Guy Boulianne — CERN : La porte de l’enfer (La Guerre des mondes est ici, maintenant !)

VOICI UNE EXCELLENTE NOUVELLE — J’ai débuté la rédaction de mon prochain livre qui s’intitulera : « CERN : La porte de l’enfer » (La Guerre des mondes est ici, maintenant !). Précommandez-le et recevez votre exemplaire par la poste sans AUCUN FRAIS supplémentaire dès que le livre sera disponible en 2020. En précommandant mon livre, vous me permettez de me consacrer à sa rédaction jusqu’à sa publication.

Description temporaire :

CERN (001)Le livre que je suis en train de rédiger et qui aura pour titre “CERN : La porte de l’enfer. La Guerre des mondes est ici, maintenant !” peut en quelque sorte être considéré comme étant un complément à mon dernier ouvrage, “La Société fabienne: les maîtres de la subversion démasqués”, qui fut publié le 23 août 2019. Je décrivais alors comment la conspiration socialo-communiste s’est développée depuis plus de cent ans pour aboutir à ce que nous connaissons aujourd’hui sous les terminaisons de Covid-19 et de Grande Réinitialisation (Great Reset).

J’écrivais dans le dernier chapitre :

« Le plan gradualiste des Fabiens aura définitivement réussi, et l’instauration de leur nouvel ordre mondial est déjà chose faite. La Société fabienne aura poursuivi ses politiques par l’intermédiaire d’un réseau mondial composé d’organisations au centre desquelles il existe quelques dizaines d’institutions clés qu’elle a fondées ou sur lesquelles elle exerce un contrôle ou une influence direct ou indirect.

« Il va sans dire que les activités des organisations susmentionnées se déroulent en grande partie sans la participation, la connaissance ou l’approbation du grand public et sont souvent contraires à ses souhaits et à ses intérêts. L’implication d’organisations caritatives dans les programmes fabiens est particulièrement répréhensible, dans la mesure où elle exploite la générosité sans méfiance du public pour la cause d’agendas politiques dissimulés qui finissent par aller à l’encontre des intérêts du public.

« Il s’ensuit que la Société fabienne fait partie d’un réseau d’organisations subversives qui cherchent à étendre leur pouvoir et leur influence et à imposer un programme non démocratique à l’Amérique, à l’Europe et au monde par des moyens non démocratiques et en collaboration avec des intérêts monétaires internationaux non démocratiques. »

Je concluais le livre ainsi : « La Guerre des mondes de Herbert George Wells a bel et bien débuté. La plupart des gens sont inconscients qu’ils sont sur le bord de l’extinction, sinon du contrôle total sur leur vie. Les droits et libertés seront bientôt abolis, d’une manière ou d’une autre. Et toute contestation sera futile puisque toute bataille qui se fait à armes inégales est perdue d’avance. » Il faut admettre que ceci était plutôt prémonitoire compte tenu de ce que nous vivons à l’heure actuelle.

CERNpub08

Dans mon prochain livre qui sortira bientôt aux Éditions Dédicaces, “CERN : La porte de l’enfer. La Guerre des mondes est ici, maintenant !”, le lecteur découvrira l’origine lointaine des maux qui assaillent l’humanité actuellement. Il découvrira que la crise du Covid-19 (“Certificat Of Vaccination IDentity”, le vrai nom du virus étant SARS-CoV-2) dépasse de très loin la simple politique et qu’elle se positionne plutôt au sein d’une bataille eschatologique venue de la nuit des temps. L’ouvrage gravitera autour de trois axes principaux dont le Grand collisionneur de hadrons (LHC) du plus grand centre de physique des particules du monde, CERN, et son point central en sera le Livre d’Hénoch.

Du « Livre d’Hénoch », septième patriarche après Adam, au « Comte de Gabalis », de l’initié Henri de Montfaucon (XVIIe siècle), plusieurs ouvrages et traditions nous font part d’êtres descendus du ciel sur la terre, de leur hymen charnel avec les filles des hommes et de la procréation des géants avec lesquels tous les maux se répandent sur la terre. Ceux qui sont de la race des géants, les anges déchus, les Anunnaki, les Nephilims ont de tout temps habité les entrailles de la terre, attendant le jour où leurs dévôts les invoqueraient avec une telle énergie qu’ils se manifesteraient dans toute leur puissance destructrice. Depuis la mise en fonction du Grand collisionneur de hadrons (LHC) le 10 septembre 2008, et plus particulièrement depuis l’inauguration du tunnel du Saint-Gothard (près du CERN) le 1er juin 2016, les événements se sont accélérés de façon exponentielle. À cette occasion, une cérémonie satanique eut lieu en présence des membres du Conseil fédéral et des chefs d’État et de gouvernement des pays voisins. Les portes de l’enfer étaient désormais ouvertes !

Bien que tout ceci puisse paraître fantastique pour le commun des mortels, le lecteur constatera rapidement que cette épopée s’inscrit concrètement au sein d’événements et d’organisations internationales modernes telles que les Nations Unies. Le livre, “CERN : La porte de l’enfer. La Guerre des mondes est ici, maintenant !”, est un ouvrage « théorique » au sens véritable du terme, et non pas un ouvrage « conspirationniste » comme pourraient le supposer quelques détracteurs. Il se compose d’événements, de documents et de sources vérifiables. Comme l’explique très bien l’encyclopédie Wikipédia, une théorie (du grec theorein, « contempler, observer, examiner ») est un ensemble cohérent d’explications, de notions ou d’idées sur un sujet précis, pouvant inclure des lois et des hypothèses, induites par l’accumulation de faits provenant de l’observation ou de l’expérimentation.

Le Dr. Pierre Guérin, directeur de recherche à l’Institut d’astrosphysique du CNRS à Paris, déclarait lui-même dans le magazine Flying Saucer Review (vol. 25, n° 1, Mai 1979, pp. 14-15) :

« Le comportement OVNI est plus proche de la magie que de la physique que nous connaissons… Les ufonautes modernes [extraterrestres] et les démons des temps anciens sont probablement identiques. »

Précommandez votre exemplaire dès maintenant.

PRIX : 28,99 $  (livraison incluse)

Paypal-Eventbrite


« Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. »

Ephésiens 6:12