Les forces obscures — issues de la Grande Babylone — œuvrent à enfermer l’humanité dans les abysses d’une matrice infernale

J’ai reçu aujourd’hui un commentaire de l’une de mes lectrices, Claire Lesage, que je m’empresse de partager avec vous. Il s’agit d’un message se situant en dehors de toute confession. Il s’agit surtout d’un appel à nous reconnecter à notre source intérieure en ces temps troublés. Il est vrai que des forces obscures et puissantes — issues de la Grande Babylone — œuvrent actuellement à enfermer l’humanité dans les abysses d’une matrice infernale, rendant quasiment impossible le combat extérieur. Le monde est sous l’emprise d’une possession démoniaque. Le combat se situe donc aussi au niveau spirituel. À chacun d’y croire ou de ne pas y croire… l’important étant de faire un choix et de prendre une décision rapidement.

Ligne 01

Nouveau monde! Ces jours-ci, le chaos semble aller en s’intensifiant sur la planète. À tel point que plusieurs doutent et se laissent envahir, pour ne pas dire absorber parfois, par la peur. Pour tenter de nous rassurer, nous faisons alors exactement le contraire de ce que nous devrions faire : nous nous attardons sur ce que disent tous les types de médias plutôt que de consacrer toute notre attention à notre vie intérieure. Revenir en soi à ce moment de l’évolution de notre planète est tout le contraire d’un geste égoïste ou « déconnecté de la réalité » comme on l’entend parfois. Se consacrer à notre vie intérieure est l’action la plus importante, la plus puissante et la plus généreuse que nous puissions faire, car c’est en élevant nos vibrations et en revenant constamment à l’Amour que nous pourrons traverser ensemble cette étape décisive pour l’humanité.

Chaque éveil individuel participe à l’éveil collectif. Ne sous-estimons pas, à sa juste puissance, l’impact de tout ce que nous émettons car plusieurs d’entre nous croient encore qu’ils n’y sont pour rien dans ce qui arrive. Nous avions créé ce monde de dualité et de conflits qui s’achève; maintenant nous construisons ce nouveau monde d’Amour qui s’étend à toute l’humanité.

Nous pouvons parfois être découragés de ne pas voir tout de suite la manifestation de ce que nous émettons. Mais comme rien ne se perd et que tout s’accélère, tout finira par nous revenir. Toutes nos pensées d’Amour sont en train de créer ce monde lumineux qui nous attend. Tout comme les fréquences entourant la terre ainsi que les phénomènes cosmiques s’accélèrent, de même cet ancien monde dans lequel nous nous reconnaissons de moins en moins doit s’effondrer pour laisser la place au nouveau monde. Nous pouvons vivre ces bouleversements en étant dans la joie de voir, de participer à cette nouvelle reconstruction ou bien en restant dans les peurs de voir partir ce à quoi nous étions peut-être encore attachés.

Abstenons-nous de nous concentrer sur les magouilles, les mensonges, les catastrophes, les horreurs qui se dévoilent car quand nous nous y attardons, nous nourrissons l’énergie négative exprimée à la fois par ceux qui créent le chaos et par ceux qui le regardent sans rien dire. Se concentrer sur les horreurs du monde réduit le pouvoir de notre intention d’aimer et ralentit considérablement notre processus d’éveil, individuel et collectif. Il n’y a pas de sauveurs à l’extérieur : le salut est en nous. En nourrissant de hautes vibrations, nous nous connectons à notre Soi Supérieur. C’est cette mémoire qu’il nous faut recontacter, celle que nous sommes la Source originelle, la Conscience Pure, la Puissance illimitée, l’Amour.

Notre libération s’accélère de façon exponentielle au fur et à mesure que de plus en plus d’âmes s’éveillent aussi à leur véritable nature aimante. Pour y arriver, si nous n’avons pas encore apporté ces changements, il est essentiel de ralentir notre esprit et nos actions, de nous mettre à l’écoute de nos émotions, de notre vibration et de nous laisser guider par nos intuitions. Ce n’est plus le temps de nous laisser distraire par ce qui est extérieur car cela nous prive de temps pour la médiation, la contemplation, le retour à soi, le calme. Plus nous CHOISISSONS de nous accorder du temps, plus nous pouvons nous reconnecter à notre besoin d’aimer et plus le flux d’Amour que nous émanons peut s’étendre à toute l’humanité.

À chaque fois que c’est possible au cours de la journée, revenons en nous, rebranchons-nous à notre Source, souvenons-nous que nous sommes ici pour aimer. Retrouvons notre dignité, notre Lumière et rayonnons, comme un arbre qui étend ses branches vers le ciel, comme les rayons du soleil qui réchauffe la terre. Nous avons choisi de nous incarner à ce moment de l’éveil spirituel collectif afin d’apprendre à vibrer dans l’Amour dans le but d’aider l’humanité à s’éveiller à cet Amour universel que nous portons tous, que nous sommes tous.

Ce qui se passe en ce moment ne doit pas nous faire douter ni nous faire oublier notre serment originel de vivre dans l’Amour. C’est là le défi : le voyage est aussi important pour notre évolution que notre arrivée à destination.

Le Grand Plan se réalise, malgré les apparences qui ne sont qu’illusions. Il se réalise quoi qu’il se passe, même si les évènements semblent contraires à l’avènement de cette nouvelle ère de paix et d’amour. Restons dans notre sanctuaire intérieur et laissons l’Amour universel nous envelopper pour que nous puissions l’irradier à notre tour. Vibrons de cet Amour qui compose chacune de nos cellules.

Nous sommes tous importants pour l’éveil de la Conscience collective…

Ce texte a été écrit par Diane Gagnon

Partagé par Claire Lesage


« Merci à vous d’exister, et pour toutes vos quêtes de vérité. Vous n’imaginez pas le nombre de personnes que vous aidez. »

Christiane

« Merci pour votre incessant partage de lumière Mr. Boulianne! »

Bryand Morency

« Je viens tout juste de terminer votre ouvrage sur la Société fabienne. Ce livre est profondément bouleversant. Ce livre est le plus bouleversant que j’ai lu de ma vie et j’en ai lu des centaines. Je crois que c’est un des ouvrages les plus importants écrits sur les conspirations. »

Benoît Goyette