Jacqueline Perrousset

« Bonsoir Monsieur Boulianne. Pour redonner un peu d’espoir aux Canadiens aussi…. La Vérité finit toujours par arriver. »