Le rituel sacrificiel sataniste de Travis Scott lors de l’Astroworld Festival 2021, conçu autour du thème de l’ouverture d’un portail, fait au moins 8 morts et des centaines de blessés au Texas

VEUILLEZ PRENDRE EN NOTE : J'ai été bloqué deux fois consécutives sur Twitter en moins de deux semaines (plus de 11 600 abonnés) à cause des articles que j'avais écrit concernant le Dr Franc Zalewski, le Dr Carrie Madej et le Dr Zandré Botha. En prévision de mon bannissement éventuel, je vous invite à vous inscrire sur la plateforme VKontakte (VK). Voici ma page (plus de 6 330 abonnés) : https://vk.com/guy.boulianne

Astroworld Festival est un festival de musique annuel dirigé par le rappeur Travis Scott, qui se tient à Houston, Texas, à NRG Park, près de l’ancien site de Six Flags AstroWorld. Le festival a eu lieu pour la première fois en novembre 2018. Celui de 2020 a été annulé en raison de la pandémie de Covid-19 au Texas. Cette année, le festival Astroworld 2021 était initialement prévu le weekend dernier, du 5 au 6 novembre. La carrière du rappeur américain a acquis une notoriété pour les controverses et les problèmes juridiques concernant la sécurité lors de ses concerts. Le 5 novembre, au moins huit personnes sont mortes et des centaines ont été blessées dans un écrasement de foule se déplaçant vers la scène lors de la performance de Scott à son Astroworld Festival. En conséquence, la deuxième nuit du 6 novembre a été annulée.

L’écrasement a commencé vers 21h15 et a été déclaré un événement de masse à 21h38. Plus de 300 personnes ont été soignées pour des blessures au festival liées à l’écrasement de la foule. La réanimation cardio-pulmonaire a été réalisée par des ambulanciers paramédicaux sur les blessés. Malgré la présence d’ambulances dans la foule, qui a été remarquée par Scott, la performance s’est poursuivie pendant plus de trente minutes après l’heure à laquelle l’événement a fait un grand nombre de victimes, la performance de Scott s’est terminée vers 22h10 ou 22h15. Cela faisait suite à des événements antérieurs vers 14 heures au cours desquels les participants se sont précipités dans l’entrée du parc, faisant tomber les barricades de sécurité et piétinant les spectateurs. L’atmosphère de foule plus tôt a incité le chef de police de Houston Troy Finner à avertir Scott du danger potentiel dans une réunion privée avant la représentation de la nuit.

Si le rappeur a publié une vidéo pour partager sa détresse en story sur son compte Instagram, son témoignage est loin d’avoir convaincu ses fans. Les interprètes de « Sicko Mode », Travis Scott et Drake, sont poursuivis et accusés d’avoir été les responsables de ce mouvement de foule meurtrier.


⏩ Le spectacle intégral de l’Astroworld Festival 2021

Sur le réseau social TikTok, les vidéos du concert dramatique ont inondé le fil. Les utilisateurs présents ont partagé les images invraisemblables de l’événement en soulignant la responsabilité du rappeur. Ce dernier a, par le passé, souvent encouragé ses fans à braver les mesures de sécurité. Qu’ils s’agissent de vidéos avant le début du concert ou pendant, les vidéos montrent une foule hors de contrôle, un manque de personnels et un dédain des fans pour les mesures de sécurité. L’un des moments les plus repris sur les réseaux sociaux, et notamment sur TikTok, montre comment les fans sont rentrés, en escaladant puis en abattant les barricades, pour accéder au concert, dans une cohue dangereuse.

Très vite, les choses ont dégénéré, si l’on se fie aux vidéos de nombreux fans postées sur TikTok. Avec une foule totalement compressée, faire sortir les festivaliers en détresse s’est avéré très difficile pour le personnel de sécurité, comme le montrent ces vidéos. Des cris insoutenables, des appels à l’aide… Sur TikTok, les vidéos montrant le chaos qui régnait pendant la performance de Travis Scott et à quelques mètres de ce dernier ont alimenté la colère des fans qui pointent du doigt la responsabilité du rappeur.

Pourtant, certains d’entre eux n’ont pas hésité à sauter et danser sur les ambulances qui essayaient de se frayer un chemin parmi la foule pour venir en aide aux personnes en détresse. L’un des soignants a notamment témoigné sur TikTok, désignant « une foule extrêmement irresponsable » comme l’un des responsables de cette tragédie.

Alors que Kylie Jenner, enceinte de Travis Scott, présente au concert dans le carré VIP avec leur fille Stormi et sa soeur Kendall Jenner, a affirmé que ni elle ni Travis Scott n’étaient au courant des tragiques événements, les fans, eux, affirment le contraire avec l’aide de leurs vidéos. « Arrêter le concert » » (Stop the show), voici ce qu’ont scandé de nombreux festivaliers, noyés dans une foule dense. Si sur la vidéo, leurs appels à l’aide sont bien distincts, certains nuancent tout de même en indiquant qu’il était impossible d’entendre leurs cris avec la musique.

C’est justement sur ce point que les critiques sont les plus sévères sur TikTok. Seanna Faith est devenue l’une des figures les plus emblématiques de cette tragédie. Cette jeune femme n’a pas hésité à alerter le cameraman sur la situation horrifique qui se déroulait dans la foule. En vain. Sur plusieurs vidéos, il est possible de l’entendre dire : « des gens sont morts », « arrêter le concert ». Sur son compte Instagram, la jeune femme explique l’horreur qu’elle a vécu. Elle précise tout de même, que l’homme visible sur la vidéo, a finalement prévenu les secours qui sont arrivés peu de temps après. Malgré tout, la jeune femme indique avoir été menacée d’être jetée du haut de l’estrade si elle ne descendait pas d’elle-même, par un agent de sécurité.

Travis Scott aurait-il pu éviter ce drame ? C’est ce qu’affirment de nombreux internautes sur TikTok, présents au concert. Si des vidéos du rappeur le montre arrêter brièvement le concert après avoir vu une personne évanouie, ce dernier a tout de même continué à chanter par la suite. Une réaction vivement critiquée sur les réseaux sociaux, mais qui n’est pas étonnante pour bons nombres de fans.

Le passé de l’interprète de « Highest in the room » a notamment été rappelé avec son arrestation pour incitation à la violence lors du festival Lollapalooza en 2015 suite à quoi ce dernier a été condamné à un an de prison avec sursis après avoir plaidé coupable.


⏩ Témoignages et extraits horrifiants du spectacle — 51 vidéos


Le festival Astroworld : le portail vers l’enfer

Astroworld festival (demons)

Un concert qui s’est transformé en enfer: c’est ce que décrivent plusieurs témoins du spectacle des rappeurs Travis Scott et Drake au festival Astroworld, à Houston. Près de 50 000 personnes se sont massées sur le site et, dès le début, la police a craint pour la sécurité. Alors que plusieurs commençaient à évacuer, d’autres suppliaient les agents du promoteur Live Nation de les aider.

Deux témoins racontent qu’ils ont eu peur de mourir. « Je priais, littéralement. Je demandais qu’on me laisse sortir d’ici. Ce n’est pas comme ça que je voulais mourir! » lance Kaia Redus, une jeune spectatrice de 19 ans. Toujours sous le choc, son ami qui l’accompagnait explique qu’ils ont été secourus par des étrangers. « Les gens disent que les personnes présentes étaient toutes sous l’influence de la drogue. J’étais complètement sobre durant tout le spectacle et je ne pouvais aller nulle part! » s’indigne Zachary Scott. Les deux amateurs de musique peinent à s’expliquer ce qui s’est passé. « Ce n’est pas comme ça qu’un concert devrait se dérouler. Tu ne devrais pas à avoir à battre pour ta vie pour en sortir. », déclare Kaia Redus.

Plusieurs personnes qui étaient présentes ont décrit l’événement comme étant un véritable enfer ! Et c’est ici que,— faisant fi des fans de l’artiste qui seraient tenter de le défendre et des personnes qui ne veulent pas voir une autre réalité que la leur —, je démontrerai que tout ceci était volontaire de la part de Travis Scott et de son équipe, et que cet événement était bel et bien un rituel sacrificiel sataniste.

Tout d’abord, il est évident que l’ensemble du spectacle gravitait autour du thème de l’ouverture d’un portail, inspiré du Grand collisionneur de hadrons de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN). J’entends déjà les dents grincer. Que vient faire le CERN avec l’ouverture d’un portail ? Il faut savoir que les gens qui travaillent au laboratoire européen pour la physique des particules sont obsédés par la matière noire, l’énergie noire et la découverte d’autres dimensions. Lors d’une entrevue à l’émission 60 Minutes, la directrice générale de CERN, Fabiola Gianotti  déclara : « Il y a une théorie en physique des particules qui prédit l’existence de dimensions supplémentaires. Les théories des cordes, par exemple, nécessitent sept dimensions supplémentaires. (…) L’un de leurs plus grands objectifs est de faire la lumière sur la matière noire et l’énergie noire qui sont parmi les grands mystères restants de la science moderne et de rappeler à quel point nous en savons peu sur l’univers. (…) Nous ne savons pas quelle est la composition de cette partie de l’univers. » C’est ce que réitère le Dr James Beacham dans cette vidéo.

Curieusement, CERN a toujours mélangé la science avec les arts. Le laboratoire appuie et finance plusieurs productions telles que le film Symmetry, les chorégraphies de Gilles Jobin, « Spider Galaxies » (qui a utilisé les données du LHC pour générer de la musique et du mouvement) et « Quantum » (inspirée de la résidence Collide@CERN Genève), ainsi que le projet « Ex/Noise/CERN : Deerhoof c. le grand collisionneur de hadrons », appuyé par le Dr James Beacham. Plusieurs de ces productions gravitent justement autour d’un portail par lequel entrent et sortent des entités d’un autre monde. On le voit très bien dans l’opéra « Les Troyens de Berlioz » et dans l’oratorio « La Création de Haydn » tous les deux mis en scène par Carlus Padrissa et le collectif catalan La Fura dels Baus.

CERN est aussi obsédé par les anges déchus et les démons, et ceci depuis longtemps. En 1999, CERN a proposé et réalisé des expériences de Vortex quantique à la recherche d’Axions Solaires, qui sont des particules hypothétiques qui sont des composants de la matière noire. Afin de trouver ces Axions, le CERN a proposé l’utilisation d’un aimant recyclé appelé SATAN. C’était l’acronyme de « Solar Axion Telescopic ANtenna ». Dans la préface d’un recueil d’essais et de conférences publié en 2014, intitulé “Starmus 50 Years of Man in Space”, le célèbre physicien théoricien Stephen Hawking avertit que la particule pourrait un jour être responsable de la destruction de l’univers connu. (Live Science)

SATAN (Solar Axion Telescopic ANtenna)

C’est à partir d’ici que nous pouvons faire le lien avec le festival Astroworld de Travis Scott qui se base clairement sur le Grand collisionneur de hadron de CERN qui semble être, selon la symbologie mise en place par les principaux intéressés, un portail donnant accès à un monde parallèle par lequel des entités « extra-terrestres » ou démoniaques peuvent entrer et sortir. Le même symbolisme est utilisé par le rappeur. On peut déjà le voir sur le chandail qu’il portait lors du spectacle et sur lequel des personnages « ordinaires » passent à travers un portail et deviennent subitement des démons.

Le 26 octobre et la journée même du spectacle, Travis Scott publia sur son compte Twitter deux prospectus de type « hypnotique » affichant le portail au creux d’une montagne. Sur l’un des prospectus on peut lire : « See you on the other side » (On se retrouve de l’autre côté), faisant référence à l’enfer. Cette montagne et toute cette imagerie rappellent bien entendu l’inauguration du tunnel du Saint-Gothard en Suisse qui eut lieu le 1er juin 2016 en présence des membres du Conseil fédéral in corpore et des chefs d’État et de gouvernement des pays voisins. Les convives ont pu assister au spectacle « Sacre del Gottardo » qui n’était rien de moins qu’une cérémonie satanique. (Voir l’intégralité ici)

Slobodan Despot écrivait à propos de la cérémonie du Saint-Gothard : « Un étrange spectacle a marqué l’ouverture du plus long tunnel du monde. Procession d’ouvriers-zombies mécanisés, scènes d’esclavage, symboles de vie inversés, vénération d’un bouc et — apothéose — prosternation des figurants devant un ange déchu à la tête de bébé mort-né. On peut y voir un hommage aux divinités telluriques et païennes, ou alors un culte satanique aux symboles très explicites. Les médias suisses n’ont livré aucun commentaire approfondi sur le sens de cette étrange cérémonie. Laissant du coup le terrain libre aux spéculations des internautes. » (Saint Gothard: Une cérémonie détestable. Arrêt sur info, 13 juin 2016)

Travis Scott, Lucifer

La veille du spectacle, Travis Scott publia un nouveau prospectus se représentant lui-même comme un démon, avec les trois phrases suggestives : « Who knows what lies beneath the surface? » (Qui sait ce qui se cache sous la surface ?) ; « When the end arrives its really the beginning « (Quand la fin arrive c’est vraiment le début) ; et « The true dystopia is here » (La vraie dystopie est ici). Or, selon le dictionnaire Merriam-Webster, la signification essentielle de « dystopie » est un lieu imaginaire où les gens sont malheureux et généralement effrayés parce qu’ils ne sont pas traités équitablement. Il s’agit d’un monde ou une société dans lequel les gens mènent une vie misérable, déshumanisée et effrayante. Ce  prospectus de Travis Scott s’inspire du “Bat Boy” (Garçon chauve-souris), une créature fictive qui a fait de nombreuses apparitions dans le tabloïd de supermarché américain Weekly World News. Dans les pages du journal, Bat Boy est décrit comme une créature « à moitié humaine et à moitié chauve-souris ».

Tout ceci combiné à la mise en scène du festival Astroworld  a fait en sorte de créer une ambiance hypnotique et maléfique amenant les gens au sacrifice ultime de leur vie. Et ne vous y trompez pas, Travis Scott est un luciférien affiché. Je vous invite à regarder le spectacle, les reportages et les témoignages ci-haut, ainsi que les photos ci-dessous pour vous forger votre propre opinion.

Voici ce que l’on pouvait voir au sommet de la « montagne » pendant que Travis Scott, en transe, regardait quelqu’un mourir lors de l’Astroworld Festival 2021. Qu’il y ait un mystère ou non, ceci était lugubrement synchronisé.

Les illuminé(e)s du Québec veulent ouvrir un portail

Ghislaine Lanctôt, Que diable suis-je venu faire sur cette terre

J’ouvre ici une parenthèse qui a un lien avec mes propos précédents. Les personnes qui me lisent depuis un certain temps savent très bien que l’une des missions que je me suis donnée est — autant que je le peux — d’exposer le mal à sa racine, ainsi que ceux et celles qui le propagent. Actuellement, au Québec, un groupe d’illuminé(e)s gravitant autour d’une dénommée Ghislaine Lanctôt (se faisant appeler Madame Ghis) se réuniront aujourd’hui même — le « 11/11 à 11:11 » selon leur propre expression — afin d’ouvrir un portail. C’est toutefois ce que ces personnes prétendent. Selon Wikipédia, en numérologie, certains croyants du New Age associent souvent 11:11 au hasard ou à la coïncidence. C’est un exemple de synchronicité. Par exemple, ceux qui voient 11h11 sur une horloge le revendiquent souvent comme un signe auspicieux (du latin auspicium, “divination”) ou signalant la présence d’un esprit.

Tous ces gens qui se réunissent autour de Ghislaine Lanctôt, et qui sont pour la plupart complètement déconnectés de la réalité, s’exposent ouvertement comme étant des lucifériens. Ghislaine Lanctôt l’admet elle-même dans son livre intitulé “Que diable suis-je venu faire sur cette terre” :

« Ni bien ni mal tout est divin (…) À chaque fois que je prie Dieu, Allah, Krishna, Yahvé, je prie Lucifer (…) je suis une E.D.E.D., une entité divine en amour. Je reconnais et j’aime ma peur, car seul l’amour guérit…. la peur. Le plus gros morceau qu’il me reste à avaler, c’est d’aimer Lucifer. Je suis Diesse, je suis tout. je suis Lucifer. J’aime Diesse, j’aime tout, j’aime Lucifer (…) Oui, je change d’allégeance. J’arrête le compromis. Je fais un changement complet de direction, à 180 degrés. Je m’abandonne à la vie. Je me laisse guider par elle. Je vais là où elle me conduit. Je sais que tout est divin, tout est parfait. Je n’ai pas besoin de comprendre : seulement d’obéir à la voix de ma conscience. Quelle liberté ! C’est simple et facile. Vivre la vie ! »

♦ ♦ ♦ ♦ Voir les vidéos intégrales du 31 octobre 2021 et du 4 novembre 2021 sur Youtube ♦ ♦ ♦ ♦

Il est un fait à noter. Ghislaine Lanctôt utilise régulièrement le cheval ailé dans son imagerie. Selon le médecin et historien local français Joseph-Jacques Odolant-Desnos (1722-1801), cet animal chimérique est monté par le démon Adramelech qui revêt l’apparence d’un paon ou d’un mulet ou d’un dragon selon les rabbins ou encore revet la forme d’un homme à tête de hibou. Adramelech est le grand chancelier des Enfers, intendant de la garde-robe du souverain des démons, président du haut-conseil des diables. Il était adoré des Assyriens et notamment à Sépharvaïm, où ils brûlaient des enfants sur ses autels. C’est le 8e des 10 archidiables ; chancelier de l’ordre de la mouche (grand-croix), un ordre fondé par Belzébuth. Il a également été lié à l’ange Asmodée, en tant que l’un des trônes puissants.

« Les gens de Babylone firent Succoth-Benoth, les gens de Cuth firent Nergal, les gens de Hamath firent Aschima, ceux d’Avva firent Nibchaz et Tharthak; ceux de Sepharvaïm brûlaient leurs enfants par le feu en l’honneur d’Adrammélec et d’Anammélec, dieux de Sepharvaïm. » (2 Rois 17:30-31)

Le nom d’Adramelech est cité par Anton Lavey parmi les noms infernaux de sa Bible Satanique.

Peu importe si leur geste aura une portée ou non, je tenais à profiter de cet article pour dénoncer ce groupe d’illuminé(e)s qui se réuniront aujourd’hui même à 11h11 autour de la luciférienne Ghislaine Lanctôt dans le but — soi-disant — d’ouvrir un portail. Que souhaitent-ils y faire entrer ? Si on se fie à ce qui précède, nous pouvons maintenant présumer de leurs intentions.


⏩ Analyse de Travis Scott par l’Académie de l’intelligence émotionnelle


L’Académie de l’intelligence émotionnelle analyse le langage corporel de Travis Scott dans ses excuses

The Emotional Intelligence Academy - Logan

Logan, de l’Académie de l’intelligence émotionnelle (The Emotional Intelligence Academy) analyse le langage corporel de Travis Scott dans ses excuses. L’analyse comportementale est l’observation et l’interprétation du comportement des autres, afin de s’engager avec eux et de mieux comprendre leurs motivations et leurs intentions. Cela nécessite d’évaluer et de comprendre la communication verbale et non verbale des autres pour identifier ou différencier le message qu’ils ont l’intention de transmettre et les signaux qu’ils émettent.

L’Académie de l’intelligence émotionnelle (EIA) se compose d’une équipe d’experts en sciences sociales, engagée à promouvoir de nouvelles recherches dans le domaine et à développer de puissantes opportunités d’apprentissage. Elle emploie et travaille avec des spécialistes des sciences sociales de premier plan, mettant les dernières recherches en comportement humain au premier plan du développement universitaire et professionnel. Paul Ekman International (PEI) est membre du groupe EIA, une initiative à laquelle l’Académie de l’intelligence émotionnelle est extrêmement fière de faire partie. Grâce au travail de partenaires du monde entier, le PEI a énormément contribué à l’application de la loi, à la fraude, à la lutte contre le terrorisme et à la gestion des foules.

Les méthodes du Dr Paul Ekman sont adoptées par de nombreuses organisations et industries, notamment le DOD, la NASA, la CIA, Scotland Yard, Pixar et plus encore.

La transcription de l’analyse :

Travis Scott (excuses)

Les gens sont plus intéressés par le comportement de Travis Scott lors des courtes excuses qu’il a publiées récemment. Cela nous amène à cette vidéo. Comme je l’ai dit, il a publié une brève vidéo sur Instagram abordant la catastrophe et exprimant sa dévastation. Mais les gens ne sont pas si sûrs de sa sincérité. C’est donc ce que nous allons examiner aujourd’hui. Maintenant, avant de regarder la vidéo elle-même, je tiens à vous faire savoir que j’ai passé du temps à parcourir d’autres séquences pour collecter une base de référence approximative sur la façon dont Travis Scott se comporte de manière non verbale dans diverses situations. Et d’après ce que je peux comprendre, il s’exprime assez bien et de manière fluide avec son corps. Et puis aussi, je dirai que ses yeux restent assez encapuchonnés. Cela est apparu régulièrement, mais en ce qui concerne l’état émotif comme le reste de son visage, cela semble le faire plutôt normalement, bien qu’un peu modéré.

Maintenant, allons de l’avant et jetons un coup d’œil à cela et nous commencerons à le décomposer, mais nous le regarderons tout au long et l’analyserons ensuite. Alors allons-y.

Avant de commencer à décomposer la vidéo, certaines choses pourraient vous être apparues simplement comme une compréhension du contexte de cette vidéo spécifique. Il semble que Travis soit fortement altéré mentalement en ce moment. Je ne sais pas sur quoi il a changé, mais il semble qu’il ait une quantité substantielle de déconnexion psychologique entre le moment où il se trouve et l’endroit où il traite réellement. Et cela ressort en grande partie par son discours lent. Une partie de sa communication non verbale est lente, mais il semble également manifestement fatigué, avec un regard ouvertement encapuchonné en plus de tout cela. C’est donc quelque chose que je veux prendre en considération, c’est qu’il pourrait très bien être sous une forme de substance qui modifie son état psychologique et donc non verbal. Cela va donc être pris en considération avec sa ligne de base. Nous allons donc voir des pics moins positifs et les plus probables. Et si nous le faisons, alors nous devrons garder un œil ouvert pour voir s’ils sont authentiques, s’ils sont forcés et juste plus ou moins avancer en tenant compte de toutes les informations que nous avons maintenant.

Dès le départ, nous allons commencer à voir apparaître certaines choses qui sont considérées comme des drapeaux rouges et même compte tenu du contexte de son état éventuellement altéré, sont toujours considérées comme des drapeaux rouges. Alors il va commencer à utiliser le mot « Juste ».

Ce mot « juste » est un mot plissé. Il essaie de montrer qu’au-dessus de tout, il fait « juste » ceci ou il ressent « juste » cela, ou il a « juste » envie de communiquer cela. Et c’est ce désespoir. C’est une chose implorante. Beaucoup de gens le feront même par inadvertance pour pouvoir se garnir de sympathie. Cela montre que vous êtes à vos limites et que vous voulez juste le faire. Il l’utilise donc régulièrement. Mais je ne pense pas que ce soit quelque chose qui a été fait intentionnellement de sa part. Cela pourrait même être fait plus inconsciemment. Parallèlement à cela, nous allons commencer à voir une communication non verbale très guindée et désynchronisée.

Ce massage du front reste constant tout au long. Cependant, ce n’est pas en relation avec des points émotionnels spécifiques comme on s’y attendrait s’il reflétait un état émotionnel. Il est là malgré tout et à des moments étranges. Ces massages sont désynchronisés à la fois de ses mots et de l’autre communication non verbale qu’il fait. Il soupira et puis il regardera, puis il parlera, et puis il fera ceci. Et ce que cela nous fait savoir, c’est que c’est quelqu’un qui traite tous ces différents mouvements et essaie de les présenter comme s’ils étaient authentiques, c’est-à-dire c’est faux. C’est une émotion forcée qu’il présente en ce moment. Maintenant, la question est, est-ce à cause de son état altéré ou est-ce parce qu’il ne le ressent vraiment pas ? Je ne suis pas vraiment en mesure de le dire tout à fait encore, mais ce que nous voyons jusqu’à présent est forcé.

Vous pouvez donc entendre qu’il a même du mal à parler. On dirait qu’il essaie d’aimer (… rires…) Je ne sais pas faute d’un meilleur terme. On dirait qu’il est fatigué et qu’il ne veut pas faire ça. C’est comme le (…) je ne sais pas (…). Tu sais, « exaspéré », je pense, est le mot que je cherche. Il se sent exaspéré et il le montre assez régulièrement, même en tenant et en forçant le ton avec la force derrière les mots, libérant également le soupir. C’est un soupir d’exaspération. Ce n’est généralement pas lié au chagrin ou à la tristesse. C’est plus lié à quelque chose comme de la frustration ou, comme je l’ai dit, de l’exaspération, donc ça ne rentre pas vraiment dans le cadre. Mais je veux dire, jusqu’à présent, tout a été complètement forcé pour que cela ait un sens contextuel, mais cela ne correspond pas non plus.

Cette partie est mauvaise. Alors il commence à dire qu’il veut toujours laisser à ses fans un spectacle positif et suppose qu’il veut probablement le croire. Mais, Un) Non, il y a toujours plus que ça. Mais ce n’est ni ici ni là. On ne parle pas de ça. Là où cela devient plus important, c’est là où il parle qu’il voit quelque chose qui se passe et qu’il commence à avoir beaucoup de difficultés verbales, vous savez, des hésitations. Cela signifie que quelque chose psychologiquement est en train de se développer ici. Sinon, pourquoi aurait-il soudainement du mal à parler, là où il avait plus d’aisance plus tôt ? Je ne dirai pas qu’il faisait un excellent travail plus tôt. Mais à ce stade, il s’agit d’un pic négatif dans son schéma verbal. Alors il commence à faire remonter ces histoires. Et en plus de cela, il a un peu de secousse là-dedans, ainsi qu’il parle de voir ces choses se passer et qu’il en parlerait immédiatement. Et puis il a aussi un clignement très prolongé.

Maintenant, nous avons longuement parlé des différentes significations derrière l’expression ou le geste bloquant les yeux, quelle que soit la manière dont vous voulez le dire. Ainsi, « je bloque » peut signifier que vous vous séparez d’un stimulant négatif dans un certain domaine. Cela pourrait être un clignement prolongé, cela pourrait en fait toucher vos yeux. Cela pourrait même vous faire mal aux yeux plus que d’habitude. N’importe lequel d’entre eux pourrait être considéré comme un blocage des yeux. Maintenant, si vous regardez ça et que vous pensez, « eh bien, j’ai parfois les yeux voilés juste parce que je suis fatigué » ou « je cligne très longtemps parce que j’ai mal aux yeux » ou quelque chose du genre, vous avez tout à fait raison. Et c’est là que cela devient boueux car un blocage des yeux peut signifier qu’ils forcent ou qu’ils trompent. Cela peut signifier cela, mais cela ne le signifie pas toujours. Il y a tellement d’exceptions maintenant dans ce cas. Ce qui en fait une anomalie, c’est que cela ressort étrangement du reste de sa communication non verbale qui l’entoure. Donc, avant cela, il maintient plus ou moins son contact visuel avec la lentille. Mais il garde aussi plus ou moins les yeux ouverts. Donc, cette zone est un pic en ce sens qu’il a maintenant complètement fermé les yeux pendant une très longue période de temps, et cela n’apparaît nulle part ailleurs, sauf ici.

Maintenant, la question est de savoir pourquoi cela apparaît-il ici où il dit qu’il ferait n’importe quoi si jamais il voyait quelque chose se passer : « Alors je ferai tout ce dont je peux pour m’assurer que c’est arrêté». Pourquoi ce genre de serviette vient-elle ici ? Eh bien, nous devons poser cette question et la garder à l’esprit et considérer un tout autre contexte. Maintenant, il y a eu des rumeurs, et les gens ont dit qu’il n’avait vraiment aucune envie d’arrêter le spectacle, et je n’ai moi-même pu voir aucune séquence de l’incident. Mais en se basant sur ces informations et en voyant cela ici, cela aurait un sens juste en se basant sur les trucs de communication non verbale que nous avons vus.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ainsi, pendant ce temps, il garde à nouveau les yeux fermés beaucoup plus longtemps. Nous devons donc garder cela à l’esprit avec le contexte du moment précédent où il a affiché ce très long « clignement des yeux ». Alors maintenant, ce n’est peut-être pas autant une anomalie que nous le pensons. Mais celui-ci est toujours centré sur des situations assez intenses pendant qu’il parle de leur travail et de ce qui se passait dans les coulisses. Donc, ce n’est pas parce que nous avons ce nouveau message que celui-ci n’est pas spécifiquement centré sur un déclencheur, mais c’est quelque chose que nous devons examiner davantage. Mais ce que je note ici, et que les gens remarquent, c’est que Travis semble faire de son mieux pour communiquer toutes les émotions que cette instance exige, et il s’en sort si mal. Il en oublie des facettes, ou il n’en affiche pas les facettes. Donc, en ce moment, il affiche l’épuisement, l’exaspération et la frustration qui pourraient en résulter. Mais il ne montre aucun du chagrin ou de la tristesse qui accompagne tout cela. C’est là que les gens sont vraiment découragés, c’est qu’il est pleinement émotif, mais il ne montre pas les émotions que les gens voudraient voir de la part de quelqu’un qui était responsable d’une telle chose. Il y a donc un problème assez important aux yeux du public avec cela, et nous voyons en quelque sorte pourquoi c’est non verbal. C’est compensant.

Donc, il y a quelques petites choses en fait très rapides ici, il se lèche régulièrement les lèvres et c’est un récit d’agitation. Cela peut également indiquer une bouche sèche, ce qui pourrait également résulter du fait qu’il est altéré mentalement d’une manière ou d’une autre. Nous ne savons pas non plus comment cela l’affecte physiquement. C’est donc quelque chose qui surgit. Soit c’est de l’agitation, soit il y a une raison physique derrière cela ou c’est un couplage de ceux-ci. Mais parallèlement à cela, il commence maintenant à faire quelques emballages verbaux qui me font savoir qu’il compense dans ce domaine. Il utilise des mots comme « jamais » et « toujours », et « je ne pouvais jamais imaginer que quelque chose comme ça se passerait comme ça », et ça commence à s’ajouter de plus en plus. Et cela le rend moins sincère car il compense maintenant dans ce domaine. Et pour que ce ne soit pas vraiment une règle stricte et rapide, je ne pense tout simplement pas que cela soit plus convaincant dans ce domaine, mais nous continuerons à le regarder et ensuite nous parlerons en quelque sorte à la toute fin.

D’accord ! « Love you all » (Je vous aime tous), un peu de mépris là à la toute fin. C’est juste sa façon polie de signer. Alors les excuses ? C’était assez bref, non ? Ceci est une courte vidéo. Voyons donc ce que nous avons vu en parlant verbalement, puis nous donnerons notre opinion sur ces choses.

Ainsi, tout au long de la vidéo, nous avons vu une caractérisation non verbale d’un langage corporel juste modéré, et cela se fait probablement par une altération de la psychologie, probablement par la substance. C’est juste mon genre de conclusion ici. Je ne suis pas sûr de ça. Je veux dire, je n’ai pas eu de prise de sang de lui ou quelque chose comme ça. Donc c’est juste moi qui le regarde. Mais ensuite, en considérant ce contexte et en observant les pics que nous avons vus à partir de là et ceux que nous n’avons pas vus, et en nous assurant simplement que nous avons examiné toutes les informations, il semble qu’il s’émeuve de manière négative envers l’incident lui-même, mais pas dans le domaine du chagrin ou de la tristesse, ce que les gens espèrent voir, mais plus encore du côté des frustrations ou de l’épuisement. D’après ce que je peux comprendre, il n’affiche pas ouvertement de la tristesse, mais plus encore de la frustration. Et bien que cela ne suffise pas pour dire qu’il ne se sent pas triste ou qu’il ne se sent pas désolé, je peux dire qu’à ce stade, alors qu’il sort cette vidéo, la tristesse et le chagrin ne sont pas en tête de sa liste de priorités. Émotionnellement, c’est de la frustration, de l’exaspération, et puis il essaie juste de maintenir un sentiment d’être humain tout en étant altéré comme il est ici.

C’est donc ce que nous voyons ici. C’est pourquoi vous êtes si frustré par cela. Et oui, ces excuses ne tiennent aucunement compte de l’atrocité qui s’est produite là-bas. C’est terrible. C’est vraiment, vraiment terrible que ce genre de chose se produise. Tout le monde se moque des choses comme TanaCon parce que c’est vraiment grave et terrible, et les gens sont allés à l’hôpital, il y a eu au moins huit morts et de nombreux autres blessés et (…) C’est terrible, et cette réponse n’apaise pas.

J’espère que vous avez apprécié la décomposition de la communication non verbale dans un cas comme celui-ci. Si vous voyez quelqu’un qui essaie de vous manipuler, cela pourrait apparaître dans des domaines comme cette désynchronisation, s’il essaie de montrer qu’il est super triste, mais vous remarquez que cela ne se sent pas parce qu’il gesticule différemment de ses mots ou de sa respiration, et que cela semble désynchronisé. Gardez juste un œil ouvert. Assurez-vous que vous n’êtes pas manipulé par quelqu’un ou quelque chose qui essaie de vous couvrir les yeux.


COMPLÉMENTS DE LECTURE :


« Félicitations et honneur à vous Monsieur Boulianne pour ce titre dans le monde périlleux du vrai Grand journalisme tellement nécessaire et que nous apprécions. »

Paul Philippe

« Vous êtes un homme-orchestre impressionnant. Merci d’exister, vous êtes un compagnon de route important pour plusieurs d’entre nous. »

Carole Lavoie

« Merci beaucoup Mr Boulianne. car vous êtes un pont de redistribution stratégique pour les francophones. »

Olivier Magdelonnette