blanc,
couverture extérieure #100 en quatre couleurs

Le vent se déguise à l’encre bleue, et m’entraîne sur les rives de la mélancolie. Au gré des embruns tropicaux, j’ai nourri ma mémoire de parfums exotiques, nourri mon regard d’homme, aux fragrances sans adresse, abandonnées sur les foulards Cardin.

Dans ce recueil pendu au fil d’ardoises invisibles, je suis venu poser des nids sur les genêts, du pain blanc sur les dimanches, des fleurs d’encre dans mon cahier… Autant de regards volés sur des bouches en cavale, de souffrances vécues sous les yeux du papier déchiré.

Il est des livres, où les désirs se perdent à côtoyer les larmes.

Livres – Recueils
  • 2004 : Les jardins d’épiderme (poésie)
  • 2008 : À fleurs d’Elles (poésie)
  • 2012 : Le voyageur immobile (poésie)
  • 2014 : La robe à fleurs (roman)
Prix et Distinctions
  • 2010 : Prix du Prince Maurice, pour son texte Souvenir de voyage.
  • 2010 : Le 1er prix du Cercle international d’expression artistique et littéraire, pour sa nouvelle Naïma.
  • 2011 : Médaille d’argent au concours Chanson Poétique Académie Jeux Floraux, pour sa chanson Fleur de lune.
  • 2011 : Médaille d’argent de l’Académie des jeux floraux de Toulouse, pour son poème L’ombre de ton sourire.

Anthologie2020PUB007