Message alarmant de Andrew Rouchotas : La prise de contrôle communiste de notre pays

Voici un article très important de Andrew Rouchotas. Cet article est à prendre en considération puisqu’il rejoint parfaitement mes plus récentes publications concernant les relations Chine/Canada/États-Unis. Andrew Rouchotas est le fondateur et PDG de Cartika Inc., un fournisseur de solutions cloud et de services gérés, ainsi que le fondateur de CH1.ca.

[Par Andrew Rouchotas] J’ai retardé la rédaction de cet article depuis un certain temps. Je ne m’excuse pas pour la longueur de ce post. Je pourrais littéralement écrire un livre sur ce sujet. Je l’ai donc filtré autant que possible sans sacrifier le strict minimum dont vous auriez besoin pour comprendre la situation dans laquelle nous, Canadiens, nous trouvons aujourd’hui. Vous pouvez prendre le temps de le lire ou vous pouvez l’ignorer. C’est mon travail, apparemment, d’être le seul à publier ceci. C’est à vous de décider ce que vous voulez faire, le cas échéant.

Cependant, je ne peux pas rester les bras croisés et regarder ce qui se passe actuellement dans notre pays. C’est le CANADA. Comment pourrais-je regarder ma fille dans les yeux plus tard dans la vie sans savoir que j’ai fait tout mon possible pour lutter et arrêter cette absurdité.

Le Canada est attaqué. Vous devez vous en rendre compte maintenant. Nous avons été infiltrés aux plus hauts niveaux du gouvernement. Tout le monde qui vous parle à la télévision est payé par notre gouvernement infiltré et / ou corrompu. On vous dit ce qu’il faut penser et on vous dit ce qu’il faut croire et on vous dit comment agir — et vous obéissez.

Nortel était la société Internet la plus puissante au monde, gérant 70% du trafic Internet mondial. Ils étaient le joyau du monde de la technologie et ils étaient canadiens. À partir de 2004, Nortel a commencé à être infiltré par le gouvernement communiste chinois. En utilisant toute la propriété intellectuelle volée à Nortel, Huawei est né. Hauwei a procédé à une offre contre chaque opportunité de Nortel et, en utilisant sa propre technologie, en 2009, Nortel était en faillite. Le Canada était le chef de file mondial de la technologie. Maintenant, ces milliards de dollars et, finalement, des centaines de milliers d’employés hautement qualifiés et bien payés, ainsi que la technologie canadienne de pointe au monde, appartenaient maintenant à la Chine. [1]

Peu de temps après la faillite de Nortel, en 2010, le directeur du SCRS, IL Y A DIX ANS, dans un geste sans précédent, est venu sur CBC News et nous a averti que notre gouvernement était infiltré par des nations étrangères hostiles.

Du sommet, notre gouvernement a été complètement infiltré par le gouvernement communiste chinois. Ces hauts fonctionnaires sont soit directement complices des motivations de la Chine, soit sont des agents directs du gouvernement chinois et du Parti communiste.

Justin Trudeau a envoyé 100 millions de dollars en Chine. Sous couvert de « changement climatique » et de « santé des femmes ». Lorsque les États-Unis ont renoncé à leur adhésion à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Justin Trudeau s’est intensifié et a engagé les États-Unis à près d’un milliard de dollars. L’OMS est une organisation contrôlée par la Chine communiste. [2]

Trudeau a engagé notre contrat d’infrastructure et de réseau 5G avec Hauwei. Oui, le même Hauwei qui a infiltré et mis en faillite Nortel. Trudeau paie et récompense littéralement la Chine pour avoir volé la technologie canadienne, volé des milliards de dollars à notre économie, volé des centaines de milliers d’emplois bien rémunérés à notre pays. Il sous-marinage également d’autres entreprises technologiques canadiennes dotées de capacités 5G (par exemple Telus ou Rogers) et remet ces contrats et ces emplois ainsi que le développement technologique ultérieur, sur le dos des contribuables canadiens — à la Chine communiste.

Comme si cela ne suffisait pas, Trudeau nous éloigne de nos alliés. Nous sommes les seuls « pays à 5 yeux » (coopérative de partage de données de sécurité) à autoriser Hauwei à entrer dans notre pays et à permettre à la Chine communiste d’accéder à toutes nos données. [3]

En conséquence, cela a incité le président américain à menacer de doubler nos frontières avec l’armée américaine. Même si le président américain a renoncé à cette menace pour le moment, vous devez comprendre que le reste du monde est très conscient que le Canada tombe aux mains de la Chine communiste. Personne ne va nous aider si nous permettons que cela se produise. [4]

Tout le monde insiste sur le fait que malgré toute la science, malgré toute logique et raison, nous devons écouter les experts. Ok, mais, quels experts devrions-nous écouter ? Dr Theresa Tam ? Eh bien, comment se fait-il que les deux derniers experts qui ont occupé le rôle du Dr Tam au Canada, tous deux en désaccord avec elle ? [5]

Alors, quel « expert » devons-nous écouter ? Le Dr Tam est-elle plus qualifié que ses deux précédents prédécesseurs ? La réponse est bien sûr non. Quiconque a suivi mes messages, depuis le tout premier jour des verrouillages COVID, comprend que j’ai parlé haut et fort contre ces mesures. La science ne le soutient tout simplement pas. Ce sont des actions à motivation politique. Ces politiques de santé publique sont des politiques de santé publique communiste en Chine. Ces politiques de santé publique visent à contrôler une population et à permettre à un gouvernement tyrannique de prendre le contrôle de l’économie. Ce ne sont PAS des politiques canadiennes de santé publique.

Un candidat à la direction du Parti conservateur canadien a exprimé publiquement ces préoccupations au sujet du Dr Tam. Pour ses efforts, il a été qualifié de « raciste » et a failli être expulsé du parti. Bien qu’il ait refusé de s’excuser, il a ensuite renoncé à sa position et a indiqué qu’il ne remettait pas en question la loyauté du Dr Tam envers le Canada. [6]

Eh bien, je ne suis pas Derek Sloan. Je vais le dire fort. Le Dr Tam est un traître et le Dr Tam travaille directement pour la Chine communiste. Je ne dis pas cela parce qu’elle est d’origine asiatique. Je dis cela, parce qu’elle est une traître. J’aime et je respecte tous les Canadiens d’origine chinoise fidèles au Canada. Je suis moi-même issu d’une famille d’immigrants hors du bateau. Je suis fidèle au Canada. Si quelqu’un de mon pays d’origine était un haut fonctionnaire du gouvernement et agissait comme un traître, je l’appellerais aussi un traître. Je ne serais pas raciste contre moi-même pour le dire. Tous les Canadiens chinois que je connais sont des gens extraordinaires. Ce sont mes amis et mes voisins. Je ne connais pas le Dr Tam et je ne veux pas la connaître. Elle doit démissionner immédiatement.

Theresa Tam plaide pour une rafle de ceux qui refusent les vaccinations. Dans un documentaire de 2010, l’ONF détaille les plans du gouvernement du Canada pour une future épidémie et comment il prendra soin de ceux qui refusent la vaccination contre le virus… en les rassemblant et en les mettant dans des centres de détention.

De la même manière, Chrystia Freeland est aussi manifestement une partisane de la politique et des politiques communistes. Elle a été choisie et placée comme vice-première ministre au Canada, et lorsque notre ministre des Finances actuel a démissionné en raison de la corruption au sein de notre gouvernement fédéral, elle a également été nommée nouvelle ministre des Finances du Canada. Elle est sur le DOSSIER PUBLIC, déclarant que l’économie ne peut pas être reprise, à moins qu’elle ne soit reprise dans le cadre de son idéologie environnementaliste radicale. Suis-je le seul à demander ce que les verrouillages COVID de santé publique ont à voir avec son idéologie environnementale ? Suis-je le seul à me demander pourquoi les petites entreprises et le secteur privé doivent être détruits à cause du COVID et des politiques de santé publique, mais ne peuvent pas être repris tant que son économie socialiste flagrante, à peine voilée sous une idéologie environnementaliste radicale, ne sera pas mise en œuvre ?

Chrystia Freeland est l’auteur en 2012 d’un livre intitulé « Plutocrats: The Rise of the New Global Super-Rich and the Fall of Everyone Else » (Ploutocrates: la montée des nouveaux super-riches mondiaux et la chute de tous les autres). [7]

Il est ironique que ses politiques détruisent directement « tout le monde ». Les propriétaires de petites entreprises, le secteur privé, etc. Les SEULS qui prospèrent sous les politiques de Dr Tam et Chrystia Freeland sont les nouveaux « Global Super-Rich ». Si vous lisiez le livre de Chrystia Freeland, vous comprendriez. C’est de la pure rhétorique marxiste. Prolétariat vs Bourgeois. Elle est une communiste ouverte et, selon toute vraisemblance, soit directement un agent de la Chine communiste, soit volontairement complice des politiques de la Chine communiste.

Nous voyons l’impossible se produire au Canada. Nous pratiquons la politique identitaire aux plus hauts niveaux de nos gouvernements. On nous dit que nous sommes « systématiquement racistes », justifiant ainsi le démantèlement de tout notre système. On nous dit que certains d’entre nous ont un « privilège » inhérent. Nous sommes divisés en groupes et ces groupes sont retournés les uns contre les autres. Nous avons été enfermés dans nos maisons, nous avons été forcés de porter des masques, nous avons été forcés de masquer nos enfants. Notre secteur des petites entreprises est en train d’être anéanti et les barrières à l’entrée pour démarrer une nouvelle entreprise ont été massivement élargies. Un pourcentage important de la population a été transféré à l’aide gouvernementale permanente. Le chômage monte en flèche, la dette monte en flèche et notre taux de mortalité monte en flèche (et non à cause du COVID). Les seules personnes qui en profitent sont les fonctionnaires de notre gouvernement et les plus grandes entreprises (qui réalisent toutes des profits records) — et bien sûr — le gouvernement communiste chinois. On nous dit que c’est une question d’« équité » et de « justice », mais, comme ces pratiques malveillantes l’ont toujours fait, partout où elles ont été mises en œuvre, la richesse sort toujours des mains des citoyens et revient entre les mains de quelques-uns. Personne ne se bat contre cela au Canada. De nos plus hauts responsables politiques à nos médias, ils battent tous le même tambour.

Pour le bien de Pete, Chrystia Freeland déclare ouvertement son intention de couler le segment énergétique canadien et refuse de rouvrir notre économie des verrouillages COVID, jusqu’à ce que nous mettions en œuvre sa stratégie environnementaliste. Et qui, selon vous, fournira toute cette énergie et cette infrastructure pour sa nouvelle économie « verte ». La Chine communiste bien sûr. [8]

Nous observons la prise de contrôle communiste de notre pays — et ce n’est pas subtil. Le monde nous regarde. Tout le monde sait très bien ce qui se passe au Canada.

Le chercheur australien Clive Hamilton a récemment publié un livre intitulé « Hidden Hand », qui raconte comment Pékin utilise les élites dans les pays cibles pour étendre son influence et son contrôle. Il dit, et je cite : « La promotion de Beijing des candidats aux élections qu’elle contrôle les plus avancés au Canada ». J’ai cherché LA REVUE LA PLUS CRITIQUE du livre de Clive Hamilton que j’ai pu trouver. Vous ne pouvez tout simplement rien accepter de moins que ce qui est conclu dans cet examen.

Du directeur des avertissements publics du SCRS il y a 10 ans, aux travaux de renommée mondiale de Clive Hamilton publiés aujourd’hui, à tout ce que vous regardez autour de vous.

Peut-être devriez-vous vous demander pourquoi les médias ne font rien d’autre que de parler des taux d’infection et des politiques identitaires qui divisent. Ils ne peuvent même plus discuter des taux de mortalité, car personne ne meurt — du moins pas de COVID. Donc, ils ont changé le récit pour « arrêter la propagation » pour vous garder effrayé et conforme. Pourquoi ne connaissez-vous pas l’infiltration massive de la Chine communiste dans notre gouvernement, alors que le reste du monde en est bien conscient et déclare que c’est important ?

Le gouvernement communiste chinois possède soit par l’intermédiaire de filiales, soit par influence, d’énormes portions de nos médias. Les mêmes médias qui sont financés par nos impôts. Les mêmes médias qui conduisent des politiques de santé publique horribles, vous ont masqué vos enfants et nous font jouer les idéologies de la politique identitaire marxiste et communiste les unes contre les autres. [9]

Demandez-vous comment le Canada est arrivé ici, et si rapidement. Demandez-vous pourquoi le Canada met en œuvre des politiques de santé publique communistes chinoises. Demandez-vous pourquoi le Canada sous-traite toute notre technologie et l’infrastructure et les déploiements du réseau 5G à venir vers Hauwei et la Chine communiste. La technologie 5G est merveilleuse et est désespérément nécessaire dans un pays aussi massif et éloigné que le Canada. Vous pensiez que la vente de données par Facebook aux annonceurs était inacceptable ? Que pensez-vous que la Chine fera de TOUTES vos données ? Demandez-vous comment le Canada est devenu une dette de 1,2 billion de dollars — détenue par, vous l’avez deviné, la Chine communiste. Demandez-vous pourquoi une part importante de cette dette de 1,2 T $ a été envoyée à la Chine sous couvert de « changement climatique » ou de « santé des femmes », et maintenant nous devons aussi à la Chine cet argent, plus les intérêts, au sein de notre dette. [10]

Maintenant, demandez-vous ce qui est arrivé à Hong Kong ? La première chose que le gouvernement communiste de Chine a faite a été d’infiltrer Hong Kong au plus haut niveau. Vous vous souvenez de leur rhétorique ? « 2 systèmes, 1 pays ». [11]

Ils ont ensuite commercialisé, via leurs médias de masse contrôlés par le gouvernement, les justifications de la présence de leur armée sur le sol de Hong Kong. Ironiquement, Justin Trudeau, en vertu de la FIPA (Foreign Investment Protection Act), signée à l’origine par le gouvernement conservateur Harper, a été ratifiée en 2019 par Justin Trudeau. L’accord FIPA ratifié a approuvé le gouvernement communiste chinois à déployer des forces de sécurité sur le sol canadien sans exiger la “connaissance ou le consentement” des CANADIENS. La « validation » vise à protéger les actifs appartenant au gouvernement chinois. Ce qui veut dire, leurs actifs Hauwei, au Canada. Donc, effectivement, nous avons permis à Hauwei de voler la technologie Nortel, de les mettre en faillite, de nous revendre cette technologie et maintenant de protéger ces actifs sur notre propre sol avec leurs militaires. [12]

Rappelez-vous tous les guerriers courageux et puissants et vertueux signalant Facebook ? Rappelez-vous que tout le monde publie des mèmes « Hong Kong gratuits » partout sur Facebook ? Eh bien, Hong Kong a effectivement disparu. Tous les dirigeants de Hong Kong Free Press qui ne voulaient pas se plier, sont partis. Ils ont disparu. Tous les organisateurs des manifestations sont partis. Ils ont disparu. C’est ce qui se passe au Canada, MAINTENANT. Nous serons le prochain État communiste de Chine, pas différent de Hong Kong — et tout le monde le sait, sauf nous.

La Chine communiste ne tolère pas la liberté. Et, bien que les communistes pénètrent toujours avec un verbiage comme « privilège » ou « racisme systémique » ou « diversité et inclusion », vous devez comprendre que ce ne sont que des armes pour semer la division, la peur et la haine. Une fois qu’ils prennent le contrôle, la première chose qu’ils font est d’emprisonner ou de tuer les groupes et les ethnies qu’ils n’aiment pas. À l’heure actuelle, en Chine, environ 1 million d’Uygars musulmans ont été emprisonnés dans des camps d’internement et sont utilisés comme esclaves. Je suis prêt à parier qu’une fois qu’ils auront mis en œuvre de telles atrocités au Canada, toutes les victimes professionnelles, les idiots de la politique identitaire qui courent dans notre pays, qui font des ravages aujourd’hui, se rendront soudainement compte qu’ils n’étaient pas aussi opprimés qu’ils le pensaient. Je parie qu’ils donneraient n’importe quoi pour retrouver leurs anciennes vies et leurs anciennes libertés.

Maintenant, demandez-vous, malgré toute rime ou raison, malgré toute la science, malgré tout ce que le Canada représente, pourquoi prenez-vous des ordres de personnes et d’organisations qui sont détenues et contrôlées par la Chine communiste ? Ils n’ont aucun pouvoir réel aujourd’hui. Même avec des médias infiltrés, même avec des hauts fonctionnaires infiltrés. Ils n’ont aucun pouvoir aujourd’hui. C’est pourquoi les médias ne cessent de nous pomper la peur et la division 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Faites exactement le contraire de tout ce que les médias vous disent de faire. Exigez des élections et éliminez ces traîtres infiltrés de notre gouvernement. Insistez sur le fait que le nouveau gouvernement tient tête à la Chine. Insistons pour que le nouveau gouvernement fasse preuve de loyauté envers nos alliés et se rallie à nos alliés. Veiller à ce que notre nouveau gouvernement expulse Hauwei du Canada et s’efforce de renforcer Telus et Rogers pour leur faire concurrence. Veiller à ce que le nouveau gouvernement mette fin à l’accord FIPA que nous avons signé avec la Chine. Ou pensez-vous honnêtement que les États-Unis nous protégeront une fois que la Chine aura des soldats partout dans notre pays et une fois qu’ils nous auront occupés et détruits comme ils l’ont fait à Hong Kong?

Enfin — Insistez pour que le nouveau gouvernement cesse de financer nos médias avec nos impôts. Insistez sur le fait que notre gouvernement finance les médias canadiens indépendants, qui fonctionneront encore une fois comme la « presse libre » et dilueront la propagande flagrante que la Chine communiste vous nourrit. Pourquoi nos médias financés par les impôts passent-ils autant de temps à nous retourner contre nos alliés américains ? Vous ne vous êtes jamais posé cette question ? pas même une fois ? Pourquoi nos médias poussent-ils autant la politique identitaire ? Pourquoi nos médias poussent-ils si fortement les politiques de santé publique communistes chinoises ? Pourquoi poussent-ils autant Hauwei ? Le gouvernement communiste chinois a infiltré de nombreux pays, chaque pays est confronté à cela et se bat à sa manière et à des degrés divers. Personne ne vient nous aider. Nous sommes seuls. D’autres pays ripostent. Le Canada ne l’est pas.

Enlevez vos masques. Vous avez l’air ridicule. Arrêtez de vivre votre vie dans la peur, car bientôt, vous vivrez votre vie enchaînée. De nombreux héros courageux ont tout sacrifié pour vous permettre, à vous et à vos enfants, de vivre librement.

Laura Lynn Tyler Thompson en entrevue avec Andrew Rouchotas (à partir de 12:45 minutes).

CORRECTION — un commentaire dans ce fil est correct. Le FIPA a été signé à l’origine par Stephen Harper et le gouvernement conservateur en 2012. La présomption dans ce billet est que le FIPA a été ratifié en 2019 par le gouvernement Trudeau pour être plus expansif et offrir des privilèges à la Chine, qui n’existaient pas auparavant.


INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES :
  • Brad Johnson : China seems to have infiltrated Canada’s highest intelligence agency – and it’s not the first time. American Military News, May 13, 2020. — Un événement majeur a eu lieu en septembre 2019 qui a disparu de tout avis public et la profonde signification laissée sous-estimée. Un espion chinois potentiel a infiltré les plus hauts niveaux du service de renseignement canadien qui fait partie de la Gendarmerie royale du Canada (GRC).
  • Chris Kutz : Building a Western Union. Berkeley News, November 18, 2016. — Pourquoi tous les violents révolutionnaires ANTIFA-BLM sortent de Seattle, Portland et Los Angeles? Parce que Washington, l’Oregon et la Californie sont tous devenus des États communistes grâce à la triche universelle par courrier et ont formé un pacte des États occidentaux. De nombreux experts pensent que la Chine communiste a l’intention d’envahir et d’occuper ces trois États et de se séparer de l’union. C’est ce qu’était la zone d’occupation CHAZ / CHOP. Nous pensons qu’ils ont raison. Ils sont déjà à mi-chemin. Les communistes contrôlent déjà Hollywood et la Silicon Valley, Bill Gates et le propre État de Washington de l’OMS, ANTIFA est basé dans l’Oregon et les communistes sont au bord du Pacifique au moment même où nous parlons.
  • Dave Hodges : More Reports Confirm that the CHICOMS Are Amassing Thousands of Troops on the Canadian-US Border. The Common Sense Show, August 31, 2020. — Dave Hodges a récemment interviewé Sarah Westall à l’émission télévisée, The Common Sense Show. Par coïncidence, un jour après notre entrevue, Sarah a rapporté avec Kevin Annett que le Canada a maintenant des troupes chinoises cachées dans les réserves autochtones du Canada. Les troupes du CHICOM prennent et protègent les ressources des réserves sous l’autorité de Trudeau et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Les troupes du CHICOM se déplacent maintenant librement au Canada sous le couvert des verrouillages COVID-19 ainsi que de la législation du gouvernement canadien qui permet aux CHICOM d’utiliser leur armée pour « protéger » les actifs de CHICOM au Canada. L’histoire de CHICOMS étant situé à la limite de notre frontière norvégienne avec le Canada se développe depuis que Sarah Westall a publié son entrevue avec Kevin Annett. La seule différence dans le rapport est le nombre de soldats du CHICOM qui attendent. Le 30 août 2020, Paul Martin a contacté Dave Hodges sur le même sujet. Sa source, bien connue de lui, affirme que 6 000 soldats du CHICOM sont prêts à attaquer depuis le nord. Vous pouvez écouter l’entrevue de Paul Martin en cliquant sur ce lien.
  • Tom Blackwell : Academic who blew the whistle on China’s influence on Australia says Canada is in even worse trouble. National Post, April 15, 2019. — « Quand je regarde l’influence subtile mais intense de la Chine sur les institutions canadiennes … cela m’inquiète mortellement », dit Clive Hamilton.
  • Anthony Murdoch : Canada’s top doctor leading pandemic response also works for China-controlled World Health Organization. LifeSiteNews, April 17, 2020. — La Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique au Canada, fait également partie du comité de surveillance de l’OMS pour les urgences sanitaires. Elle dirige la riposte à la pandémie du Canada et travaille également pour l’Organisation mondiale de la santé sous contrôle chinois.
  • The GenX Report : Theresa Tam plaide pour une rafle de ceux qui refusent les vaccinations. Youtube, 28 avril 2020. — Dans un documentaire de 2010, l’Office national du film du Canada détaille les plans du gouvernement du Canada pour une future épidémie et comment il prendra soin de ceux qui refusent la vaccination contre le virus… en les rassemblant et en les mettant dans des centres de détention.
  • The David Knight Show : Canadian Whistleblower: Enslavement Begins in 2 Months. Banned.Video, October 19, 2020. — Lanceur d’alerte du Parti libéral du Canada (LPC) du Comité de planification stratégique du parti, qui est sous le contrôle du Bureau du Premier ministre du Canada (PMO) : « Plusieurs membres du comité se sont également demandé ce qui arriverait aux individus s’ils refusaient de participer au monde Programme de réinitialisation de la dette, ou HealthPass, ou calendrier de vaccination, et la réponse que nous avons obtenue était très troublante. Voici la feuille de route du prochain Lockdown 2.0 et le plan mondial d’asservissement ».
  • Jane George : Inuit org silent as feds review sale of Nunavut gold mine to Chinese company. Nunatsiaq News, 13 August 2020. — Une société minière aurifère chinoise souhaite racheter TMAC Resources Inc., propriétaire du champ aurifère Hope Bay, situé à 150 km au sud-ouest de Cambridge Bay. Un examen par Investissement Canada est en cours.

The Real Truth Network (Alternative Health and Healing).

NOTES :
  1. Sam Cooper : Inside the Chinese military attack on Nortel. Global News, August 25, 2020.
  2. Rachel Aiello : ‘A global challenge’: PM Trudeau commits $850 million to global fight against COVID-19. CTV News, May 4, 2020.
  3. Robert Fife, Alexandra Posadzki, Paul Waldie, Adrian Morrow : Canada is now the only Five Eyes member to not ban or restrict use of Huawei 5G equipment. The Globe and Mail, July 14, 2020.
  4. Mercedes Stephenson, James Armstrong & Amanda Connolly : Trump looking to put troops near Canadian border amid coronavirus fears. Global News, March 26, 2020.
  5. Cormac Macsweeney : Health experts call for shift in COVID strategy, say current track is ‘a fool’s errand’. 660 News, July 9, 2020.
  6. Amanda Connolly : Ontario Tory MPs pressed Sloan to apologize for questioning top doctor’s loyalties. Instead, he defended himself. Global News, April 29, 2020.
  7. Chrystia Freeland : « Plutocrats: The Rise of the New Global Super-Rich and the Fall of Everyone Else ». The Penguin Press, 2012.
  8. Kait Bolongaro : Justin Trudeau Plots Canada’s Sharpest Turn Left in Economic Policy in Decades. Bloomberg, 26 août 2020.
  9. Terry Glavin : Canada’s media is in thrall to China. Maclean’s, May 18, 2018.
  10. Vipal Monga : China’s Move to Buy Arctic Gold Mine Draws Fire in Canada. The Wall Street Journal, July 26, 2020.
  11. Felix Tam, Clare Jim : ‘One country, two systems’ can continue beyond 2047: Hong Kong leader. Reuters, January 16, 2020.
  12. Guy Boulianne : Révélations Choc — Le Parti communiste chinois déploie les troupes de l’Armée populaire de libération (APL) en Colombie-Britannique. Publié le 16 octobre 2020.


« Bravo pour votre travail d’information. Il est encourageant de voir que le sang de France qui coule dans vos veines est resté en lien avec celui de la vieille France qui bien que réduite au silence lutte comme elle le peut face à un adversaire bien plus fort. »

Louis Chiren

« Excellent article, comme pas mal tout ce que vous nous faites bénificier. »

Richard Millette

« Salut Guy, Avant toute chose, merci pour ton dévouement. Je suis conscient du temps que tu mets pour produire tes articles. On devrait copier ton approche (surtout pour le fait tu que donne des références crédibles pour tes articles, livres, etc). »

Jonathan Charette

2 réflexions au sujet de « Message alarmant de Andrew Rouchotas : La prise de contrôle communiste de notre pays »

  1. J’espère ardemment que les USA ne laisseront pas cela ce produire. Une éventuelle réélection de Trump pourrait-elle réorienter cette tendance? Serons-nous pris en sandwich entre Russie et USA contre la Chine-canadienne ? La Russie est l’allié se qui déjà? 😕

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s