Mon livre, « La Société fabienne: les maîtres de la subversion démasqués », a reçu un très bon commentaire dans la boutique Amazon

Je suis bien heureux puisque mon dernier livre, “La Société fabienne: les maîtres de la subversion démasqués”, connaît un bon succès et il a été jusqu’à maintenant très bien accueilli par le public en général. Je n’ai reçu, à ce jour, que de bons commentaires concernant cet ouvrage de 484 pages. La Fédération des Québécois de souche écrit du livre : « Avec La Société fabienne: les maîtres de la subversion démasqués, l’auteur et éditeur québécois Guy Boulianne peut se revendiquer comme étant le Pierre Hillard québécois. Dans ce travail étoffé et dense, mais pourtant facile et agréable de lecture, l’auteur donne un portrait de la société fabienne à travers le temps et à travers le monde, un « think tank » fort peu connu des francophones, et pourtant fort influent. » Vous pouvez lire plusieurs autres commentaires sur cette page : www.guyboulianne.com/fabien/#comments.

Récemment, un de mes lecteurs se trouvant sur Twitter, « Phil à retordre, contre l’idéologie totalitaire » (@BIBILIPHIL), m’informait qu’il a publié un long commentaire sur la page de vente de mon livre chez Amazon : www.amazon.ca/dp/177076738X. Je le partage donc avec vous ci-dessous :

FABIENNE EST CORIACE

Fabian_Society_coat_of_arms.svg
La Société fabienne : le loup déguisé en agneau

Ce livre n’est pas sans rappeler les livres de Serge Monast (L’intégrale), de Yann Moncomble (L’irrésistible expansion du mondialisme) et Jacques Bordiot (Une main cachée dirige). Mais celui auquel il me paraît le plus proche est celui de Epiphanius, « Maçonnerie et sectes secrètes, le côté caché de l’histoire ».

Après avoir tracé un historique, terreau sur lequel a pu s’établir la Société Fabienne – la City de Londres et la vogue du socialisme et du communisme – l’auteur s’attache à démontrer comment cette société s’infiltre partout dans le monde et dans toutes les couches de la société, par l’intermédiaire de leurs promoteurs et de son école à formater l’esprit de ses élèves, la London School Economics, dans le but de diffuser leurs idées de domination du monde. De quoi s’agit-il ? Comme les Illuminés de Bavière de Weishaupt, la Société Fabienne vise à renverser les acquis de l’ancien monde. Seulement elle ne le fait pas comme les Bolchéviques (dont elle est proche idéologiquement comme l’a démontré Pierre Elliott Trudeau), dans la révolution et la violence, non, elle le fait progressivement, graduellement, patiemment. Page 135 l’auteur affirme que : « le plan est très ésotérique et rusé, et difficile à comprendre pour la majorité des gens. »

C’est un plan qui vise à abolir les nations (page 219, le Canada se vante d’être le premier État post-national qui se définit par son multiculturalisme et non plus par son histoire, page 229), la propriété comme l’impose le communisme. Ce plan vise à faire du monde un grand village où toutes les races et les religions sont mélangées, les particularités des peuples anéanties, les individualités niées, ou tout est formaté, uniformisé, tracé, comme dans « Le meilleur des mondes » de Aldous Huxley. Les Fabiens sont non seulement des immigrationnistes forcenés, mais également des eugénistes convaincus. L’humanité doit être réduite coûte que coûte, vaille que vaille, afin que leur plan reste viable. Pour eux tout est bon pour casser l’ancien monde. La promotion des drogues et d’une contre-culture satanique telle que celle des Beatles et des Rollings Stones vise a égarer la jeunesse. Rendre faux, idiot, bête, inculte, docile, perméable à tout et n’importe quoi, éloigner de l’essentiel, couper l’être humain de son humanité, voilà le programme que les adeptes de la Société Fabienne réserve à l’humanité entière et qui est sur le point de réussir, malheureusement. L’auteur enchaîne avec précision sur les technologies qui permettent d’asservir l’humanité en un chapitre terrifiant qui aborde les problèmes de l’intelligence artificielle, de la puce RFID et de la 5G, véritable « soupe » d’ondes qui entoure la planète Terre, aucun être vivant n’y échappant !

Qui a intérêt à détruire l’humanité ?

Je n’en connais qu’un, il s’appelle Satan. Tous les affiliés, riches ou moins riches, de ces sociétés — Société Fabienne, Bilderberg, CFR, Round Table, etc — sont des suppôts de Satan.

Comment rester soi-même, comment échapper au nouvel ordre mondial de Satan ? Comment s’opposer aux sombres perspectives décrites dans ce livre ?

C’est de se dire que nous avons une âme, que Satan ne nous la prendra pas, car elle appartient à Dieu et à personne d’autre !

À propos du livre “CERN : La porte de l’enfer. La Guerre des mondes est ici, maintenant !”

CERN (001)[Par Guy Boulianne] — Le livre que je suis en train de rédiger et qui aura pour titre “CERN: La porte de l’enfer. La Guerre des mondes est ici, maintenant !” peut en quelque sorte être considéré comme étant un complément à mon dernier ouvrage, “La Société fabienne: les maîtres de la subversion démasqués”, qui fut publié le 23 août 2019. Je décrivais alors comment la conspiration socialo-communiste s’est développée depuis plus de cent ans pour aboutir à ce que nous connaissons aujourd’hui sous les terminaisons de Covid-19 et de Grande Réinitialisation (Great Reset).

Je concluais le livre ainsi : « La Guerre des mondes de Herbert George Wells a bel et bien débuté. La plupart des gens sont inconscients qu’ils sont sur le bord de l’extinction, sinon du contrôle total sur leur vie. Les droits et libertés seront bientôt abolis, d’une manière ou d’une autre. Et toute contestation sera futile puisque toute bataille qui se fait à armes inégales est perdue d’avance. »

Dans mon prochain livre, “CERN : La porte de l’enfer. La Guerre des mondes est ici, maintenant !”, le lecteur découvrira l’origine lointaine des maux qui assaillent l’humanité actuellement. Il découvrira que la crise du Covid-19 (“Certificat Of Vaccination IDentity”, le vrai nom du virus étant SARS-CoV-2) dépasse de très loin la simple politique et qu’elle se positionne plutôt au sein d’une bataille eschatologique venue de la nuit des temps. L’ouvrage gravitera autour de trois axes principaux dont le Grand collisionneur de hadrons (LHC) du plus grand centre de physique des particules du monde, CERN, et son point central en sera le Livre d’Hénoch.

Bien que ceci puisse paraître fantastique pour la plupart des gens, le lecteur constatera vite que cette épopée s’inscrit concrètement au sein d’événements et d’organisations internationales modernes telles que les Nations Unies. Le livre, “CERN : La porte de l’enfer. La Guerre des mondes est ici, maintenant !”, est un ouvrage « théorique » au sens véritable du terme, et non pas un ouvrage « conspirationniste » comme pourraient le supposer quelques détracteurs. Il se compose d’événements, de documents et de sources vérifiables. Comme l’explique très bien l’encyclopédie Wikipédia, une théorie (du grec theorein, “contempler, observer, examiner”) est un ensemble cohérent d’explications, de notions ou d’idées sur un sujet précis, pouvant inclure des lois et des hypothèses, induites par l’accumulation de faits provenant de l’observation ou de l’expérimentation.

Le Dr. Pierre Guérin, directeur de recherche à l’Institut d’astrosphysique du CNRS à Paris, déclarait lui-même dans le magazine Flying Saucer Review (vol. 25, n° 1, Mai 1979, pp. 14-15) :

« Le comportement OVNI est plus proche de la magie que de la physique que nous connaissons… Les ufonautes modernes [extraterrestres] et les démons des temps anciens sont probablement identiques. »

Obtenez plus d’information en cliquant sur ce lien.

Précommandez votre exemplaire dès maintenant.

PRIX : 28,99 $  (livraison incluse)

Paypal-Eventbrite


CERNpub06

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s